background img

Nouvel article

3102 Views

Cahors : La voiture n’a plus la priorité dans le centre ancien


Le secteur sauvegardé passe en zone partagée à partir du 7 décembre.

logo opticiens-NET-page-002

« Tout un quartier en zone partagée, c’est certainement unique » a lancé le maire de Cahors, Jean-Marc Vayssouze lors de la présentation de ce nouveau dispositif qui prend effet à partir du lundi 7 décembre. Le secteur sauvegardé devient donc une zone de rencontres, dénomination officielle pour définir un espace que les utilisateurs sont invités à partager. « La voiture n’a plus la priorité. C’est un changement d’état d’esprit » a rajouté le premier magistrat de la commune. « Il faut apprendre à cohabiter. Le piéton est prioritaire sur le cycliste, lui-même prioritaire sur les voitures » a précisé Michel Simon, adjoint à la mairie. Début d’une nouvelle ère dans le secteur sauvegardé et désormais partagé.

> Des règles simples :

– Vitesse limitée à 20 km/h

– Circulation pour les cyclistes partout y compris dans les rues à sens unique, sauf réglementation particulière sur rue très étroite (rue du Pont-Neuf).

– Droit des piétons de traverser les rues à tout endroit, y compris hors des passages sécurisés qui n’ont, progressivement, plus lieu d’exister

300x38

> Totems et panneaux. Une signalisation adaptée a été mise en œuvre pour que les usagers prennent conscience de cette nouvelle configuration : 10 totems, panneaux de police et signalétique éphémère sur la voirie

> La totalité du secteur sauvegardé concerné. Facilement identifiable puisque délimité par le boulevard Gambetta et les quais de l’est de la ville, le secteur sauvegardé est propice à la classification en zone partagée. Les places, rues et ruelles ont vocation à promouvoir les déplacements doux. Passer en zone partagée donne la possibilité aux automobilistes de traverser et stationner tout en leur indiquant qu’ils sont dans une aire piétonne. Tout est fait dans la rénovation de la voirie pour leur donner l’impression qu’ils circulent sur un espace piéton et non l’inverse.

Récemment Publié

»

Badminton : Zem’bad Le Montat ne connaît pas la crise !

Le club compte 48 licenciés cette saison.  Malgré le contexte ...

»

Montcuq : Délia, un air d’Italie, soutenu par l’ADIE

Adrien Laplanche, gérant de l’épicerie, a été aidé par ...

»

Figeac : Retour de l’offre déjeuner à la Dînée du Viguier

Les gourmands sont prévenus.  L’Hôtel Mercure Figeac Viguier ...

»

Verglas : Prudence encore ce matin sur les routes du Lot

Les agents du Département en charge des routes sont à pied ...

»

Paysans Bio du Quercy au MIN : Pour Carole Delga, « le développement des circuits de proximité est un maillon essentiel pour assurer notre souveraineté alimentaire » 

La présidente de la Région a participé à l’inauguration du ...

»

Coups « doubles » pour Pradines Badminton 

Dimanche de compétition pour les badistes.  Les jours se suivent ...

»

Veau à la broche des Artisans du Goût Lotois : Remise d’un chèque de 1000 euros à l’amicale des pompiers de Saint-Céré 

Joli geste ! Lundi 10 janvier 2022 au centre de secours des ...

»

Rocamadour : 1 500 000 vues pour « SOLIDE comme le ROC » 

Enorme coup de projecteur !  On le sait, internet et les réseaux ...

»

Réforme des outils de gestion des risques climatiques : Aurélien Pradié appelle les agriculteurs et les viticulteurs à être vigilants

Le député du Lot revient sur les dossiers de la profession.  Les ...