Nouvel article

1676 Views

Cahors : La voiture n’a plus la priorité dans le centre ancien


Le secteur sauvegardé passe en zone partagée à partir du 7 décembre.

logo opticiens-NET-page-002

« Tout un quartier en zone partagée, c’est certainement unique » a lancé le maire de Cahors, Jean-Marc Vayssouze lors de la présentation de ce nouveau dispositif qui prend effet à partir du lundi 7 décembre. Le secteur sauvegardé devient donc une zone de rencontres, dénomination officielle pour définir un espace que les utilisateurs sont invités à partager. « La voiture n’a plus la priorité. C’est un changement d’état d’esprit » a rajouté le premier magistrat de la commune. « Il faut apprendre à cohabiter. Le piéton est prioritaire sur le cycliste, lui-même prioritaire sur les voitures » a précisé Michel Simon, adjoint à la mairie. Début d’une nouvelle ère dans le secteur sauvegardé et désormais partagé.

> Des règles simples :

– Vitesse limitée à 20 km/h

– Circulation pour les cyclistes partout y compris dans les rues à sens unique, sauf réglementation particulière sur rue très étroite (rue du Pont-Neuf).

– Droit des piétons de traverser les rues à tout endroit, y compris hors des passages sécurisés qui n’ont, progressivement, plus lieu d’exister

300x38

> Totems et panneaux. Une signalisation adaptée a été mise en œuvre pour que les usagers prennent conscience de cette nouvelle configuration : 10 totems, panneaux de police et signalétique éphémère sur la voirie

> La totalité du secteur sauvegardé concerné. Facilement identifiable puisque délimité par le boulevard Gambetta et les quais de l’est de la ville, le secteur sauvegardé est propice à la classification en zone partagée. Les places, rues et ruelles ont vocation à promouvoir les déplacements doux. Passer en zone partagée donne la possibilité aux automobilistes de traverser et stationner tout en leur indiquant qu’ils sont dans une aire piétonne. Tout est fait dans la rénovation de la voirie pour leur donner l’impression qu’ils circulent sur un espace piéton et non l’inverse.

Récemment Publié

»

Rugby : Le GSF veut (enfin) vaincre Saint-Cernin

Les Rouge et Noir se déplacent dans le Cantal avec de ...

»

Constans-Martel : Un stage de désensibilisation afin de surmonter la peur des serpents et des araignées

Il se déroulera le 30 octobre et le 10 novembre. Cédric Holié, ...

»

Angèle Préville vent debout contre la pollution plastique 

La sénatrice du Lot est à la pointe du combat notamment contre les ...

»

Tournez manèges avec Sibelle 

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cajarc : La 22ème fête du Safran du Quercy, c’est ce week-end 

On va se régaler. Samedi 19 et dimanche 20 octobre, l’or ...

»

Puy-l’Evêque (RD 811) – Villesèque (RD 656) – Espère (RD 142) : Travaux et déviations annoncés

Le Département du Lot a programmé plusieurs chantiers. Les travaux ...

»

Sécurité sociale : « Nous appelons au retour de la compensation intégrale »

Les représentants lotois de la Mutualité Française, de l’UNSA, ...

»

Congrès des Départements de France : Serge Rigal refuse le projet de réforme fiscale du gouvernement 

La majorité des présidents a quitté la salle. Serge Rigal, ...

»

Reconstruction de la gare de Figeac : Carole Delga « propose une méthode et des solutions »

La présidente de la Région Occitanie maintient sa demande ...

Menu Medialot