Nouvel article

1210 Views

Taxes sur les entreprises : la lutte continue


La Contribution Foncière des Entreprises est toujours d’actualité. Explications.

« On se bat toutes les semaines ». Thierry Lorin, président de l’Union des Entreprises Lotoises (UEL), est en mode résistant et rappelle les conséquences de la mise en place de la fameuse Contribution Foncière des Entreprises ou CFE : «En décembre dernier, nous avons manifesté suite à l’augmentation imprévue et démesurée de la CFE. Nous avons expliqué notre problématique. En 2014, les règles concernant la CFE ont évolué. Il faut désormais aller chercher son avis d’imposition sur Internet au 15 novembre pour un paiement au 15 décembre. Et surtout, le mode de calcul des municipalités a changé notamment avec une base sur les valeurs locatives. Ils ont voulu favoriser les entreprises avec un chiffre d’affaires inférieur à 36000 euros…par contre toutes les autres sont pénalisées. Les municipalités avaient le choix entre une base locative faible ou haute. C’est ce dernier choix qui a été validé par la communauté d’agglo de Cahors, par exemple. Sur le Lot, la tendance est assez haute. Dans d’autres départements, il y a eu des baisses ou l’établissement d’une moyenne. Il n’y a eu aucune communication. Les communautés de communes décident, et nous mettent devant le fait accompli. »

« La pause fiscale, on l’attend toujours »

Il fait le point sur la situation actuelle : « Nous avons obtenu des délais de paiement pour les entreprises en difficulté. Cette CFE est tombée d’un coup et s’ajoute à des taxes que l’on ne payait pas avant. On croule sous une fiscalité de plus en plus lourde alors que le discours national se dit favorable aux entreprises. La pause fiscale, on l’attend toujours. »Et de tordre le cou au passage à quelques idées reçues : « Avant, il y avait une seule taxe, la taxe professionnelle. Aujourd’hui, on a une taxe la Contribution Economique Territoriale (CET) qui comprend deux taxes : la CFE et la Contribution sur la Valeur Ajoutée des Entreprises (CVAE). Et en plus, on nous a rajouté la taxe sur les enseignes, sur les parkings, sur les ordures ménagères, et maintenant sur les transports. »

La confiance n’exclut pas le contrôle…

Thierry Lorin conclut sur la CFE sur le Grand Cahors : « Jean-Marc Vayssouze nous a annoncé que la CFE n’augmenterait plus durant son mandat. On a reçu un mail nous indiquant que les taux ne bougeront plus mais qui n’évoque pas les bases minimales locatives. Or, il faut rappeler que l’année dernière les taux n’avaient pas bougé au contraire de ces valeurs locatives qui avaient considérablement augmenté. » A suivre…

Assurance Axa Cahors Christophe Bertrand

Récemment Publié

»

Poursuite des limitations des usages de l’eau dans le département du Lot

Elles seront effectives à partir de ce samedi 24 août, à 8 h. Les ...

»

Cahors Football Club : Les féminines sur le pont

Elles ont repris le chemin de l’entraînement.  Les seniors ...

»

La rentrée des stages à l’écomusée de Cuzals

Il reste des places ! Fabrication de pain, greffe des fruitiers ou ...

»

Cajarc : Une toile sous les étoiles 

La projection du docu-fiction « Les Sentiers de l’Utopie » est ...

»

Caillac : Le cirque dans tous ses états 

Il y en aura pour tous les goûts ce samedi. « Ce samedi 24 ...

»

Région Occitanie : Focus sur les principales aides votées en faveur du Lot

La commission permanente s’est réunie pour les attribuer. Carole ...

»

Festival de Rocamadour : Un final entre baroque italien et baroque allemand

Trois concerts sont au programme du 23 au 26 août. Dernier volet du ...

»

Cahors Rugby : 1ère opposition ce vendredi à Lucien Desprats

Coup d’envoi à 19 h 30. Ce vendredi 23 août, les Ciel et Blanc ...

»

Concorès : Le goût des autres de Festi’ValCéou 2019

La 3ème édition se déroulera les 30 et 31 août, et le 1er ...

Menu Medialot