background img

Nouvel article

1086 Views

Saint-Céré : Le Quart Lieu de Cauvaldor est ouvert et tout y est possible !


Vidéo de présentation de l’espace dans l’article. 

Le nouveau tiers-lieu de Cauvaldor à Saint-Céré a ouvert officiellement ses portes ce jeudi 25 novembre. Dominique Bizat, maire de Saint-Céré et conseillère départementale, Raphaël Daubet, président de Cauvaldor, Geneviève Lasfargues, conseillère régionale et Anne-Cécile Vialle, sous-préfète de Figeac sont venus inaugurer cet espace. Son nom et son identité ont été dévoilés : le Quart Lieu.

Ce lieu, unique et ouvert à tous, manquait dans le nord du Lot. Ici, tout est possible : travailler ensemble dans un lieu convivial accéder à des machines de pointe et à des formations, installer temporairement son entreprise ou encore se faire accompagner dans ses démarches administratives ou sociales. Une fois la porte franchie, quatre espaces s’offrent au visiteur :

– L’espace de coworking, adapté aux nouvelles manières de travailler. Un endroit où les usagers peuvent passer une journée, deux, ou tout leur temps de travail s’ils le souhaitent.

– Le Fablab, un espace dédié à la technologie et au prototypage, où chaque porteur de projet peut venir tester ses idées dans des conditions opérationnelles. 

– L’hôtel d’entreprise, pour soutenir les projets naissants ou tester des idées, accompagner la croissance : domiciliation, postes de travail, salles de réunion…

– La maison Cauvaldor Services, véritable porte d’entrée vers l’ensemble des services publics (France-services, Cias Cauvaldor …) dont les habitants de la communauté de communes peuvent avoir besoin, pour des raisons professionnelles ou personnelles.

Lors de l’inauguration, Raphaël Daubet a fait part de sa fierté d’inaugurer ce très bel espace. En visite le mois dernier, la ministre Amélie de Montchalin avait elle aussi, été frappée par la qualité et l’innovation de ce lieu. À travers les équipements du Quart Lieu, l’objectif est de susciter les échanges, les émulations, de créer un espace social décloisonné où particuliers, amateurs ou professionnels jeunes ou seniors, peuvent se rencontrer.

Le président a rappelé l’implication des élus, des entreprises et des agents de Cauvaldor qui ont participé au projet, après avoir remercié chaleureusement les financeurs : l’Europe, l’État, la Région Occitanie, le Département du lot et EDF. Maintenant, le temps est venu pour les habitants de s’approprier le Quart Lieu. Au-delà d’être un espace unique en son genre, c’est un investissement important, qui répond à des enjeux démographiques, économiques et à de nouveaux besoins nés avec la crise sanitaire. En effet, aujourd’hui les services que le Quart Lieu propose peuvent attirer des urbains, des entrepreneurs et des créatifs d’ici et d’ailleurs…

Ainsi, Catherine, qui a visité le Quart Lieu plus tôt dans la journée lors des portes ouvertes, compte bien profiter de l’espace de coworking et du Fablab pour démarrer une activité de photographe lifestyle et animalier. Pour elle, c’est une véritable opportunité de se sentir plus entourée, d’avoir l’impression de retrouver des collègues !! 

> Informations à retrouver sur le site www.cauvaldor.fr 

Récemment Publié

»

Cahors-Figeac-Biars : Ils ont manifesté sous la pluie 

Près de 600 personnes ont répondu à l’appel de ...

»

Pradines Lot Basket : Le programme de ce 1er week-end d’octobre 

Tour d’horizon des équipes.  Après le dernier week-end très ...

»

Gindou Cinéma : Des résidences d’écriture de scénario à la page

3ème édition.  La 3ème édition des résidences d’écriture ...

»

Cahors : Des démarches mises en oeuvre pour lutter contre le moustique tigre

Un plan de gestion est en cours d’élaboration. C’est au jardin ...

»

Rugby : Un arbitre sénégalais rejoint le comité du Lot

Il officiera également pour Cahors Rugby. L’arbitrage a toujours ...

»

Bétaille : Un cœur de village transformé

L’inauguration a eu lieu le 24 septembre.  Les habitants ...

»

Cambes : Sortie nature à Puy Blanc

Elle est programmée le 6 octobre.  Jeudi 6 octobre, à ...

»

Douelle : L’extinction de l’éclairage public, c’est désormais de 23 h à 7 h

Nouvelle mesure. En février 2017 la commune de Douelle a acté ...

»

Cahors : Le syndicat FO demande un plan Marshall pour sauver l’hôpital 

Retour sur la manifestation de ce 27 septembre.  Ce 27 septembre ...

Menu Medialot