background img

Nouvel article

1235 Views

Renforcement des services de la santé mentale : Le projet de Centre d’Accueil et de Crise de Cahors se précise 


Il va permettre de compléter l’offre de soin actuelle. 

Dans le cadre de l’extension du service des urgences de l’hôpital de Cahors sera créé un Centre d’Accueil de Crise pour les patients atteints de troubles psychiatriques. « Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un partenariat public-privé, avec l’Institut Camille Miret. Il proposera une offre spécialisée, dans des locaux adaptés, pour accompagner les premières heures de prise en charge d’un épisode psychiatrique aigu », a expliqué l’ARS Occitanie. Initiées en 2021, dans le cadre du projet d’amélioration des soins prodigués et de la prise en charge des patients, notamment les jeunes publics, les réunions de travail entre les directions et les cadres du Centre Hospitalier de Cahors et de l’ICM se poursuivent.  Vendredi 20 mai, c’est au sein de l’Institut Camille Miret que les équipes ont peaufiné la mise en place du CAC (Centre d’Accueil et de Crise). « Ce Centre va permettre de compléter l’offre de soin actuelle, de renforcer le maillage du territoire et d’améliorer les parcours de soins des patients pris en charge. L’orientation et les soins proposés au CAC sont adaptés à certaines problématiques : crises suicidaires, psycho-traumatisme, troubles d’adaptation… », ont précisé les directions, médecins et cadres des deux établissements. 

> Le CAC proposera une offre de soins 24h /24h, tous les jours de l’année, dans des locaux contigus aux urgences mais distincts et dédiés à l’activité CAC. Des locaux adaptés à l’usage avec des espaces communs adaptés (une chambre d’isolement et 3 chambres) gérés par les équipes médicales et paramédicales. Le CAC s’adresse à des adolescents et des adultes en situation de décompensation psychique ou d’agitation relative à la crise. Un bilan somatique préalable est nécessaire à toute admission au CAC. Dans le cadre d’une admission, le bilan somatique pourra être réalisé par le Centre Hospitalier Général au sein du CAC dans les heures suivant l’admission. 

> Le CAC assurera :

– L’accueil permanent, sans nécessité de rendez-vous préalable, l’évaluation et 

l’orientation de toute personne, adulte ou mineure,

– Un accueil téléphonique permanent à destination des patients et des familles, dans le cadre des urgences psychiatriques, 

– La prise en charge brève dans le cadre d’une courte hospitalisation si nécessaire (de quelques heures à 72 heures) pour l’évaluation, la prise en charge et la décision d’orientation lors d’une situation aigüe ou d’urgence. 

L’urgence se définit comme toute situation nécessitant une prise en charge rapide et non programmée par des équipes de psychiatrie. L’urgence psychiatrique est liée à l’état de la personne, à la notion de danger pour la personne ou son entourage, ainsi qu’au ressenti de l’entourage, qui estime qu’une intervention médicale est nécessaire immédiatement. Certains types de comportement peuvent aider à définir l’urgence : 

– Un état d’abattement extrême (la personne est prostrée, ne s’alimente plus), 

– Une violence de la personne envers elle-même (tentative de suicide, automutilation), envers autrui ou son environnement matériel,

– Un délire, des hallucinations, un état d’agitation,

– Une angoisse ou une souffrance psychique extrême, un état dépressif intense…

Enfin, une ligne téléphonique spécifiquement dédiée aux médecins généralistes et aux professionnels de santé leur permettant d’accéder directement au médecin psychiatre du CAC ou de garde sera mise à disposition afin de leur permettre d’accéder rapidement et facilement à un avis spécialisé. Cette ligne sera opérationnelle 365 jours /an, 24h/24. 

Récemment Publié

»

Cahors : La déambulation des « éphémères du patrimoine » à déguster tout l’été

Expositions et apéros sont au programme.   La déambulation ...

»

Figeac : Contrôlé avec 1,44 g/l d’alcool dans de sang, il avait contourné un giratoire par la gauche…

Les gendarmes étaient sur le pont ce dimanche. Ce dimanche, à ...

»

L’USL et Cahors Lot XIII s’unissent pour développer le para-rugby-adapté

Belle initiative.  Mardi 28 juin à Luzech avait lieu la soirée ...

»

Figeac : La grève toujours à l’ordre du jour à Ratier 

La CGT appelle à continuer le mouvement.  11 jours de grève ...

»

5 concerts classiques à Saint-Vincent-Rive d’Olt

Ils se dérouleront à 19 h les 10, 11, 12, 13, et 14 juillet.  Le ...

»

Pill’arts de châteaux : Un jeu dans quatre sites patrimoniaux du Lot le 9 juillet

Résoudrez-vous l’énigme ? Le jeu Pill’arts de châteaux ...

»

Ciné Belle étoile à Baladou le 6 juillet 

« Dilili à Paris » est à l’affiche. Ciné Belle étoile ce ...

»

Les élections passent, les promesses aussi (ou pas?) 

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

Saint-Hilaire Lalbenque en fête les 15, 16, et 17 juillet 

Programme d’enfer.  Le comité des fêtes de Saint-Hilaire ...

Menu Medialot