Nouvel article

954 Views

Régionales UDI-Les Républicains : Demain ne ment jamais…


La commission d’investiture nationale qui se réunit ce mercredi 7 octobre devrait éclaircir une situation particulièrement compliquée. Explications.

A droite rien ne va plus… et on commence surtout à ne plus rien comprendre avec des épisodes dignes d’une série télé. La semaine dernière, Aurélien Pradié, a été nommé secrétaire départemental des Républicains, à la place de Monique Martignac. Depuis, le maire de Labastide-Murat fait l’objet d’attaques, pour ne pas dire plus, de certains membres de son propre camp. L’ancien conseiller général a répondu avec fermeté : « Il ne se passe rien aux Républicains. Il y a une réorganisation et ceux qui n’en font pas partie, qui sont en ultra minorité, pètent les plombs. Je vais annoncer une nouvelle équipe de 32 personnes aux Républicains la semaine prochaine. » Il est également revenu sur  les élections régionales et la désignation des têtes de liste : « Ce qu’il faut comprendre c’est que les élections régionales sont toujours un jeu de poker menteur avant la décision finale, tout le monde montre ses muscles. UDI et Républicains font des propositions mais c’est au niveau national que tout se décide. Nicolas Sarkozy et Jean-Christophe Lagarde se sont mis d’accord sur l’ensemble des régions. Mercredi dernier, un bureau auquel j’ai participé s’est réuni à Paris avec Dominique Reynié et Nicolas Sarkozy où il a été décidé que l’UDI aurait en Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon les têtes de listes en Lozère, les Hautes-Pyrénées, la Haute-Garonne et les Pyrénées-Orientales. »

300x38

Sauf que ce mardi 6 octobre, coup de théâtre, Dominique Reynié a annoncé un accord entre son parti, Les Républicains, l’UDI, le Modem et « Chasse, Pêche, Nature et Tradition » mais il a également publié les noms des têtes de listes dans les 13 départements, dont 3 à l’UDI. Et dans le Lot… ce sont… Michel Roumégoux (UDI, vétérinaire) et Jeanine Aubrun (LR, adjointe au maire de Souillac, membre du bureau de la communauté de communes Cauvaldor, ancienne commerçante). Au sein de l’état-major de la tête de liste régionale, on nous a confirmé que ce serait le binôme qui serait proposé à la commission nationale d’investiture. « Le plus convenable est d’attendre la journée de demain pour m’exprimer » a déclaré Michel Roumégoux. Vivement demain…

Photo : Flickr. Dominique Reynié, à Leucate, pendant la campagne

Récemment Publié

»

Football américain : Les Aurochs de Cahors s’inclinent en finale

Ils se projettent déjà sur la saison prochaine. C’est au ...

»

Brengues : Retrouvons la puissance du chant collectif !

Un stage de chant polyphonique est organisé les 24, 25 et 26 ...

»

Elections européennes : Les élu(e)s socialistes du département du Lot appellent les électeurs et électrices à voter le 26 mai 

La campagne s’accélère. Le 16 mai dernier, Eric Andrieu, ...

»

Castelnau-Montratier : Karine Veyres et Estelle Marlier exposent pour la Fête de l’estampe

Joli programme les 25 et 26 mai. Créée en 2013 et organisée ...

»

Cahors : Soirée cabaret à l’espace Valentré avec Serge Albarel et les « années Sardou »

Elle aura lieu  ce samedi 25 mai, à 20 h 30. Ce samedi 25 mai, à ...

»

CahorSauzet Basket sait recevoir !

Les Jaune et Bleu l’ont emporté largement avant la demi-finale ...

»

Appel à candidats pour Lot Express 2019 

Il reste encore des places ! Un mini Pékin Express dans votre ...

»

9 médailles d’or pour Pradines Badminton

Les jeunes ont brillé. Ce dimanche 19 mai , 20 jeunes badistes de ...

»

Création du Comité Laïcité et République du Lot

Le siège social est à Saint-Céré. C’est parce que la promotion ...

Menu Medialot