background img

Nouvel article

1579 Views

Régionales : La main tendue d’Aurélien Pradié aux abstentionnistes, aux électeurs de gauche et du FN 


La tête de liste départementale Les Républicains-UDI appelle à voter pour « le renouveau » en politique. Il règle aussi ses comptes avec Emmanuel Crenne.

Au lendemain du premier tour, Aurélien Pradié, entouré d’une partie de ses colistiers, a d’abord tenu à rentrer dans les chiffres : « A Labastide-Murat, on atteint 60 % ainsi que sur une vingtaine de communes aux alentours. C’est la preuve que quand on a des élus qui font du bon travail, le FN disparait. Nous enregistrons de bons chiffres à Gourdon, à Saint-Céré, à Lalbenque…Le PS s’est effondré. Nous avons gagné 2000 voix par rapport à 2010. Le FN enregistre un des scores les plus bas de la région. Ils annonçaient finir à la première place…ils sont troisièmes et n’ont pas de quoi fanfaronner. Ils avaient fait un pari que j’allais m’effondrer à Labastide-Murat, ils l’ont perdu. » Et d’envoyer « trois messages » : «J’appelle les abstentionnistes à voter pour nous, à se tourner vers une nouvelle génération. Il faut qu’il y ait une force de droite et du centre au conseil régional. Dès dimanche soir, la gauche est rentrée dans le bal des cocus. Je suis écoeuré par les tripatouillages d’après premier tour. La seconde de la liste est une communiste qui se fourvoie avec ses amis socialistes pour avoir un poste. Je suis consterné par Geneviève Lasfargues qui se fait parachuter en Haute-Garonne pour être sûre d’être élue. C’est un spectacle méprisant. Je dis aux électeurs de gauche, rejoignez la nouvelle génération. Il est temps de dépasser les clivages politiques. Enfin, nous lançons un appel aux électeurs du FN. Je combats le clan de Marine Le Pen mais je respecte les électeurs du FN. Nous avons entendu leur colère et nous la partageons. Ce vote de colère doit devenir un vote de raison. »

300x38

La tête de liste départementale Les Républicains-UDI s’est attardé sur le cas d’Emmanuel Crenne, tête de liste frontiste : « Les candidats lotois du FN sont des imposteurs. Voilà des semaines que le FN mène une campagne de calomnie contre moi en dépassant les limites. Son chef de file ne dit rien de son parcours. Pendant 17 ans, il a été trader à Londres dans une banque, la Goldman Sachs. Il a gagné de l’argent en spéculant pour une banque mondiale. Quand on a baigné dans l’argent spéculatif et que l’on a été parachuté dans le Lot, on ne peut pas prétendre défendre les plus modestes. Dans la Vie Quercynoise, il avait déclaré à son arrivée dans le département : « Ma motivation principale est l’argent ». » Il conclut par un dernier message : « Demain les Lotois et les Lotoises doivent savoir que les voix qu’ils donneront au FN seront des voix perdues. »

Récemment Publié

»

Cahors : Soirée ciné-apéro-grignote ce vendredi au Grand Palais

Projection du film « The Chef » à 19 h 30 avant de se ...

»

Laramière : Le parc photovoltaïque accompagné par FDEL-Territoire d’Énergie Lot

Un protocole d’accord a été signé ce 18 janvier.  Dans le cadre ...

»

Election présidentielle 2022 : Pour Aurélien Pradié, « Valérie Pécresse a exprimé sa volonté d’être proche des Français » 

La candidate LR était en visite dans le Lot ce 19 ...

»

Cahors : Tradition, et suggestions « Au P’tit Bouchon » ce jeudi

Ce 20 janvier, c’est régal annoncé place Rousseau. « Au P’tit ...

»

Le Cahors Football Club reçoit le leader !

Derby lotois face à Biars-Bretenoux ce samedi à 19 h. Derby ...

»

Lot – Hôtellerie-restauration : « Il n’y a plus aucun indicateur au vert pour 2022 »

Les professionnels sont de plus en plus inquiets… L’UMIH 46, ...

»

Tennis : Tous les résultats des finales de la coupe Pierre Thénégal et du championnat du Lot plus de 35 ans 

Un dimanche de compétition et de récompenses.  Les finales de la ...

»

Cahors : Soirée vigneronne au restaurant Le Marché ce samedi 22 janvier 

Menu accords mets et vins en partenariat avec Château Lamartine. 5 ...

»

Présidentielle 2022 : Le PCF 46 mobilisé derrière Fabien Roussel pour « des jours heureux » 

Comité de soutien, débats, et campagne de terrain sont à ...