background img

Nouvel article

3816 Views

Quelques conseils pour les lendemains de fêtes difficiles


Catherine Legrand Boissard, naturopathe diplômée de l’IFSH, donne quelques indications pour mieux gérer les excès festifs.

« Tout d’abord, en naturopathie, la clé de la réussite d’un bon repas est la convivialité. Il s’agit de pouvoir vivre intensément ces moments sans culpabiliser.Le climat de l’hiver met nos défenses immunitaires à rude épreuve. Alors pour mieux gérer les excès festifs d’un réveillon du Nouvel An ou de copieux repas qui fragilisent d’autant plus nos organismes, il conviendra de suivre quelques petites règles élémentaires » indique-t-elle.

article

> Remplacer le repas qui précède un « réveillon » et ceux du lendemain par une mono diète

La mono diète correspond à la consommation d’un seul aliment.  Ce qui permet de mettre au repos le système digestif, économiser de l’énergie, mieux récupérer.

Cette mono diète pourra être : compote de pommes douces, ou bouillon de légumes riche en aliments soufrés (poireaux, céleri, oignons).

> Pour les excès de boissons

Prendre avant et après la fête une cuillère à soupe de charbon végétal activé. Attention le prendre seul et hors des repas.

> Favoriser l’élimination

La semaine qui suit, buvez beaucoup d’eau (type hépar) avec des plantes draînantes (voir en magasin diététique) par exemple :

– mélange de type radis noir/artichaut, aubier de tilleul, boldo, fumeterre, romarin, pissenlit, reine des prés)

– ou cure d’hydroxydase (en parapharmacie ou magasin diététique : attention cette eau est contre indiquée en cas d’hypertension artérielle et insuffisance rénale – la boire non glacée et loin des repas – en cure intensive : 3 flacons par jour)

> Pour les digestions difficiles lentes

Prévoir de prendre avant et après les repas des gélules de plantes facilitant la digestion
(telles que : angélique, fumeterre, artichaut).

Pour soulager le foie en cas d’excès. : Hepax, Hepaclem vendus en pharmacie + bouillotte sur le foie au coucher pendant 10/15 mn.

300x38

> Récupérer grâce au sommeil

Profitez-en pour vous coucher plus tôt, avant minuit, car c’est avant cette phase du sommeil que le corps se détoxifie

> Protéger sa flore intestinale

Pour les naturopathes une flore intestinale saine permet de lutter efficacement contre les infections, inflammations, chutes immunitaires, intoxications, stress.

Avant chaque repas copieux prendre 30 minutes avant un « probiotique » (complément alimentaire pour assainir la flore) dans un verre d’eau tiède (laisser reposer avant de le boire) – voir en magasin diététique ou en pharmacie.

> Enfin, la réflexologie plantaire reste également un excellent procédé pour nettoyer et reposer l’organisme des excès.

Pour faciliter la digestion (lourdeurs, ou  au contraire brûlures d’estomac) : il conviendra que le naturopathe masse avec le pouce pendant une ou deux minutes,  la  zone réflexe de l’estomac, pied droit et pied gauche.

Pour aider l’organisme à gérer les excès, ou en cas de nausées : il faudra stimuler les zones réflexes du foie (pied droit uniquement) …. …et de la vésicule biliaire (pied droit uniquement), à masser  avec la pulpe  du pouce pendant une minute.

Et Catherine Legrand Boissard de conclure en rappelant que « la naturopathie n’est pas une mode ou courant alternatif, une médecine complémentaire mais une vraie médecine traditionnelle qui appartient au domaine des médecines dites non conventionnelles » : « La naturopathie c’est vraiment à la fois un art et une science pour rester ou retrouver la santé, pour prendre soin de soi, pour prévenir au lieu de guérir et donc agir avant la maladie si l’organisme a suffisamment de ressources d’énergie vitale. S’il y a problème : c’est réveiller le médecin intérieur qui est en nous et stimuler la capacité d’auto-guérison et de régénérescence… »

> Catherine Legrand Boissard, naturopathe 393 Chemin de la Gravette 46000 Cahors

Tél : 06 19 43 19 82

www.naturopathe-legrandboissard.fr

> Le naturopathe est un généraliste de la santé et non de la maladie. Pour lui, la personne (dans l’ensemble de ses composants physiques, émotionnels, sociaux…) prime sur le symptôme (manifestation d’un déséquilibre mais non sa cause).

 

Récemment Publié

»

Pradines : « Boulevard du Boulevard du Boulevard » sur la scène de La Prade le 1er mars

Nouvelle création du Théâtre du Travers à découvrir à 20 h 30 ...

»

Le Bon Mix annonce son expansion en Suisse 

Elle se fera via la diffusion DAB+ dans les villes de Genève et de ...

»

Bellefont-La-Rauze : « Notre rêve est devenu un cauchemar » 

Un projet d’extension pour créer des chambres d’hôtes est ...

»

Tour-de-Faure : L’Association Environnementale Lot/Célé vent debout contre le projet d’un 2ème parc photovoltaïque

Elle demande le soutien et l’intervention des ...

»

Coliviandes Cahors joue la carte locale 

Régal annoncé !  De l’or rouge ! Coliviandes Cahors et ...

»

Carton plein pour le « Workshop de l’équipement des professionnels du tourisme lotois »

C’était le rendez-vous à ne pas manquer.  Comme chaque année, ...

»

Cahors : Blocages filtrants à l’Atrium et à Regourd et opération sourire des agriculteurs de la FDSEA et des JA ce vendredi 

Nouvelle mobilisation départementale ce 23 février 2024.  La FDSEA ...

»

Rugby Quercy Féminin : Des défaites riches d’enseignements à Albi 

Retour sur les rencontres de ce samedi.  Si les 2 équipes de RQF ...

»

Gintrac : Le loto d’Aquí l’Òc, c’est ce dimanche 25 février 

Le début des parties est prévu à 14 h 30 (ouverture des portes à ...

Menu Medialot