Nouvel article

1143 Views

Puy-l’Evêque : La maison de retraite a fêté Noël


185 convives se sont retrouvés le 17 décembre dernier.

Pour la circonstance, la maison de retraite des Lavandes avait mis les petits plats dans les grands. Sous la houlette dynamique de Liliane Villemain, efficace et discrète, responsable de l’association « Les eaux vives » qui encadre les animations et les sorties, et de sa présidente Colette Bernard représentant les familles, un repas de Noël avait été organisé dans la salle des fêtes. Presque tous les résidents avaient été déplacés pour y participer. Tout le personnel, dont l’humanité était soulignée par Colette Bernard, était aussi présent, même celui qui n’était pas de service ce jour-là ! La nouvelle administratrice intérimaire, Laure Lefèbvre, adjointe au directeur du Centre Hospitalier de Cahors Marc Hector, en charge du personnel et du quotidien, supervisait les opérations avec assurance et bienveillance, pour que tout se passe bien. Quelques élus, dont la Conseillère départementale Véronique Chassain, honoraient l’événement de leur présence.

article

Trois minibus avaient été nécessaires pour amener les 72 résidents, dont beaucoup en fauteuil. Une cinquantaine de familles accompagnaient leurs aînés, ce qui est plus que remarquable. Au total, ce sont 185 convives qui se sont installés autour des tables rondes. La salle avait été décorée avec soin par des équipes de bénévoles, en collaboration avec les résidents et deux associations de la commune, Enlotisi et 1, 2, 3, Petits Pas. Le repas, préparé sur place, dans la salle des fêtes, par les services de restauration de l’Ehpad, proposait un menu de fête délicat et savoureux. L’accordéoniste Laurent Séguy, de Goujounac, assurait l’animation musicale. Au moment du café, un véritable Père Noël faisait son apparition avec des cadeaux, dont de superbes foulards pour les résidentes. L’après-midi s’achevait sur scène par une démonstration de danses folkloriques. Visiblement, rien n’avait été laissé au hasard pour la réussite de cette journée de fête. L’engagement de chacun pouvait se mesurer réellement dans la salle.

300x38

Laure Lefèbvre assure une présence de trois à quatre jours par semaine dans l’établissement. Après le départ d’Agathe Laporte, le remplacement de la direction n’est pas complètement résolu. Plusieurs options sont en cours d’étude : aux dires de plusieurs, un rapprochement conventionné avec le Centre Hospitalier de Cahors serait plus propice à un travail de collaboration en réseau. Le climat semble plus calme, plus serein, plus social, dans un bon esprit de communication. Les travaux engagés en juin suivent leur cours. La structure devrait retrouver sa capacité complète dans deux ans et demi. L’unité Alzheimer devrait, elle, ouvrir en septembre prochain dans de nouveaux locaux. En bref, un seul mot : bravo !

Récemment Publié

»

Rassemblement des jeunes treizistes lotois

Ils ont reçu un ballon de la fédération. Samedi, tous les jeunes ...

»

Michel Fau démissionne de la direction artistique du festival de théâtre de Figeac 

L’artiste regrette la « normalisation dans l’air du ...

»

Convivialité pour la soirée cross-training du Muscu & Run Cadurcien

Une première réussie.  Ce samedi 16 février avait lieu au  ...

»

Rugby : Victoire impérative pour Luzech

Les Rouge et Blanc reçoivent Espalion de dimanche. « Ce dimanche, ...

»

Cahors Rugby pas loin de l’emporter à Mazamet

Regrets pour les Ciel et Blanc. Les hommes du nouveau duo ...

»

Mobilisation lotoise pour sauver l’enseignement de l’Occitan

Un bus est organisé pour aller manifester à Toulouse. Pour ...

»

Cahors : Soirée années 90 au Coin des Halles le 23 février

DJ Lionel sera aux platines. Que la fête recommence au Coin des ...

»

Cahors Rugby et Christian Gajan, c’est fini

L’intérim est assuré par Christophe Jarosz et Manu ...

»

Rugby : Gourdon XV veut retrouver du plaisir

Les Rouge et Blanc reçoivent Arpajon. «Arpajon fait partie des ...

Menu Medialot