background img

Nouvel article

909 Views

Porte du Quercy : Le groupe Bacchantes en résidence d’artistes au Domaine de Séguéla


Belle alchimie.

Le Domaine de Séguéla, situé sur la commune de Porte du Quercy (Fargues, Le Boulvé, Saint-Matré, et Saux), est un lieu culturel et touristique en pleine nature sur un domaine d’un hectare comprenant des hébergements (chambres d’hôtes, gîte, dortoir) et une grange rénovée, dotée d’une salle de spectacle chaleureuse et conviviale à dimension humaine. « La résidence d’artistes est notre coeur d’activité et à terme le Domaine sera aussi une salle de spectacles » explique Magali Roussel, la maîtresse des lieux. Le Domaine de Séguéla a ainsi accueilli en résidence du 20 au 23 avril, le groupe Bacchantes formé de Faustine Seilman, Amélie Grosselin, Astrid Radigue et Claire Grupallo.

« Notre objectif était de créer de nouveaux morceaux. Le Domaine était un lieu neutre pour tout le monde. C’était bien d’être là et de se centrer sur la musique. Nous avons terminé un morceau et nous en avons commencé un autre. Nous avons également répété en vue de notre prochain concert qui aura lieu le 3 juillet aux Nuits de Fourvière en première partie de Philippe Katerine » a précisé Claire Grupallo. Le Domaine de Séguéla, une véritable bulle artistique !

> Domaine de Séguéla

Lieu-dit Mascayroles

Fargues

Tél. : 06 83 73 26 94

domainedeseguela@gmail.com

> Bacchantes, est donc la réunion de quatre musiciennes mais aussi et surtout de quatre individualités venues d’horizons – sur le papier – très éloignés : de la pop au gospel, du rock à la chanson. C’est de cette diversité que naissent la singularité et la richesse de cette formation totalement atypique. L’alchimie opère puisque les chansons voient rapidement le jour au cours des premières sessions de résidence partagées entre le Lot, Nantes et Rennes, où elles habitent. Mais la distance et les différents projets des musiciennes les amènent à faire une pause d’un an. En septembre 2017, elles enregistrent deux titres Hellébore Fétide et Sécheresse, sous la production de Pierre Marais (Mermonte) à Rennes. Au printemps 2018, elles organisent leur première tournée. En novembre 2019, le groupe enregistre son premier album, avec Étienne Foyer, ingénieur son rennais, qui a sonorisé live ou enregistré des groupes français et internationaux, tels que The Ex, Kokoko!, Dirty Projectors, Talibam!, Hoquets, Tara Jane O’Neil…

> Magali Roussel est revenue sur la genèse du Fomaine : « Ce projet s’inscrit dans un projet de vie plus large. En effet, il y a 4 ans avec mon conjoint Sylvain Bares, accordeur réparateur de pianos, ébéniste et musicien, nous avions pris la décision de trouver un lieu de vie qui serait aussi un lieu de travail. Il y a 3 ans, j’ai hérité d’une grande propriété (un hectare avec plusieurs bâtisses). A l’occasion d’un bilan de compétences pour une reconversion professionnelle en mai 2019, tout s’est accéléré. La création d’un lieu culturel était une évidence de part nos centres d’intérêts, notre éducation et notre tradition familiale. En effet, mon conjoint musicien a sa famille dans le milieu artistique – une mère chanteuse et un père musicien -. Mes parents ont longtemps été impliqués dans l’organisation de spectacles dans le milieu associatif. J’ai moi-même organisé plusieurs fois des réceptions, spectacles, repas (…) et suis passionnée de danse, notamment la danse africaine que je pratique depuis plus de 10 ans. D’autre part, nous souhaitons mettre en avant l’écologie qui fait partie de notre philosophie de vie. Lors de notre aménagement à Mascayroles, nous avons décidé de rendre cette propriété la plus autonome possible: création d’un jardin-potager en permaculture, utilisation de matériaux de récupération et/ou écologiques pour tous les travaux effectués, diminution des déchets… L’écologie est intrinsèquement liée à ce projet. Ce lieu organisera donc des évènements éco-responsables. Les arts et la nature sont donc les deux piliers de ce projet. Nous proposons un lieu de création et de production dans une nature préservée de toute pollution. Ce cocon permettra aux artistes de pouvoir créer en toute quiétude et d’exprimer au mieux leur art. La salle de spectacle a été rénovée dans le même esprit: une pièce chaleureuse et conviviale à dimension humaine. »

Photo @DR

Récemment Publié

»

Gignac : Ecaussystème, un festival 2021 d’enfer avec Gaël Faye, Ben Mazué, Ayo, Naâman, Deluxe, La Rue Ketanou…

Riche programme du 28 juillet au 31 août. Ecaussystème 2021 a ...

»

Judo : L’équipe de France cadets et cadettes en préparation à Cahors

Les jeunes seront en stage du 2 au 8 août. Le comité de judo du ...

»

Huguette Tiegna : « L’urgence sanitaire commande des actes adaptés et cohérents »

La députée du Lot revient sur le pass sanitaire. Après 4 jours ...

»

Saint-Céré : Lancement du festival d’opéra et de musique

Il se déroule du 29 juillet au 11 août. Ouvrons grand nos ...

»

Lot – Coronavirus : Les derniers indicateurs

Le point de l’ARS. Dans son bulletin récapitulatif n°190, ...

»

En première dans le Lot, le spectacle musical « Le temps des fleurs » à Albas

Il est à l’affiche le 12 août, à 21 h. Le comédien chanteur ...

»

C’est nouveau au musée Zadkine : Une visite et un atelier sculpture en famille

Animation programmée ce 30 juillet.  Voici une idée de sortie en ...

»

Lot – Coronavirus : Après Saint-Cirq-Lapopie, un centre de vaccination à Cazals-Salviac ce jeudi

Il accueillera les personnes sans rendez-vous ce 29 juillet 2021, de ...

»

Cahors : « Les Effets Mer » en concert « Au P’tit Bouchon » ce jeudi 29 juillet

Des plats gourmands vont aussi enchanter les papilles. « Au P’tit ...