background img

Nouvel article

1216 Views

Mélissa Nayral, anthropologue, réalise une étude sur les « nouveaux » métiers en Quercy et a besoin de vos témoignages !


Travail en cours pour le compte du Parc Naturel Régional des Causses du Quercy.

Après la Provence et la Nouvelle-Calédonie en passant par l’Australie, c’est désormais depuis le Lot que Mélissa Nayral exerce son métier d’anthropologue. La chercheuse, rattachée à un laboratoire toulousain et enseignante à l’Université Toulouse Jean Jaurès, mène actuellement un travail pour le compte du Parc Naturel Régional des Causses du Quercy sur les « nouveaux métiers » qui se développent sur le territoire et qu’on ne repère pas toujours facilement. On parle ici de métiers individuels pour lesquels les personnes sont à leur compte (musicien, illustratrice, coach, thérapeute, web designer…) autant que de métiers exercés dans des entreprises ou des associations sur le territoire du Parc Naturel Régional. Relance d’un métier traditionnel disparu ou métier contemporain n’ayant même pas (encore ?) de nom, l’objectif est de contribuer, par cette étude, à mieux connaître la population du territoire. « Nouveaux commerces, transition énergétique, patrimoine, culture, médias, éditions…Je me réjouis de découvrir toutes ces initiatives d’un bout à l’autre du territoire du Parc Naturel Régional ! « J’aspire à pouvoir mettre en valeur la population d’ici dans toute sa diversité et sa créativité professionnelle ! » explique Mélissa. Aussi, tout ce qui peut être en lien avec ces métiers l’intéresse : celles et ceux qui les pratiquent, les endroits où ils sont exercés et comment, les outils utilisés, les personnes qui les connaissent bien ou au contraire ne les connaissent pas, celles qui rêvent ces projets, ceux qui au contraire en sont revenues… Si la majeure partie du travail de l’enquête réside dans la collecte et le traitement d’information, l’anthropologue se réjouit de pouvoir « valoriser la diversité et la dynamique de ce territoire rural du Quercy » auprès de sa propre population. Pour cela, et afin de diffuser largement ses résultats, le projet donnera lieu à un documentaire qu’elle co-réalise, « Du rémouleur au free-lancer. Les nouveaux métiers en Quercy » et pour lequel elle fait appel à vos témoignages. Peut-être connaissez-vous quelqu’un directement concerné par ces questions ou qui voudrait tout simplement échanger à leurs sujets ?

> Pour contacter Mélissa : 06 89 48 75 31 ou melissa.nayral@gmail.com

Récemment Publié

»

Cahors : Journée « Booster mon projet ! », un zoom sur les dispositifs de financement privés et innovants

Elle aura lieu le 30 septembre (les porteurs de projets peuvent ...

»

Figeac : Une semaine d’évasion avec le festival Terre d’Ailleurs

L’événement se déroule du 20 au 25 septembre 2021 sur ...

»

Labastide-Marnhac : A la découverte du patrimoine

Daniel Jarry, le maire, était guide pour l’occasion.  C’est ...

»

Cahors : Clôture du festival de danse Traces Contemporaines

La 13ème édition finit ce dimanche en beauté et avec une ...

»

Souillac : L’abbatiale Sainte-Marie reçoit 500 000 euros dans le cadre de la Mission Bern 

Ce soutien permettra la restauration globale (façades, ...

»

Saint-Pierre-Lafeuille : Hugo Algay et Cendrine Abrial en piste au championnat de France Cross-Country

Mère et fils roulent ce dimanche après-midi. Ce dimanche 19 ...

»

Cahors : C’est reparti pour les « Mercredis des Sciences » et les ateliers « Ado-makers »

Les sessions sont ouvertes. Avec la rentrée, le Carrefour des ...

»

« Trop de chercheurs oublient de trouver »

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

Cahors Rugby chute à domicile face à Castelnaudary

2ème défaite pour les Ciel et Blanc. Ce samedi 18 septembre, ...