background img

Nouvel article

803 Views

« Mariage en Pays d’Olt » vient de sortir


L’ouvrage est publié aux Editions du Bord du Lot.

Assister à l’échange du consentement des époux décrit dans les Rituels du diocèse de Cahors aux XVème et XVIème siècles. Avant l’apparition du mariage civil en 1792 il n’existait que le mariage religieux, monopole de l’Eglise formulé par le Droit Canon, le Catholicisme étant alors religion officielle du Royaume. Mais avant de porter l’anneau nuptial, variées étaient les épreuves à franchir dans un environnement de superstitions. « Mariage en Pays d’Olt rituels, coutumes, croyances, compliments, monologues » par Jacqueline Bazalgues (avec la collaboration de Gaston Bazalgues) vient de sortir aux Editions du Bord du Lot. 

« Notre découverte en 1981, grâce au témoignage de Louise Andral (Calès), de la Cròsa del Drac située en amont du moulin de Cougnaguet dévoile que les bruits de siphon étaient attribués à une puissance infernale. Pierres, dolmens, menhirs et, à Rocamadour, le verrou légendaire, avaient le pouvoir de procurer la fécondité tout comme l’épée de Roland. Le mariage était très codifié » précisent les auteurs.

Proverbes, lieux de rencontre, coutume du Mai fleuri des fiancées et de la ramada, contrat de mariage, dot, remariage, charivariymbolisme des fleurs et des plats du repas de noces, récitation des compliments et monologues, chants, rite de la soupe poivrée, vie maritale, nouement de l’aiguillette, maris battus… rencontre avec un couple contemporain de la Grande Guerre : Prosper et Joséphine Floirac du canton de Gramat, mutations de l’après-guerre… sont à retrouver dans l’ouvrage.

> https://www.bordulot.fr/detail-mariage-en-pays-d-039-olt-497.html

> Jacqueline Bazalgues est Docteur en Etudes Romanes. Elle a écrit une thèse consacrée aux Méridionaux dans le théâtre du XVIIème siècle. Elle a participé aux recherches relatives aux perceptions identitaires élargies aux combattants lotois pendant le conflit. (mais aussi à une édition scientifique des Lettres de Marcelin Prosper Floirac publiées en 2000 aux Archives du Lot et à des publications universitaires sur les Compliments et Monologues pour mariage). Enfin, elle a collaboré aux recherches de Gaston Bazalgues, auteur en 1968 d’une thèse sur le parler du Causse (chemins, points d’eau et constructions à pierre sèche…), noms de lieux du Lot (2002), De Pech en Combe (2019) aux Editions du Bord du Lot.

Photo @DR

article

Récemment Publié

»

Saint-Pierre-Lafeuille : La municipalité présente ses voeux

Les élus ont rendu visite aux habitants. Protocole sanitaire ...

»

Solidarités : Les services du Département du Lot maillent le territoire

La liste des Maisons des solidarités départementales (MSD) dans ...

»

Lot – Justice : Une audience solennelle de rentrée sous le signe du Covid-19

Elle a eu lieu ce 21 janvier. Une salle du tribunal qui sonne creux ...

»

Prayssac : Les voeux de Fabienne Sigaud en vidéo

La première magistrate y évoque notamment les futurs projets de la ...

»

Les pompiers du Lot : Lifting complet pour 3 véhicules de secours

Il a été réalisé en interne. Les sapeurs-pompiers du Lot sont ...

»

Saint-Laurent-les-Tours : Le marché du jeudi, c’est de 16 h à 18 h

La municipalité s’est adaptée au couvre-feu. A ...

»

Aurélien Pradié, un député « marxiste » mais tendance « Groucho »

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

Castelnau-Montratier – Coronavirus : Le point sur la situation sanitaire dans les écoles

Retour à l’organisation habituelle. La municipalité de ...

»

Cahors : 300 personnes ont défilé « pour réformer la chasse »

Le rassemblement était également l’occasion de rendre hommage à ...