background img

Nouvel article

1010 Views

Lot : « Une rentrée 2022 moins tendue que prévue » pour l’UNSA


Le point avec le syndicat. 

Ce 30 août, Christine Laverdet, secrétaire départementale de l’UNSA Education du Lot, Valérie Carles, secrétaire départementale du SNPDEN UNSA, et Samuel Collart, professeur d’éducation musicale au collège Masbou de Figeac, ont fait le point sur la rentrée 2022 dans le Lot. « Il y a eu la tenue inédite des instances de rentrée, CTSD – Comité Technique Spécial Départemental – et CDEN – Conseil Départemental de l’Education Nationale – avec des débats plutôt apaisés, des échanges. Il manque les vérifications des prévisions, des confirmations d’inscriptions. Nous aurons le bilan chiffré début octobre » a précisé en préambule Christine Laverdet avant de se pencher sur le 1er degré et la pénurie d’enseignants : « Le Lot est-il touché ? Après des alertes répétées  des syndicats depuis les travaux de la carte scolaire, il y a eu une prise de conscience avec une accélération des affectations et des recrutements avec notamment une journée dédiée le 12 juillet. La recherche portait sur des enseignants du 1er degré, du second degré mais aussi sur des personnels administratifs. Pour enseigner dans les écoles maternelles et élémentaires, il y a eu près de 50 candidats. Après entretien, un vivier de 23 personnes a été constitué, toutes avec de l’expérience, dont 15 qui seront en poste. Il manque par contre des postes de RASED, c’est une ombre au tableau, un poste de conseiller pédagogique, et un poste d’enseignant langue étrangère. Pour le 1er degré, à la veille de la rentrée, l’administration annonce que tous les postes devant élèves seront pourvus le jour de la rentrée (il ne devrait donc pas y avoir de classe sans enseignant jeudi matin). Pour rappel la rentrée se fera avec les mêmes moyens qu’à la rentrée 2021. Il n’y a eu qu’une fermeture de classe ( Saint-Céré élémentaire) et 6 ouvertures provisoires (décisions prises en février pour Saint-Sozy et Lavercantière – toutes les autres décisions ont été prises en juillet ) : il s’agit de Lacapelle Marival élémentaire, Bagat, Cahors Lucien Bénac élémentaire et Saint-Géry. Il reste une situation en suspens : celle de l’école primaire de Sauzet. La demandé du maintien du 5ème poste à titre provisoire a été faite en février puis en juillet. Malgré des effectifs supérieurs à ceux de l’an dernier, l’administration attend le comptage de jeudi matin pour prendre sa décision. Pour l’UNSA Education c’est incompréhensible. Depuis juillet 2 familles provenant de l’extérieur du Lot sont arrivées avec chacune 2 enfants. Nous espérons que ces derniers éléments permettront le maintien de ce 5ème poste. »

« Pour le second degré, nous n’avons pas eu d’éléments chiffrés précis mais là aussi l’administration estime que des ressources humaines ont été trouvées. Seul bémol, d’après l’administration, le manque de personnels administratifs avec peu de candidats. Alors que les années passées il fallait attendre plusieurs semaines voire plusieurs mois, cette année les premières affectations sur des postes restés vacants après les opérations de mutations ont été effectuées début juillet. Quand tous les titulaires remplaçants ont été affectés, le recrutement des contractuels a lui aussi débuté. Ainsi tout au long de l’été, les postes vacants ont été pourvus petit à petit. A cette rentrée, il reste encore quelques postes non pourvus ainsi que  quelques heures mais jeudi matin toutes les classes devraient avoir un enseignant titulaire ou contractuel. A noter que depuis le 4 juillet des ajustements ont été réalisés dans les collèges : au total 5 divisions (classes) ont été créées :  une classe de 6ème au collège Olivier de Magny, une classe de 4ème au collège de Gambetta, une classe de 6ème au collège de Latronquière, une classe de 5ème au collège de Lacapelle-Marival, et une classe de 5ème au collège de Gourdon » a expliqué Valérie Carles.

Et de conclure sur le plus gros bémol de cette rentrée : « Ce que l’on peut regretter, c’est le manque d’écoute, depuis des années, des acteurs de terrain. » A suivre…

> « Nous serons vigilants concernant la réforme du lycée professionnel » a indiqué Valérie Carles.

> Christine Laverdet a également évoqué le dossier de l’instruction à domicile : « A cette rentrée la règlementation concernant l’instruction à domicile évolue. D’une démarche d’information des familles en direction de l’administration, on est aujourd’hui passé à une démarche de demande d’autorisation. L’administration précise qu’à la veille de la rentrée, 307 familles ont déposé une demande d’autorisation (408 l’an passé). Au total 27 demandes ont été refusées. 15 familles ont fait appel au niveau du rectorat qui a maintenu le refus. Une famille a saisi le Tribunal Administratif ; l’instruction est en cours. En parallèle, il y a aussi les écoles hors contrat : Molières, et Fons. Un dossier a été déposé pour l’ouverture d’une école hors contrat à Théminettes où la mairie n’est pas partie prenante.» 

Photo DR

Récemment Publié

»

Coupe du monde de football 2022 : La mairie de Cahors s’associe à de nombreuses autres villes de France 

Pas d’écran géant, ni de fan zones au programme.  La Ville de ...

»

Gourdon : Réunion publique sur l’aménagement d’un carrefour giratoire (RD 673/RD 12)

Elle aura lieu le 11 octobre, à 19 h 30, salle des ...

»

Dégustation croisée : Un éventail de couleurs, de saveurs et de voix au Château de Mercuès

Soirée le 28 octobre, à 19 h 30, en partenariat avec le festival de ...

»

Cahors : Le point sur les services de pneumologie et d’oncologie de l’hôpital

Précisions avec le Dr Thierry Debreux.  Il y avait eu une fake news ...

»

Cahors : Fil d’Ohm devient une coopérative et lance son 1er parc photovoltaïque à Cieurac

L’initiative est soutenue par la FDEL – Territoire ...

»

Cahors : « La Little Jam » s’installe ce jeudi 6 octobre au V & B 

Start à 19 h. 7ème édition de «La Little Jam », désormais ...

»

Espère : « Générations et Aides », service d’aide à la personne, vient de se lancer 

L’entreprise rayonne sur plus de 60 communes.  « Générations ...

»

Figeac : Une journée dédiée aux Troubles du Neuro-Développement 

Plus de 70 professionnels de l’enfance étaient présents.  Ce ...

»

Lot : Formation bûches de Noël pour les adhérents du syndicat des pâtissiers et chocolatiers

Elle s’est déroulée à l’école des métiers.  Les 19 et 20 ...

Menu Medialot