Nouvel article

851 Views

Lot, Lozère, Aveyron : Tous ensemble pour le Très Haut Débit


Les trois départements se sont retrouvés, le 23 juillet dernier, à Mende pour mutualiser le développement de leur réseau Très Haut Débit.

Cette démarche volontaire et ambitieuse a pour objectif de conforter la rentabilité de l’exploitation des réseaux. Elle résulte d’une position pragmatique des trois départements, dans un souci d’intérêt général et d’expression de la solidarité entre territoires ruraux pour lesquels la problématique de la couverture numérique représente un enjeu important. Les présidents des trois départements, Sophie Pantel (Lozère), Jean-Claude Luche (Aveyron) et Serge Rigal (Lot), réunis en présence des Conseillers départementaux Francis Courtès, Régine Bourgade et Bernard Palpacuer, ont convenu de mettre en place une démarche visant à mettre en œuvre l’activation, l’exploitation et la commercialisation des réseaux d’initiative publique (RIP). Ils souhaitent donc rapidement constituer une structure supra-départementale au travers d’une SPL (Société Publique Locale) créée pour l’occasion. La réunion du jeudi 23 juillet qui s’est tenue à l’Hôtel du département à Mende avait pour objectif de formaliser cet accord de principe.

Assurance Axa Cahors Christophe Bertrand

Le futur gestionnaire du réseau supra-départemental se verra confier par les trois départements la totalité des missions suivantes :

– gestion

– exploitation

– commercialisation

Attirer des opérateurs

Selon certains opérateurs, le seuil de rentabilité pour les projets Fibres se situerait autour de 40 000 prises optiques. La Lozère avec 13 500 prises est en dessous, le Lot également avec 35 840 prises. Avec les 83 000 prises de l’Aveyron, on arrive à un total de 132 340 prises, ce qui conforte la rentabilité du projet, avec une meilleure concurrence et des offres des opérateurs variées et plus performantes pour les populations des territoires concernés. Au-delà de l’aspect financier (15% de prime de subvention), ce regroupement attirera des opérateurs grâce à une plaque économique plus attractive. La démarche apparaît donc comme clairement positive pour tous les acteurs qui ont fait le choix de créer une société publique locale (SPL) pour mettre en œuvre une délégation de service public supra-départementale. La Mission France Très Haut Débit suit avec intérêt l’avancement de ce projet commun. 

Récemment Publié

»

Inondations dans l’Aude : Les pompiers du Lot de retour

Ils sont revenus ce mercredi. Arrivée lundi 15 octobre en fin de ...

»

Cahors-Souillac : Présentation du métier d’aide à domicile

Des temps d’échanges autant lieu les 18 et 19 octobre. Dans le ...

»

Cahors : L’Ekiden 2018, c’est le samedi 10 novembre !

Le départ aura lieu cette année sur les allées ...

»

Figeac : Réunion publique sur la qualité de l’air 

Elle aura lieu ce jeudi 18 octobre, à 18 h, salle du Carré de ...

»

Cahors : Succès pour le forum des professionnels de santé du secteur médico-social, et des acteurs du maintien à domicile du Lot

Il s’est déroulé à la Chartreuse le 12 octobre dernier. A ...

»

Nouveau comité des fêtes à Labastide-Marnhac

« Festiv’Marnhac » est en ordre de marche. « La commune de ...

»

Pradines Lot Basket se démultiplie

Week-end de folie pour les Coccinelles. > Belle participation des ...

»

www.shopincahors.com est en ligne

Le site de l’association des commerçants, Cahors Actif, est plus ...

»

Lalbenque : 1ère édition des randos du souffle

Elle aura lieu ce dimanche 21 octobre. Les randos du souffle au ...

Menu Medialot