background img

Nouvel article

1378 Views

L’IGP Melon du Quercy arrive sur les étals


On va se régaler.

A la chair très orangée, ferme et fondante à la fois, l’IGP Melon du Quercy livre les saveurs de son terroir natal. Chaque matin, le Melon du Quercy est récolté à la main sur les exploitations familiales et traditionnelles de la zone géographique de son IGP. Seuls, ceux à maturité optimale sont ramassés garantissant la saveur inimitable d’un fruit gorgé de soleil. Comme la provenance signe la qualité, chaque fruit est identifié par le logo Melon du Quercy, après un contrôle rigoureux. De début juillet à fin septembre, l’IGP Melon du Quercy est disponible sur les étals des marchés, des détaillants spécialisés ou encore de la grande distribution.

A flanc de collines, chaque année, en avril, le Melon renaît, les hommes s’affairent. Les pentes se couvrent de cette cucurbitacée introduite en France au XVème siècle lors de la conquête du Royaume de Naples.Et quelques deux mois plus tard, le Melon du Quercy signe l’été. Le sol, le climat, le travail des hommes se conjuguent harmonieusement, avec comme seule devise, la qualité. Ce Melon, à la chair très orangée, ferme et fondante à la fois, livre les saveurs de son Quercy natal, un terroir d’excellence à cheval sur les départements du Lot, du Tarn-et-Garonne et du Lot-et-Garonne. Issu de variétés traditionnelles rigoureusement sélectionnées, le Melon s’épanouit sur les sols argilocalcaires du Quercy. Depuis le semis de la graine, il est veillé et protégé, de manière raisonnée, dans le respect de l’environnement.

article

Chaque matin, le Melon du Quercy est récolté à la main. Seuls, ceux à maturité optimale sont ramassés garantissant la saveur inimitable d’un fruit gorgé de soleil. Apporté le jour même aux stations de conditionnement (Boyer S.A.S à Moissac, Mourgues Fruits à Moissac, Planavergne S.A.S à Fontanes), il est trié, emballé et expédié le jour même. Comme la provenance signe la qualité, chaque fruit est identifié par le logo Melon du Quercy. Contrôlé par un Organisme Certificateur indépendant QUALISUD, le Melon du Quercy est régi par une IGP.  Toutes ses étapes consignées dans un cahier des charges (parcelles, conditions de production, agréage, conditionnement, étiquetage, stockage…) sont homologuées par l’INAO.

Regroupés sur des exploitations familiales et traditionnelles, ces 76 melonniers du Quercy mettent tout en œuvre pour récolter le meilleur produit.Chaque année, dans le Quercy, 453 hectares de parcelles de melon sont cultivés. Les exploitations se spécialisent et augmentent la production par exploitation. Aujourd’hui, la moyenne des exploitations a entre 3 et 5 hectares de melons. Les plus importantes ont 8 à 10 hectares.  Répondant à un cahier des charges strictes, ces exploitants produisent près de 9 000 tonnes de melons dont la moitié est commercialisé sous le label IGP Melon du Quercy. Les 50% restants sont vendus sous marques distributeurs ou autres marques commerciales, ne laissant pas la place à un double stickage et à une double marque. Vendu comme un melon haut de gamme, l’IGP Melon du Quercy se retrouve à la fois sur les marchés locaux et dans les GMS ou détaillants spécialisés au niveau national. Certains melons sont exportés dans les pays du Nord de l’Europe. Comme la provenance signe la qualité, chaque fruit est identifié par le logo Melon du Quercy, après un contrôle rigoureux du respect du cahier des charges de l’IGP et des analyses sensorielles pour notamment vérifier le taux de sucre de chaque lot commercialisé.

Il y a plus de 10 ans, le 24 juin 2004, le Melon du Quercy obtenait son IGP, Indication Géographique Protégée, fruit de la reconnaissance d’un travail bien fait et de l’excellence d’un terroir. Hier comme aujourd’hui, le Melon du Quercy occupe une place prépondérante dans l’économie locale quercynoise qui s’est structurée autour de ce produit. L’IGP Melon du Quercy fait non seulement vivre la centaine de producteurs et leurs familles mais aussi de nombreuses personnes liées directement ou indirectement à cette production (salariés agricoles, personnels des stations, techniciens spécialisés…). Désireuse de proposer un melon qualitatif, d’officialiser la zone de production et le savoir-faire cultural acquis au fil des ans, la filière Melon du Quercy a souhaité mettre en place cette démarche.

Afin de préserver et valoriser cette production, devenue au fil d’un demi-siècle partie intégrante du patrimoine culturel quercynois, les producteurs et les stations sont unis, depuis plus de 10 ans, dans la démarche collective IGP Melon du Quercy. Cette indication protège le produit en le rattachant à son terroir, garantit son image sur le territoire national et permet d’être reconnu à l’extérieur de la zone de production.Dans ce paysage où les parcelles de taille modeste se fondent dans un relief vallonné, la culture du melon est moins mécanisable qu’ailleurs. L’IGP Melon du Quercy reconnait ainsi les qualités d’un terroir capable de produire un bon melon. Elle contribue aussi à assurer l’avenir d’une économie locale directement dépendante des revenus d’une agriculture diversifiée et à entretenir les paysages.  Dans le Quercy, les producteurs de melons sont en lien direct avec l’environnement qu’ils respectent et qu’ils préservent. Sans les abeilles, par exemple, la culture du melon ne serait pas possible. Cet insecte a un rôle fondamental dans l’étape crucial de la pollinisation des fleurs de melons. En démarche constante de progrès, les producteurs d’IGP Melon du Quercy s’inscrivent dans la démarche labélisée « zéro résidu de pesticides ».

Photo @Jérôme Morel

Récemment Publié

»

Cahors : Des cocktails Molotov lancés sur le commissariat

Une voiture a été entièrement brûlée dans la cour de l’hôtel ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation ce 27 novembre

Les chiffres de ce vendredi. Dans son bulletin récapitulatif ...

»

Accident à Labastide-du-Vert

Choc frontal entre une camionnette et une voiture. Ce 27 novembre, ...

»

L’adaptation des mesures de confinement dans le Lot

Le préfet a fait le point. « Nous sommes toujours en ...

»

Cahors : Mise en place de la gratuité ponctuelle du stationnement, illuminations, marchés alimentaires, et animations au menu

La ville est aux côtés des commerçants et des artisans pour les ...

»

Cahors : Plats à emporter et à commander en ligne pour le restaurant Le Marché

Cliquez et régalez vous ! Le restaurant Le Marché, confinement ...

»

Cahors : Une délégation FO-CGT d’Enedis reçue à la préfecture pour dénoncer le projet Hercule

Un mouvement de grève national a eu lieu ce 26 novembre. « Ils ...

»

Cahors : Agression rue Saint-James

Une enquête est en cours. Dans la soirée du 26 au 27 novembre, ...

»

Lot : Prison avec sursis pour l’agresseur d’un pompier

Le délibéré vient de tomber… Le 20 août 2019, les pompiers ...