background img

Nouvel article

1290 Views

Kira rêve à peu de frais 


Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et surtout par ses chats.

« Même Kira, ma chère protégée féline, en a été outrée. Et pourtant elle en voit, des images et des vidéos affolantes, provenant de tous les horizons de la planète, à force de regarder les chaînes d’info en continu, surtout en hiver. Lovée sur le canapé, c’est même son passe-temps favori en attendant que le printemps repointe son nez dans notre beau Quercy… Même Kira, donc, a été consternée à la vue de ces images de bousculades, pour ne pas dire d’émeutes, provoquées dans certains supermarchés, jeudi, qui proposaient une promotion de plus de 50 % sur une fameuse pâte à tartiner parfumée à la noisette au cacao… Avec sa sagesse coutumière, elle en a tiré cette conclusion en forme de point d’interrogation. « De deux choses l’une. Ou bien une bonne partie de la population humaine de ce pays a perdu tout sens commun, ou bien une bonne partie de cette même population a sombré dans une misère noire au point de se battre afin d’économiser une poignée d’euros. » Ou bien les deux à la fois ?

300x38

Sur ce, un autre sujet a occupé notre discussion au moment de préparer cette humble chronique. Faut-il créer une desserte aérienne entre Cahors et Paris (ou entre Paris et Cahors, puisque les vols seraient aller et retour) comme le suggère un ancien décideur interrogé dans le journal local ? Ma chère tigresse domestique n’a pas souhaité trancher. Mais elle a observé avec pertinence que les chiffres de la liaison quotidienne entre Brive et Orly incitaient à la prudence. On y a totalisé plus de 48 000 voyageurs en 2017. Ce n’est pas rien. Mais la ligne reste déficitaire. Et pas qu’un peu. 2,5 millions d’euros de « trou » par an. La moitié prise en charge par l’État, l’autre par les collectivités. Bref, cela fait un gros billet de 50 euros par contribuable pour chaque voyageur. Avec Kira, on vous laisse juge.

article

On prend d’ailleurs rarement l’avion. Pourtant, on a trouvé un site Internet formidable. Connecté à tous les radars civils, il permet de suivre en direct tous les vols « passagers » de la planète. De quoi rêver à peu de frais. Quand dans le ciel d’azur, on aperçoit la trace d’un long courrier, on se précipite sur le portable et on découvre alors avec émerveillement qu’un Londres-Madrid ou qu’un Paris-Le Cap survole la capitale du Lot. Qui sont ces voyageurs ? Des hommes ou femmes d’affaires ? Des touristes ? Des aventuriers? Peu importe. On observe, fascinés, cette toile d’araignée toujours mouvante. Cela ne coûte rien au contribuable, mais nous, cela nous fait voyager… gratuitement. En attendant des réductions de 50 % et plus sur les sachets de croquettes, c’est toujours ça de gagné. »

Récemment Publié

»

Cahors Rugby chute à domicile face à Castelnaudary

2ème défaite pour les Ciel et Blanc. Ce samedi 18 septembre, ...

»

Cahors-Figeac : 570 manifestants contre le pass sanitaire ce 18 septembre

Mobilisation en berne. Ce 18 septembre, pour le 10ème samedi de ...

»

« Danse avec les stars » : Bilal Hassani et Jordan Mouillerac ont impressionné pour le retour de l’émission

Entretien avec le danseur originaire de Cahors. Tous les ...

»

Figeac : Les artisans ont fait leur show

Ils sont présents à la Foire Exposition. Le 17 septembre dernier ...

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation sanitaire

Les derniers chiffres du 17 septembre. Dans son bulletin ...

»

Cahors : Tout est maintenu pour le festival de danse Traces Contemporaines !

Repli au Palais des Sports ce samedi après-midi.  Le festival de ...

»

La reprise est bel et bien lancée pour Pradines Badminton

Les joueurs, petits et grands, sont au rendez-vous. C’est ...

»

Saint-Pierre-Lafeuille : Place à la finale du championnat de France Cross-Country ce dimanche 

Grand spectacle à l’horizon. Ce dimanche 19 septembre, le ...

»

La pétanque Marnhacoise toujours en lice en coupe du Lot

Le club est en forme.  L’équipe senior de la pétanque ...