background img

Nouvel article

693 Views

Huguette Tiegna porte le dossier de la transition écologique 


La députée du Lot  a présidé le colloque « Faire de l’économie circulaire un catalyseur d’inclusion dans tous les territoires ».

Huguette Tiegna, députée du Lot, en sa qualité de fondatrice du groupe d’étude « Economie verte et circulaire » au parlement, a présidé le colloque « Faire de l’économie circulaire un catalyseur d’inclusion dans tous les territoires », organisé ce lundi 30 septembre 2019, à l’assemblée nationale, par le think tank #Leplusimportant. 

article

« Il s’agit de rompre avec le modèle de l’économie linéaire « fabriquer, consommer, jeter », pour un modèle circulaire. Son émergence, notamment dans le débat public, fait suite à la prise de conscience citoyenne des ressources limitées de la planète et du besoin de les préserver pour les générations futures, et ce, dans une société où la surproduction de déchets est devenue insupportable jusqu’à compromettre son avenir» a-t-elle précisé. 

A cette occasion, plus de 300 acteurs de l’économie circulaire du territoire se sont réunis pour échanger autour des opportunités que représente ce nouveau modèle pour l’emploi et les territoires. Quatre tables rondes se sont déroulées autour des sujets bien spécifiques comme l’impact sur les emplois, le développement des compétences vers les nouveaux métiers de l’économie circulaire, l’accompagnement à la transition voire la reconversion des professionnels qui vont être transformés par l’économie circulaire, et faire de l’économie circulaire un catalyseur d’inclusion dans les territoires. Brune Poirson, secrétaire d’Etat en charge du projet de loi « Anti-gaspillage pour une économie circulaire », est intervenue à propos des enjeux du texte, les leviers législatifs et règlementaires qui seront actionnés, notamment en collaboration avec les acteurs de la filière. Elle a rappelé que l’économie circulaire pourrait générer jusqu’à 300 000 emplois non délocalisables.  Enfin Christophe Itier, Haut-commissaire à l’Economie Sociale et Solidaire, a conclu le colloque en rappelant que l’économie circulaire, sociale et solidaire était une pionnière qui inspirait les politiques publiques, qu’elle était innovante et montrait la voie pour une économie plus durable. 

« Ces mesures devront apporter des solutions opérationnelles aux différents enjeux, dans une approche globale et pragmatique : Il est encore temps d’identifier des verrous règlementaires à lever, il est encore temps d’agir et je suis à la disposition des Lotoises et Lotois, engagés dans la transition écologique, pour échanger à ce propos. C’est une nouvelle manière de penser l’économie comme durable et vertueuse. A l’avenir, il faudra produire mieux avec moins, ce sont des enjeux auxquels nous devons réfléchir dès aujourd’hui » a expliqué Huguette Tiegna.

Récemment Publié

»

Les élus de Payrignac sensibilisés à l’utilisation des défibrillateurs

Trois sessions ont eu lieu. A la demande de la municipalité de ...

»

La Convention Citoyenne pour le Climat du Lot est lancée !

Plusieurs réunions seront organisées dans différentes communes ...

»

Sousceyrac, Touzac, Calvignac : Travaux sur les routes à l’horizon

Des déviations vont être mises en place. Plusieurs travaux sur ...

»

La Fédération BTP 46 « tournée vers l’avenir »

L’assemblée générale a eu lieu le 24 septembre. La ...

»

Aurélien Pradié rend hommage à Jacques Chirac

Une cérémonie a eu lieu à l’occasion de l’anniversaire de sa ...

»

Biars-sur-Cère : Nouveau départ pour Body Form

La salle de sports est située rue du 19 mars 1962. Body Form vient ...

»

Badminton : Reprise des compétitions départementales

60 jeunes étaient au rendez-vous. Ce dimanche 27 septembre, le ...

»

Rugby : Saint-Céré l’emporte face à Vic-Fezensac

Les Sang et Or débutent bien le championnat. Un temps à ne ...

»

Cahors : Le pont Valentré et la cathédrale aux couleurs d’Octobre rose

Belle initiative. Dans le cadre du mois Octobre rose qui mobilise ...