Nouvel article

1088 Views

Gramat : Et si le centre national d’instruction cynophile regroupait gendarmerie et police ?


Le site pourrait accueillir le centre de la police. Le député du Lot, Jean Launay, y travaille. Explications.

La visite du centre national d’instruction cynophile de gendarmerie de Gramat par le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, a été symbolique. La préfète du Lot, Catherine Ferrier, en a souligné l’importance : « Le ministre a dit qu’il n’avait pas l’habitude de se déplacer dans des endroits qui allaient fermer. Le maintien du centre ne fait plus question et on peut même envisager son développement. Le député, Jean Launay, a soumis l’idée d’un centre d’instruction cynophile police-gendarmerie. »

300x38

Le député a confirmé ses démarches : « Il est du ressort du ministère de l’Intérieur de rapprocher police et gendarmerie. On l’a bien compris avec la rumeur Dijon, il y a quelques mois. L’hypothèse d’un regroupement entre le centre cynophile de Gramat et le centre cynophile de la police de Cannes-Ecluse avait été étudié. J’ai voulu montrer à Bernard Cazeneuve ce centre qui n’avait plus été visité par un ministre depuis Hervé Morin, qui était alors ministre de la Défense. Les gendarmes lui ont fait une démonstration de leur savoir-faire. Je cherche à pousser l’avantage de Gramat…il y a de la place, de l’espace sur le centre mais aussi sur une partie de l’ancienne base aérienne de Viroulou. Je sais aussi que le centre de la police en Seine-et-Marne n’est pas en très bon état et manque d’espace. »

MEDIALOT_300x38

Jean Launay veut y croire : « Le travail est de lutter contre le « bashing » anti Lot. A Gramat, on est à 15 minutes de l’autoroute. Les gendarmes sont à Gramat depuis 70 ans, il n’y a pas de raison pour que les policiers ne puissent pas y venir. De plus, j’ai donné un dossier au conseiller gendarmerie du ministre, le général Rodriguez, précisant qu’il y a à Gramat un nombre important de logements vacants qui appartient au ministère de la Défense…C’est aussi un plus. Enfin, le développement comporte plusieurs axes avec des savoir-faire nouveaux, dans un contexte de terrorisme, comme la recherche d’explosifs dans une foule. » A suivre…

Récemment Publié

»

Première victoire et fête réussie pour le Cahors Football Club

Les hommes du président Claude Gélis l’ont emporté face à ...

»

Cahors : L’exposition « tous migrants » a touché les collégiens d’Olivier de Magny

Les élèves ont pu discuter de ce sujet d’actualité. La MGEN a ...

»

Cahors : Welch, Monsieur 6000 et Auto’K’Tones en concert aux Docks

Il aura lieu le vendredi 26 octobre, à 21 h.  Afin de faire ...

»

Solidarité et mobilisation pour les sinistrés de l’Aude

Différents points de collecte sont organisés ce mardi 23 ...

»

Raphaël Daubet, élu président du Mouvement Radical, Social et Libéral du Lot

L’assemblée générale s’est déroulée le 19 ...

»

Cahors : Toussaint rime avec chrysanthèmes à La Jardinerie du Quercy

Période importante pour l’enseigne de l’avenue Maryse ...

»

Rugby : Le COC connait la recette pour contrer L’Union 

Gros match pour les pensionnaires de Coco Battut. Les hommes de ...

»

Cahors : La nuit des arts martiaux n’aura pas lieu

Elle devait se dérouler à l’espace Valentré ce samedi soir. Le ...

»

Rugby : Défaite interdite pour Luzech 

Les Rouge et Blanc reçoivent L’Isle-sur-Tarn ce dimanche. Gros ...

Menu Medialot