Nouvel article

1746 Views

Gramat : Et si le centre national d’instruction cynophile regroupait gendarmerie et police ?


Le site pourrait accueillir le centre de la police. Le député du Lot, Jean Launay, y travaille. Explications.

La visite du centre national d’instruction cynophile de gendarmerie de Gramat par le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, a été symbolique. La préfète du Lot, Catherine Ferrier, en a souligné l’importance : « Le ministre a dit qu’il n’avait pas l’habitude de se déplacer dans des endroits qui allaient fermer. Le maintien du centre ne fait plus question et on peut même envisager son développement. Le député, Jean Launay, a soumis l’idée d’un centre d’instruction cynophile police-gendarmerie. »

300x38

Le député a confirmé ses démarches : « Il est du ressort du ministère de l’Intérieur de rapprocher police et gendarmerie. On l’a bien compris avec la rumeur Dijon, il y a quelques mois. L’hypothèse d’un regroupement entre le centre cynophile de Gramat et le centre cynophile de la police de Cannes-Ecluse avait été étudié. J’ai voulu montrer à Bernard Cazeneuve ce centre qui n’avait plus été visité par un ministre depuis Hervé Morin, qui était alors ministre de la Défense. Les gendarmes lui ont fait une démonstration de leur savoir-faire. Je cherche à pousser l’avantage de Gramat…il y a de la place, de l’espace sur le centre mais aussi sur une partie de l’ancienne base aérienne de Viroulou. Je sais aussi que le centre de la police en Seine-et-Marne n’est pas en très bon état et manque d’espace. »

MEDIALOT_300x38

Jean Launay veut y croire : « Le travail est de lutter contre le « bashing » anti Lot. A Gramat, on est à 15 minutes de l’autoroute. Les gendarmes sont à Gramat depuis 70 ans, il n’y a pas de raison pour que les policiers ne puissent pas y venir. De plus, j’ai donné un dossier au conseiller gendarmerie du ministre, le général Rodriguez, précisant qu’il y a à Gramat un nombre important de logements vacants qui appartient au ministère de la Défense…C’est aussi un plus. Enfin, le développement comporte plusieurs axes avec des savoir-faire nouveaux, dans un contexte de terrorisme, comme la recherche d’explosifs dans une foule. » A suivre…

Récemment Publié

»

Cahors : Concert Graines d’Etoiles Lot le 18 juillet

Bel Canto sera joué à 20 h 30, dans la cour de ...

»

Cahors : Le jeu de juin de l’Office de Commerce et de l’Artisanat couronné de succès

Il y a eu près de 20 000 retours. L’opération 100 % ...

»

Barguelonne-en-Quercy : Accident mortel sur la RD 653

Terrible drame. Ce jeudi 10 juillet, à 23 h 30, sur la RD 653 une ...

»

Raphaël Daubet « veut ouvrir une nouvelle page pour Cauvaldor »

L’élection du président de la Communauté de communes a lieu ce ...

»

Cahors : Ciné-goûter Scooby ! au Grand Palais ce samedi

Séance à 15 h. Projection exceptionnelle de Scooby ! suivie ...

»

Cahors-Catus : Deux trafiquants de cocaïne arrêtés par la police du Lot

Ils ont été jugés en comparution immédiate. Suite à une ...

»

Les artisanats ruraux en démonstration à l’écomusée de Cuzals

Journée d’animations ce dimanche 12 juillet. L’écomusée de ...

»

Rugby Cahors Luzech : Opération séduction pour les féminines

Une journée découverte aura lieu le 24 juillet. Ce jeudi un « ...

»

Cahors Vallée du Lot : Des ateliers pêche nature pour les jeunes

Ils sont proposés tous les vendredis de l’été. La pêche, ...