Nouvel article

1208 Views

Gramat : Et si le centre national d’instruction cynophile regroupait gendarmerie et police ?


Le site pourrait accueillir le centre de la police. Le député du Lot, Jean Launay, y travaille. Explications.

La visite du centre national d’instruction cynophile de gendarmerie de Gramat par le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, a été symbolique. La préfète du Lot, Catherine Ferrier, en a souligné l’importance : « Le ministre a dit qu’il n’avait pas l’habitude de se déplacer dans des endroits qui allaient fermer. Le maintien du centre ne fait plus question et on peut même envisager son développement. Le député, Jean Launay, a soumis l’idée d’un centre d’instruction cynophile police-gendarmerie. »

300x38

Le député a confirmé ses démarches : « Il est du ressort du ministère de l’Intérieur de rapprocher police et gendarmerie. On l’a bien compris avec la rumeur Dijon, il y a quelques mois. L’hypothèse d’un regroupement entre le centre cynophile de Gramat et le centre cynophile de la police de Cannes-Ecluse avait été étudié. J’ai voulu montrer à Bernard Cazeneuve ce centre qui n’avait plus été visité par un ministre depuis Hervé Morin, qui était alors ministre de la Défense. Les gendarmes lui ont fait une démonstration de leur savoir-faire. Je cherche à pousser l’avantage de Gramat…il y a de la place, de l’espace sur le centre mais aussi sur une partie de l’ancienne base aérienne de Viroulou. Je sais aussi que le centre de la police en Seine-et-Marne n’est pas en très bon état et manque d’espace. »

MEDIALOT_300x38

Jean Launay veut y croire : « Le travail est de lutter contre le « bashing » anti Lot. A Gramat, on est à 15 minutes de l’autoroute. Les gendarmes sont à Gramat depuis 70 ans, il n’y a pas de raison pour que les policiers ne puissent pas y venir. De plus, j’ai donné un dossier au conseiller gendarmerie du ministre, le général Rodriguez, précisant qu’il y a à Gramat un nombre important de logements vacants qui appartient au ministère de la Défense…C’est aussi un plus. Enfin, le développement comporte plusieurs axes avec des savoir-faire nouveaux, dans un contexte de terrorisme, comme la recherche d’explosifs dans une foule. » A suivre…

Récemment Publié

»

Cahors : Grand lancement du 900ème anniversaire de la cathédrale

Rendez-vous le 5 mars, à 19 h. Tic, tac, tic, tac ! Le compte à ...

»

Huguette Tiegna rend son rapport sur la dépendance du grand âge 

Les Lotois et les Lotoises y avaient été associés. Huguette ...

»

Cahors : DJ Lionel et formule gourmande truffée au Coin des Halles

Soirée années 90 ce samedi 23 février. Ça va être chaud au Coin ...

»

Présentation du « Réseau Sport Santé Lot » à Prayssac 

22 clubs différents avaient répondu présents. Le Comité ...

»

Cahors Sud : Des nouveautés pour 2019 chez Karthors 

Ça bouge sur le circuit de karting de Cieurac. Karthors, le circuit ...

»

Mayrinhac-Lentour : Le 3ème écobarri des Causses du Quercy est né !

Six lots sont proposés à la vente. Après Lavergne et Saint-Simon, ...

»

Cahors : Fermé pour cause de travaux, le Soleil Ho cherche un local temporaire 

La municipalité, l’UMIH et la CCI du Lot accompagnent le ...

»

L’Artothèque du Lot présente ses nouvelles oeuvres

Des collégiens ont été associés via le projet « les nouveaux ...

»

Cahors : Le chantier du musée Henri Martin se dévoile

Le calendrier des travaux est désormais connu. Après des mois ...

Menu Medialot