Nouvel article

1137 Views

Gramat : Et si le centre national d’instruction cynophile regroupait gendarmerie et police ?


Le site pourrait accueillir le centre de la police. Le député du Lot, Jean Launay, y travaille. Explications.

La visite du centre national d’instruction cynophile de gendarmerie de Gramat par le ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve, a été symbolique. La préfète du Lot, Catherine Ferrier, en a souligné l’importance : « Le ministre a dit qu’il n’avait pas l’habitude de se déplacer dans des endroits qui allaient fermer. Le maintien du centre ne fait plus question et on peut même envisager son développement. Le député, Jean Launay, a soumis l’idée d’un centre d’instruction cynophile police-gendarmerie. »

300x38

Le député a confirmé ses démarches : « Il est du ressort du ministère de l’Intérieur de rapprocher police et gendarmerie. On l’a bien compris avec la rumeur Dijon, il y a quelques mois. L’hypothèse d’un regroupement entre le centre cynophile de Gramat et le centre cynophile de la police de Cannes-Ecluse avait été étudié. J’ai voulu montrer à Bernard Cazeneuve ce centre qui n’avait plus été visité par un ministre depuis Hervé Morin, qui était alors ministre de la Défense. Les gendarmes lui ont fait une démonstration de leur savoir-faire. Je cherche à pousser l’avantage de Gramat…il y a de la place, de l’espace sur le centre mais aussi sur une partie de l’ancienne base aérienne de Viroulou. Je sais aussi que le centre de la police en Seine-et-Marne n’est pas en très bon état et manque d’espace. »

MEDIALOT_300x38

Jean Launay veut y croire : « Le travail est de lutter contre le « bashing » anti Lot. A Gramat, on est à 15 minutes de l’autoroute. Les gendarmes sont à Gramat depuis 70 ans, il n’y a pas de raison pour que les policiers ne puissent pas y venir. De plus, j’ai donné un dossier au conseiller gendarmerie du ministre, le général Rodriguez, précisant qu’il y a à Gramat un nombre important de logements vacants qui appartient au ministère de la Défense…C’est aussi un plus. Enfin, le développement comporte plusieurs axes avec des savoir-faire nouveaux, dans un contexte de terrorisme, comme la recherche d’explosifs dans une foule. » A suivre…

Récemment Publié

»

Saint-Céré : Juliette en concert au Théâtre de l’Usine

Il aura lieu le samedi 15 décembre, à 20 h 30. La chanteuse ...

»

Cahors : Shiva fête ses 7 ans

La soirée a eu lieu au Best Western Plus Hôtel Divona. C’est pour ...

»

Gignac : Dub Inc., Franz Ferdinand et Goran Bregović à Ecaussystème 2019

Le festival dévoile trois nouveaux noms. Le teasing continue… ...

»

Trail de l’Angélus : Les inscriptions sont ouvertes !

Une nouveauté est également au programme de l’édition 2019. Le ...

»

Cahors : La Maison Sudreau se rapproche de « Mélissa » des Halles

Nouveau cap pour l’enseigne. « En rencontrant Gisèle « ...

»

Cahors : Action « symbolique » « à genoux, mains sur la tête » et appel à débattre du collectif des lycéens

Il est organisé ce mardi 11 décembre. Ce lundi 10 décembre, les ...

»

Les Gastronomes du rugby et Yannick Jauzion à Prayssac

Une réunion a eu lieu chez Desgourmets. « L’idée des ...

»

Figeac : Gratuité du stationnement pour Noël

Il sera effectif, par tranche de deux heures, du jeudi 20 au samedi ...

»

Pern : FDSEA et JA veulent continuer à défendre l’agriculture biologique

Une réunion a eu lieu sur l’exploitation de Pierre-Louis ...

Menu Medialot