background img

Nouvel article

705 Views

Figeac : Des mesures en soutien à la réouverture des commerces 


Campagne d’affichage, gratuité partielle du stationnement, bonification de chèques-cadeaux… sont prévues.

Après plusieurs semaines de réflexion, la municipalité figeacoise a décidé de mettre en place différentes mesures incitatives visant à encourager les consommateurs à reprendre le chemin du centre ville pour effectuer leurs achats.

Une opération de communication a ainsi été lancée par le biais d’affiches diffusées au coeur de la cité, sur le site internet de la ville et sur les réseaux sociaux. On y voit des super-héros (alias les commerçants) encourageant les habitants à les soutenir. Un ton ludique apprécié en ces temps de crise.

Jusqu’à la fin de l’année, les automobilistes bénéficieront de 2 h de stationnement gratuit par jour sur l’ensemble des parkings. La place Vival, elle, sera soumise à un régime un peu particulier puisque le stationnement n’y sera de toute façon autorisé que dans une limite de 2 h maximum, ceci afin de susciter la rotation des véhicules. 

Par ailleurs, les commerçants qui étaient fermés jusqu’alors peuvent à titre individuel demander d’occuper le domaine public gratuitement durant tout le mois de décembre pour installer leurs portants… Dans la même logique, la commune a offert pour ce samedi 28 novembre le droit de place aux stands non alimentaires qui réinvestissent le marché. Quelque 60 étals s’installeront sur une partie du boulevard Juskiewenski et sur l’avenue Fernand Pezet et ainsi se rajouteront aux marchands alimentaires qui conservent leur localisation actuelle jusqu’à la fin de l’année.

Enfin, la mairie devrait, sous réserve d’une nouvelle réunion avec l’association des commerçants le 2 décembre et d’un vote en Conseil municipal le 7 décembre, abonder les chèques-cadeaux déjà existants sur le Figeacois de 30%. Ainsi, par exemple, pour 100 euros de chèques-cadeaux achetés, 130 euros pourront être dépensés. La date limite d’utilisation serait fixée au 15 janvier 2021. 

C’est sur cette dernière mesure qu’a réagi de manière assez virulente Philippe Landrein, ancien président de l’association Figeac Coeur de Vie et désormais élu municipal de Figeac Autrement : « Cela fait plusieurs mois, dès le premier confinement, que nous réclamons un soutien auprès des commerçants. Nous avons récemment posté une vidéo dans ce sens sur les réseaux sociaux afin de faire bouger les choses car depuis juillet, la municipalité y réfléchit ! Nous aurions aimé être associés à la démarche d’autant plus que le système de bonification des chèques-cadeaux tel qu’annoncé paraît irréalisable à moins de ne le proposer que pour des montants de 100 ou 200 euros. Preuve de plus que la municipalité actuelle contrairement à ses promesses de campagne n’entend pas si rassembler que ça puisqu’elle ne fait pas participer les élus dits d’opposition. Il y a un cruel manque de concertation dans de nombreux domaines. » Dommage que les commerçants eux-mêmes ne s’expriment pas sur le sujet…

article

Récemment Publié

»

Cahors : La distribution alimentaire à destination des jeunes se poursuit aux Docks

Elle a lieu tous les mardis de 12 h 15 à 13 h 45 (période du ...

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de l’épidémie de ce 26 janvier

L’ARS communique sur les indicateurs de ce mardi. Dans son ...

»

Lot – Coronavirus : 4 823 personnes vaccinées ce 26 janvier

Le point sur la campagne en cours. La vaccination contre la ...

»

Cahors : Les plats à emporter à L’Ô à la Bouche pour les 29 et 30 janvier

Le régal se poursuit. L’Ô à la Bouche, restaurant situé, 56 ...

»

Bétaille : Aidez Krys Holden à produire son 1er album

Une campagne de financement participatif est en cours sur Ulule ...

»

Département du Lot : Un budget 2021 « de relance, 100 % solidaire, et durable »

Il a été voté à l’unanimité. La séance du Conseil ...

»

Cahors : La belle reprise du garage Happy Car

Nouvelle ère pour l’atelier mécanique automobile du 750, avenue ...

»

Cahors : Mique, fricadelle, tête de veau… à emporter « Au P’tit Bouchon »

Régal annoncé. Cette semaine, Jérémy, le chef d’ « Au ...

»

Un « espace réemploi » à la déchetterie de Capdenac-Gare

Il a été mis en service le 23 janvier. De nombreux objets encore ...