background img

Nouvel article

1699 Views

Déplacement d’Emmanuel Macron : La députée a défendu les dossiers « chauds » du Lot


Huguette Tiegna fait le point.

Dans le cadre du déplacement du président de la République dans le Lot, mercredi 2 juin et jeudi 3 juin, Huguette Tiegna s’est faite porte-parole, auprès de la délégation présidentielle, de plusieurs projets portés et défendus par les habitants et les collectivités locales.  Ainsi, la députée de la 2ème circonscription a constitué, avec les Lotois de communes diverses, un dossier complet de plusieurs projets locaux portant sur : la santé et le maillage efficient de l’offre de soin sur le territoire, le développement touristique, la défense du centre cynophile de Gramat et la mise en place du dispositif des chiens d’assistance, l’accompagnement des agriculteurs lotois dans la lutte contre le changement climatique, l’économie locale, les enjeux à venir du développement de l’hydrogène pour le département et la préservation des lignes ferroviaires (train de nuit et ligne POLT).

« Un déplacement présidentiel est toujours marquant dans la vie d’un département, il est aussi l’occasion de défendre les dossiers importants du territoire. C’est ainsi que j’aborde ma fonction de députée depuis le début de la mandature législative, en étant un relais efficace et un appui fidèle des Lotoises et Lotois. La période sanitaire que nous venons de traverser fut douloureuse, nous sommes encore dans une extrême vigilance vis-à-vis de l’évolution de la pandémie, et ce que nous essayons de faire, chacun à notre niveau, c’est de relancer la machine. Alors il est important de continuer d’écouter ce qu’ont à dire les habitants, le tissu associatif, les chefs d’entreprises, les élus et de les soutenir. Comme je le disais, le déplacement du président de la République, Emmanuel Macron, et de ses équipes, doit servir ; Cela tombe bien, c’était leur objectif, j’avais donc préparé des dossiers à défendre aux côtés des porteurs de projet. Nous sommes un département rural exigeant qui doit se réinventer et s’adapter aux différents changements et demandes légitimes de nos concitoyens, nous l’avons d’ailleurs prouvé au cours des années précédentes à de nombreux égards ; j’en veux pour preuve la structuration des Maisons de service public de proximité « France Service », la création d’un Campus connecté, la labellisation « France Industrie », les dispositifs « Action Cœur de Ville » et « Petites Villes de demain », la mise en place de l’Agence nationale de la cohésion des territoires dans le Lot et le Plan France Relance. Les revendications et projets relatifs au tourisme, à l’offre scolaire, au milieu culturel, à la restauration collective, à l’agriculture ainsi qu’à l’offre de soin sont des sujets vitaux pour le Lot, nous faisons en sorte qu’ils aboutissent » a souligné l’élue lotoise.

Photo @DR

Récemment Publié

»

Rugby : Luzech remporte le derby face à Gramat

Les Rouge et Blanc ont empoché le bonus offensif.  Le derby est ...

»

Rugby : Le COC s’incline à domicile

Les Castelnaudais ont perdu face à une belle équipe de Sidobre ...

»

Cahors : Cinédélices, le plaisir sur grand écran du 30 septembre au 6 octobre

Le festival fête son 10ème anniversaire ! 24 films, 14 ...

»

Rugby : Le GSF perd à Riom 

Les deux équipes se sont inclinées ce dimanche.  A 20 minutes de ...

»

Les conférences scientifiques reprennent du service à Cahors

La 1ère aura lieu ce 28 septembre.  C’est avec beaucoup ...

»

Cahors Rugby décroche le bonus défensif à Prades 

Les Ciel et Blanc étaient à deux doigts d’une remontada.  Un ...

»

Tennis : Une très bonne entrée en matière pour les équipes cadurciennes en coupe Thénégal !

Les équipes 1 du TC Cahors étaient sur le pont.  Ce dernier ...

»

Cahors-Figeac : 420 manifestants dans les rues contre le pass sanitaire

La mobilisation est en baisse.  Ce samedi 25 septembre, 160 ...

»

Les pompiers du Lot ont un nouveau chef

Le colonel hors classe Bernard Tachet des Combes passe le relais au ...