background img

Nouvel article

1757 Views

Compétences, collège de Bretenoux, voie d’avenir, Voies vertes… Serge Rigal annonce la couleur


Le président du Département fait le point sur les dossiers. Entretien.

300x38

Medialot : Quel bilan dressez-vous de l’année 2015 ?

Serge Rigal : C’est l’An I de mon nouveau mandat et d’une nouvelle équipe. Il y a eu un travail de mise en route. Le projet de mandature a été adopté le 14 décembre à l’unanimité et nous le présenterons à la rentrée. C’est la première fois que l’on a remis à plat toutes nos politiques publiques.

M. : Quelles perspectives pour le Département ?

S.R. : 2016 est une année charnière. Nous allons encore pouvoir intervenir sur les syndicats mixtes notamment. Il n’y aura plus d’aides aux entreprises qui sont désormais dévolues à la région. On garde la main sur les routes et le haut débit. Sur l’économie, nous interviendrons sur le tourisme qui est une compétence partagée comme la culture, le sport. Nous ne pouvons plus aider les chambres consulaires ce qui pose problème notamment pour la Chambre d’agriculture. On pourra intervenir sur des aides de complément.

article

M. : Où en est la voie d’avenir ?

S.R. : Il y a un avis défavorable de l’enquête publique. On a six mois pour bâtir un dossier et transformer les points négatifs en points positifs. On espère que la préfète le signera. C’est un dossier prioritaire.

M. : Et les collèges de Bretenoux et Luzech ?

S.R. : Nous réaffirmons notre volonté de réaliser le collège de Bretenoux. Il y a eu une pétition des parents d’élèves mais ils se trompent d’interlocuteurs. Ce qui bloque le dossier, c’est la route d’accès au collège qui est une route communale. J’ai rencontré le maire et le président de la Communauté de communes qui m’a indiqué qu’ils allaient prendre la compétence création de route nouvelle. Dès que le tracé de la voirie sera définitif, nous enclencherons la recherche d’un architecte. Concernant le collège de Luzech, le chantier avance bien. Il s’ouvrira comme prévu en septembre 2016. Nous ne sommes pas déçus de ce qui est sorti de terre.

M. : Un mot sur la Voie verte.

S.R. : On ne va plus parler de Voie verte Douelle-Capdenac mais des Voies vertes du département. Notre souci est d’accompagner Douelle-Soturac. La Communauté de communes de la Vallée du Lot et du Vignoble a un projet. Nous travaillons en partenariat avec le souci de travailler avec une vision interdépartementale avec le Lot-et-Garonne. Cela vaut aussi pour l’Aveyron sur l’autre tracé…Le Grand Cahors s’est positionné sur une voie verte sans interruption à ma demande, je le précise, le courrier est parti cet été. Quand le Grand Figeac se sera prononcé, je réunirai l’ensemble des communautés de communes concernées par les voies vertes et nous déciderons du planning. Il y aura un débat au sein du Conseil départemental avec l’intervention des partisans du train.

Récemment Publié

»

Pradines : «Dans la peau de Cyrano» à La Prade 

Spectacle familial à l’affiche le 5 février, à 20 h 30.  Dans ...

»

Le Vignon-en-Quercy : Une nouvelle cabane pour les enfants de l’accueil de loisirs

Chantier participatif.  Ce samedi 22 janvier, sous un beau soleil ...

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de ce 25 janvier avec 3 décès supplémentaires à déplorer 

Le taux d’incidence est de 3015 pour 100 000 habitants.  Dans son ...

»

Département du Lot : Solidarité, investissement (avec la côte du Cluzel), transition énergétique, et Tour de France au menu du budget 2022

Il était soumis au vote ces 24 et 25 janvier. « Ce budget, qui ...

»

Bilan et perspectives pour le Rotary Club Cahors Divona

Le club service n’a pas chômé en 2021 et annonce la couleur en ...

»

Cahors-Figeac-Biars : Appel à la grève et à manifester ce jeudi 27 janvier 

3 rassemblements sont prévus.  La CGT 46, la FSU, FO, Sud ...

»

Lhospitalet : Randos avec Pique et Pousse en Quercy Blanc

Le programme des prochaines sorties.  L’association Pique et ...

»

Reprise des permanences de l’artothèque du Lot

Le détail dans l’article.  L’artothèque du Lot reprend ses ...

»

Lot : Les galettes solidaires, c’est jusqu’au 31 janvier 2022

Sur chaque galette vendue, le partenaire reverse 50 centimes ou 1 ...