background img

Nouvel article

1799 Views

Cahors : Un peu d’ennui, CahorSauzet basket, et l’aménagement du secteur sauvegardé au conseil municipal


Lundi 1er juin, 24 délibérations étaient au menu du conseil municipal.

On a eu droit à une entrée sur la ligne POLT où le maire, Jean-Marc Vayssouze, et son adjointe, Geneviève Lasfargues, se sont félicités du rapport de la commission Duron, tout en soulignant que rien n’était acquis. Roland Hureaux, a sauté sur la voie ferrée : « Que les élus de la ligne montent à l’assaut de l’Elysée pour revoir le schéma de la SNCF. » On a eu droit ensuite, power point à l’appui à une litanie de chiffres : compte administratif, affectation des résultats du budget principal…L’assistance a été réveillée par l’intervention de Brigitte Rivière qui a dénoncé l’augmentation de la fiscalité via les taxes indirectes. Le maire lui a répondu avec l’argument toujours mis en avant de l’augmentation à 0 % des taux d’imposition et en égrenant les municipalités gérées par la droite qui avaient augmenté les impôts…

Une subvention pour ne pas descendre

CahorSauzet basket est venu ensuite légèrement, très légèrement animer les débats avec l’attribution du solde de la subvention de 17736 euros. Brigitte Rivière et Yannick Le Quentreck ont interrogé la majorité sur la situation actuelle du club en difficulté financière. L’élue de Cahors à Gauche s’est montrée mordante égratignant au passage « la municipalisation de certains clubs avec des élus à leur tête ». Alain San Juan, adjoint aux sports, ne s’est pas défaussé : « La masse salariale est au centre de ce dysfonctionnement. Le club, on ne peut pas le voir disparaitre d’un revers de main. Avec cette subvention, et grâce aux sponsors, on peut apurer la dette avec la fédération et éviter une rétrogradation à l’étage inférieur. Sur l’école de basket, il n’y a pas de soucis à se faire car la disparition de l’équipe première ne la remettrait pas en cause. »

Une autre dimension pour le secteur sauvegardé

Enfin le gros morceau est arrivé sur la table avec le secteur sauvegardé et le lancement de la consultation concernant la concession publique d’aménagement…ouf…La dite concession porte sur les secteurs du Château du Roi et des rues Blanqui et Bouscarrat qui vont faire l’objet de mesures coercitives par le biais d’opérations de restauration immobilière ; l’îlot Chico Mendes (13 immeubles historiques inoccupés dont la ville a la maîtrise foncière) ; le secteur diffus sur la totalité du secteur au gré des opportunités immobilières et foncières. Le bilan prévisionnel de l’opération est estimé à 5 773 377 euros sur 10 ans. La participation financière de la collectivité est estimée à 300 000 euros. Pour désigner le concessionnaire, une commission de dialogue compétitif a été mise en place. Deux listes étaient en lice : une liste Simon et une liste Hureaux. La première l’a emporté avec comme titulaires Michel Simon, Catherine Bonnet, Martine Loock, Henri Colin et Serge Munte. Une opération qui devrait changer le visage du secteur sauvegardé. On en reparlera. Fin de la séance.

Assurance Axa Cahors Christophe Bertrand

Récemment Publié

»

Montfaucon : Deux frères flashés coup sur coup à + de 150 km/h sur la RD 802

Interception insolite.  Ce jeudi 26 janvier 2023 à Montfaucon, sur ...

»

La Sainte-Barbe célébrée par les pompiers de Souillac

Plusieurs personnels ont été mis à l’honneur.  La cérémonie ...

»

Gignac : Vandal, Ko Ko Mo, et Dub Inc sur la scène d’Ecaussystème 2023

La programmation du festival s’enrichit !  On avait déjà ...

»

Cahors Rugby veut bien finir le bloc contre les 4 Cantons 

Réception ce dimanche 29 janvier à Desprats (un repas supporters ...

»

Lot : « Personne n’empêchera Alliance Police Nationale de manifester »

Le syndicat met les points sur les i.  Jean-Paul Peixoto, ...

»

Luzech : La mise au point de la mairie sur le projet AbFab dans l’ancien collège

Précisions du premier magistrat de la commune.  Le maire de ...

»

Maxou : Le Lot peut être fier des performances du Haras des Templiers

Bon début de saison.  Gaëlle Liger est installée dans le Lot ...

»

Saint-Céré : Bal’Ograph Rock le 4 février au Théâtre de l’Usine 

Coup d’envoi à 20 h 30.  Samedi 4 février, ce Bal’Ograph ...

»

Le collectif des parents de l’école d’Assier et l’Association de Défense des Services Publics mobilisés contre la suppression annoncée d’un poste d’enseignant 

2 actions sont prévues.  Le collectif des parents de l’école ...

Menu Medialot