Nouvel article

817 Views

Cahors : Dénoncer les violences faites aux femmes 


Expositions, théâtre, sensibilisation des plus jeunes sont au programme du 23 au 27 novembre.

« On souhaite marquer les esprits » a lancé Bernard Vollant, directeur du service proximité, prévention, sécurité de la ville de Cahors. Depuis 8 ans, à Cahors, une semaine d’actions en particulier en direction des jeunes est organisée autour de la journée du 25 novembre, journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

300x38

Les partenaires sont nombreux : DDCSPP, DDSP, Amnesty International, les centres sociaux et citoyens de la ville de Cahors, Centre d’information sur les droits des femmes et des familles, ALAVI, Inspection Académique, AHIS, MJC, l’Ordre des avocats, Antenne d’Oc, FCPE, Lucie Le Houx. Deux expositions seront à découvrir dont celle du photographe Jean-Louis Bajolet, « Femme objet, Femme brisée », dans le hall d’accueil du centre des finances publiques, rue Victor Hugo, du 16 novembre au 4 décembre, et celle du CIDF sous le parvis couvert de l’hôtel de ville. Autre moment fort, la pièce « Au voleur » d’Anne Pia et Xavier Durringer avec Sonia Rostagni, comédienne, et Benjamin Boiron, violoncelliste, dont la représentation aura lieu au théâtre le mardi 24 novembre, à 20 h 45 (tout public) et le lendemain pour les collégiens et les lycéens. 13 interventions sont prévues au lycée Clément-Marot et à l’ensemble Saint-Etienne.

MEDIALOT_300x38

« Le traitement des violences passera par le respect des droits » a souligné Yolande Vignoboul du CDFF. « Il y a une femme qui meurt tous les trois jours en France. Dans le département, il y a 350 interventions par an pour des faits de violence à domicile. 55 % de ces familles ne sont pas connues des services sociaux » a rappelé Isabelle Comolli de Montpezat, déléguée aux droits des femmes, annonçant qu’un travail avait été engagé « avec les services de la préfecture, la police, la gendarmerie, le département pour essayer d’installer un travailleur social qui dépouillerait les interventions et établir un observatoire départemental sur le phénomène ».

 

Récemment Publié

»

Raphaël Daubet, élu président du Mouvement Radical, Social et Libéral du Lot

L’assemblée générale s’est déroulée le 19 ...

»

Cahors : Toussaint rime avec chrysanthèmes à La Jardinerie du Quercy

Période importante pour l’enseigne de l’avenue Maryse ...

»

Rugby : Le COC connait la recette pour contrer L’Union 

Gros match pour les pensionnaires de Coco Battut. Les hommes de ...

»

Cahors : La nuit des arts martiaux n’aura pas lieu

Elle devait se dérouler à l’espace Valentré ce samedi soir. Le ...

»

Rugby : Défaite interdite pour Luzech 

Les Rouge et Blanc reçoivent L’Isle-sur-Tarn ce dimanche. Gros ...

»

Souillac : L’entreprise G. Pivaudran fête ses 70 ans et se projette vers l’avenir

La cérémonie s’est déroulée le 19 octobre. « Je suis très ...

»

Cahors : Clap de fin pour la boutique de la Tour du Pape Jean XXII

Une page d’histoire se tourne. « Tout début va inexorablement ...

»

Cauvaldor : Ateliers création, balade en vélo, et visites avec le Pays d’art et d’histoire

Joli programme à l’horizon. Le Pays d’art et d’histoire ...

»

PCF 46 : La sénatrice Laurence Cohen en visite dans le Lot

La parlementaire fait le tour des départements. « Le Quercy ...

Menu Medialot