Nouvel article

1978 Views

Cahors – Coronavirus : Le point sur les mesures d’accompagnement avec l’agence Axa Sudret Bertrand


L’équipe est sur le pont.

Christophe Bertrand et Laurent Sudret de l’agence Axa éponyme font le point sur les mesures d’accompagnement face à l’épidémie de Coronavirus : « Sous la pression de leurs clients professionnels, les agents généraux et les courtiers restent dans l’attente de réponses de la part des assureurs. Axa France a déployé depuis hier des mesures spéciales d’accompagnement. En pleine crise du Coronavirus, les entreprises maintiennent la pression sur les assureurs. Alors que le bras de fer entre Bercy et la profession est engagé depuis le début de semaine sur une participation à l’effort de « solidarité nationale », les intermédiaires font face sur le terrain aux questions insistantes des clients professionnels (artisans, professions libérales, TPE, PME…).

> La perte d’exploitation sur toutes les lèvres

L’une d’elles revient avec insistance dans les entreprises, et les organisations patronales dont l’UMIH (hôtellerie), celle de la prise en charge de la perte d’exploitation sans dommages, la réponse du secteur est pour l’heure restée ferme : il n’en est pas question compte tenu des montants engagés. Une position partagée par Axa France. Joint par L’Argus, l’assureur français rappelle que « l’assurabilité d’un risque repose sur 2 piliers principaux : la mutualisation et l’aléa ». En ce qui concerne une pandémie, « par son caractère systémique et global, elle empêche toute mutualisation puisque tout le monde est touché en même temps. » Et d’ajouter : « Quand un  gouvernement prend  une décision de fermeture d’entreprises on ne peut pas parler d’aléa. Enfin, les conséquences économiques de cette situation dépassent largement les capacités des assureurs. C’est pourquoi la quasi-totalité des contrats couvrant les entreprises excluent ce risque. »

> Des mesures spéciales d’accompagnement

A défaut d’un appui financier massif aux entreprises, les assureurs s’alignent sur la position prise par la FFA jeudi 19 mars qui prévoit notamment « l’engagement de conserver en garantie les contrats des entreprises en difficulté en cas de retard de paiement suite à la pandémie, et ce pour toute la durée de la période de confinement ».

Axa France a pris une série de mesures pour soutenir en priorité les entreprises en difficulté de trésorerie. Pour permettre le maintien des garanties des contrats pros en cas de retard de paiement, il a décidé de « reporter les envois des mises en demeure chaque fois que nécessaire ». Les clients professionnels pourront également bénéficier de facilités de paiement avec « la possibilité de passer gratuitement en fractionnement mensuel sur la plupart de nos produits. »

Notre équipe, quant à elle, est toujours sur le pont, joignable par téléphone au 05 65 30 57 95 ou par mail agence.jsbcahors@axa.fr. Nos pensées vont à tous nos clients et plus particulièrement les professionnels artisans, commerçants, chefs d’entreprise et professionnels libéraux. »

Photo @DR

Récemment Publié

»

Cahors : Bilan positif pour le fauchage tardif et de l’éco-pâturage (avec des moutons) en projet

Retour d’expérience et perspectives vertes sont au programme. « ...

»

Grand Figeac : Philippe Landrein, candidat à la présidence de la Communauté de communes 

La tête de liste de Figeac Autrement se présente. Ce mercredi 15 ...

»

Rocamadour : Deux spectacles inédits à Côté Rocher

Ils sont à l’affiche les 13, 14, 16, 17, et 18 juillet. Côté ...

»

Chacun de nous est « né quelque part » et parfois… à Cahors !

Où il est question du #Lot et des #Lotois sur les réseaux ...

»

Raphaël Daubet élu président de Cauvaldor

Le conseil communautaire a eu lieu ce samedi. Marathon ...

»

Arcambal : Colère à Pasturat

La route communale menant à Saint-Géry est bloquée par un ...

»

Pompiers du Lot : Les formateurs de premiers secours en stage à Luzech

Il a rassemblé 17 soldats du feu. Le service formation des ...

»

Désenclavement ferroviaire du nord-est de l’Occitanie et du Lot : Un combat au quotidien

Jean-Noël Boisseleau est en première ligne. Jean-Noël ...

»

Figeac : Pascal Renaud veut « s’inscrire dans la durée pour bâtir l’avenir »

Le conseiller municipal d’opposition revient sur ses ...