Nouvel article

3347 Views

Cahors : Aménagement de la rue du Pont Neuf, centre d’hébergement pour les internes, Wi-Fi… ce qui va changer avec « Action Coeur de Ville »


Ça va bouger grâce la convention signée entre les partenaires.

La ville de Cahors et le Grand Cahors ont été retenus dans le cadre du programme national « Action, Cœur de Ville », qui constitue l’expression de la nouvelle politique de cohésion des territoires. Le 13 juillet dernier, les deux collectivités, l’Etat et les partenaires financeurs, ainsi que d’autres acteurs mobilisés localement ont signé une convention-cadre qui  fixe les engagements de chaque partie pour une durée de 5 ans. « La redynamisation du centre-ville est un enjeu majeur. Cahors avait anticipé cette opération avec Coeur d’agglo » a souligné Jean-Marc Vayssouze, maire de Cahors et président de l’agglo. Michel Simon, adjoint en charge de l’urbanisme et de la reconquête du secteur sauvegardé, a détaillé les traductions concrètes de la convention parfois déjà engagées : 

– revitalisation de la rue du Château du Roi

– écoquartier qui pourrait correspondre au périmètre du site patrimonial remarquable de Cahors. L’objectif est de déposer une candidature au label éco-quartier en 2019, laissant ainsi le temps de construire le dossier de candidature en s’appuyant sur les 20 engagements du label

– poursuite et amplification de l’Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat de Renouvellement Urbain (OPAH-RU)

– expérimentation d’un bâtiment démonstrateur rue Saint-James afin d’améliorer la connaissance et développer de nouvelles compétences et activités sur l’éco-rénovation du patrimoine bâti

– requalification des Halles 

– dispositif d’aides au commerce

– installation de bornes numériques sur les espaces de stationnement

– nouvelle opération façades

article

– aménagement de la rue du Pont Neuf et mise en valeur des abords de l’ancien couvent des Bénédictins. L’objectif ici est d’aérer la rue du Pont Neuf et de créer une nouvelle « percée visuelle » du pont Cabessut vers le centre ancien de la ville. Les démolitions envisagées permettront de mettre à nu une partie des façades de l’ancien couvent et de les ravaler intégralement

– poursuite de l’aménagement des rues du centre ancien

– aménagement des espaces publics autour du futur complexe cinématographique

– complexe cinématographique place Bessières

– développer le Wi-Fi dans toute la ville. Afin de s’adapter aux nouveaux usages numériques et à la portabilité croissante des canaux d’accès à internet, le déploiement d’une offre Wi-Fi  dans toute la ville permet d’accompagner les nouvelles pratiques de consommation, de loisirs ainsi que l’accès aux diverses applications mobiles qu’offrent le territoire

– requalification du rez-de-chaussée de l’espace Clément-Marot

– développer de nouveaux usages et services avec la carte Grand Pass

– construction d’un centre d’hébergement pour les internes de l’hôpital et les techniciens et ingénieurs en alternance du groupe Cahors (sur le site des anciens locaux d’Emmaüs)

– accompagner et consolider l’ingénierie du territoire. Construire sur trois niveaux (politique, technique et forces vives), une ingénierie complète et spécifique qui s’inscrit dans une dimension territoriale pour permettre aux communes de bénéficier des expérimentations menées sur le cœur urbain du territoire

– création sur Cahors et Pradines d’une ou de maisons de services au public (MSAP) afin de proposer dans un lieu unique un accompagnement aux usagers -particuliers ou professionnels- dans leurs démarches de la vie quotidienne

> Associés aux services et agence de l’Etat (la Banque des territoires, l’Anah, Action Logement) les partenaires locaux assurent leur soutien aux collectivités locales qui investissent pour la redynamisation de leur territoire. La Région Occitanie, l’Etablissement public foncier d’Occitanie qui, par le biais de conventions opérationnelles foncières permettra d’accélérer la maîtrise des biens et terrains nécessaires au projet de revitalisation, la Chambre de commerce et de l’industrie du Lot et la Chambre de métiers et de l’artisanat du Lot s’engagent à accompagner les collectivités dans le mise en oeuvre opérationnelle des projets ( financements, soutien technique, administratif et juridique) selon leurs compétences. Ainsi, la démarche « Action Coeur de Ville » permet au projet local de changer d’échelle, de mobiliser des moyens et d’assoir une dimension territoriale grâce à un partenariat renforcé.

Récemment Publié

»

Bleu 122, l’agence spécialisées dans les applications co-fondée par des Lotois

Elle est située à Toulouse. L’aventure Bleu 122, agence ...

»

Saint-Céré : Concert de l’Orchestre Départemental d’Harmonie du Lot

Il aura lieu ce vendredi 26 avril, à 20 h 30, à l’Auditorium ...

»

Labastide-Murat : La fête de printemps aura lieu le 5 mai

Elle se déroulera de 8 h à 18 h. La fête de printemps, ...

»

Limogne : Soirée repas partagé pour la première escale des Détours d’Estiv’Oc 

Elle aura lieu ce vendredi, à 20 h, salle des associations. Les ...

»

Luzech-Montcuq : Aurélien Pradié en visite sur le canton ce jeudi

Le parlementaire animera notamment une réunion publique. Dans le ...

»

Cahors : L’Union Nationale des Propriétaires Immobiliers du Lot en assemblée générale

Elle aura lieu ce samedi, à partir de 9 h 30. L’assemblée ...

»

Cahors : Vide-bibliothèque rue Pélegry

Rendez-vous ce samedi de 9 h à 19 h. Valérie Rapaud de la ...

»

Lot Express : C’est reparti !

Les inscriptions sont lancées pour la deuxième édition. Après le ...

»

Rocamadour : Forum des emplois saisonniers le 3 mai 

Il se déroulera de 15 h à 17 h, place du belvédère. Dans le ...

Menu Medialot