background img

Nouvel article

2908 Views

Bellefont-La-Rauze : Tensions au conseil municipal…


Des élus dénoncent le fonctionnement actuel. Le maire répond.

Rififi à Bellefont-La-Rauze… Le 22 mars dernier, dix élus ont adressé une lettre à au maire, Patrick Nicolaon, et à l’ensemble du conseil municipal (19 élus en tout). Les dix conseillers souhaitaient faire « une mise au point devenue indispensable ». Et de communiquer : « Après seulement quelques mois de mandature cette nouvelle majorité s’est interrogée sur les méthodes de fonctionnement de la municipalité et la difficulté de Monsieur le maire à déléguer et à débattre. De plus l’absence de compte rendu de réunion de travail empêche les élus d’appréhender les dossiers et leur évolution, nonobstant un outil informatique interne insuffisamment exploité. La difficulté également s’est accrue quant à la communication avec nos partenaires locaux. Rappels nombreux ont été faits à Monsieur le maire restés vains. Ainsi, lors de la séance du conseil municipal du 4 mars 2021, le compte administratif 2020 n’a pas été approuvé :

Contre = 11 voix   

Pour = 6 voix et 1 nul.

Cette décision qui ne conteste nullement les comptes présentés restait peut être le seul moyen d’ouvrir un débat et par là d’initier un rapprochement constructif. Monsieur le maire a donc réuni rapidement pour une explication ses adjoints. Cette réunion n’a pas donné le résultat escompté et s’est soldée par un nouvel échec. Néanmoins dans un ultime souci d’apaisement et pour assurer une bonne administration de la commune le compte administratif lors de la séance du conseil du lundi 22 mars a été approuvé par 5 voix pour et 9 abstentions. En l’état des difficultés évoquées à plusieurs reprises à Monsieur le maire, mais toujours dans le respect de chacun des membres du conseil, des règles démocratiques, de l’intérêt du territoire, de son avenir, de ses habitants les élus composant la nouvelle majorité s’interrogent quant aux conséquences qui pourraient découler de la présente situation. »

> La réponse de Patrick Nicolaon, le maire de Bellefont-La-Rauze : « Le compte administratif est excédentaire de 114 000 euros. La liste minoritaire et une partie de la majorité ont voté contre sans pour autant rejeter les chiffres… après l’intervention de la préfecture, il a été voté. On était sur une démarche politicienne. C’est irrationnel. Certains voudraient rejouer l’élection. Je suis déçu et sidéré par certains. Il y en a qui n’ont pas mesuré les spécificités d’une commune nouvelle et la péréquation qui doit jouer entre anciennes communes. Si la situation perdure, je pense que cela peut remettre en cause l’existence même de la commune nouvelle et ce n’est pas ce que je souhaite. »

Photo d’illustration FB

Récemment Publié

»

Cahors : La braderie de ÔCahors, c’est du 4 au 7 août

L’association des commerçants et des artisans organise une ...

»

Loubressac : Les pierres nous parlent en théâtre et en musique !

Visite artistique le 5 août, à 21 h. Le service patrimoine de ...

»

A Cahors, la tragédie oubliée de la famille Selz (1940-1944)

Les parents et leurs deux fils, originaires de Paris, ont vécu ...

»

Villesèque : Le musée Pierre Andrès ouvre ses portes le 1er août

20 machines sont notamment à (re)découvrir. Après une première ...

»

Pass sanitaire : L’UMIH 46 fait confiance au Conseil constitutionnel « pour supprimer l’obligation sur les terrasses et espaces extérieurs »

L’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie ...

»

Saint-Clair : Un homme interpellé après avoir violemment agressé un septuagénaire

L’auteur présumé des faits a été placé à garde à vue. Ce 30 ...

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de ce 30 juillet

Bilan de l’ARS. Dans son bulletin récapitulatif n°191 de ce 30 ...

»

Covid-19 : Les saisonniers de Rocamadour vaccinés

Centre de vaccination éphémère ce 30 juillet 2021. Au vu du nombre ...

»

Pinsac : Une randonneuse secourue par les pompiers du Lot

Le GRIMP est notamment intervenu. Les sapeurs-pompiers du Lot ont ...