background img

Nouvel article

2279 Views

Alex Taxi Cahors sur le pont pour la Saint-Sylvestre


Le taxi cadurcien joue la carte de la prévention le 31 décembre.

article

« Tu as bu ? Choisis bien celui qui va te ramener chez toi. » Un taxi, un policier, un ambulancier ou… un croque-mort. La publicité de la Prévention Routière islandaise circule sur la Toile. C’est dans cet esprit de prévention qu’Alexandre Dif, Alex Taxi Cahors, travaille à l’occasion du 31 décembre. « Je suis disponible toute la nuit et je serai là pour ramener les fêtards qui auront consommé avec modération. Il vaut mieux réserver» indique-t-il. Le message est passé.

300x38

> Tél. : 06 03 02 19 78

> https://www.facebook.com/Alex-Taxi-Cahors-159100804142862/

www.alex-taxi-cahors.fr

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation sanitaire ce 21 janvier 

2 décès supplémentaires sont à déplorer.  Dans son bulletin ...

»

Serge Rigal et 22 présidents de Départements interpellent le ministre de la justice sur l’arrêt du financement des mesures de consultation familiale

Ils demandent que cette décision soit revue.  Ce 20 janvier, Serge ...

»

Incident sur le pont de Touzac (RD 8) : La circulation est interdite sur l’ouvrage jusqu’à nouvel ordre

Une déviation est mise en place. Ce vendredi 21 janvier, au cours de ...

»

Rugby : Saint-Céré reçoit Bressols ce dimanche 

Les Sang et Or retrouvent la compétition.  Le championnat Honneur ...

»

Cahors : Sortie opéra pour les musiciens du lycée Clément Marot 

Les jeunes ont assisté à une représentation de Carmen.  Cela ...

»

Cauvaldor : Un accompagnement d’aide à la transition numérique 100% gratuit

Tous les détails dans l’article.  La transition numérique pour ...

»

Accident à Leyme 

Le verglas serait à l’origine de la perte de contrôle du ...

»

DJ Fanou espère que « c’est le bout du tunnel pour leur profession ! »

Le retour de la fête est à l’ordre du jour.  « Enfin ...

»

Cahors Rugby : La rencontre face à Prades reportée 

Elle devait se tenir à Desprats ce 23 janvier. Le Covid a encore ...