Nouvel article

863 Views

Voie Verte : Le Grand Figeac adhère au Syndicat Mixte Départemental


Le vote était au menu du conseil communautaire.

Ce 31 janvier, à Lacapelle-Marival, le conseil communautaire du Grand Figeac s’est réuni pour débattre et délibérer sur les 13 points inscrits à l’ordre du jour. 

> CFI – Le Grand Figeac au cœur de la Mécanic Vallée 4.0 

A l’occasion d’une modification à apporter au plan de financement du tout nouveau Centre de Formation de l’Industrie construit par le Grand-Figeac à Quercypôle-Cambes, Vincent Labarthe, président, a rappelé toute l’importance d’accueillir un tel établissement sur le territoire. Destiné à former les salariés et les apprentis des 200 entreprises constituant le groupe d’entreprises de la Mécanic Vallée, ce Centre accueillera dès la rentrée 2019 quelques 200 stagiaires ou étudiants (apprentis, salariés en formation continue, contrats professionnels, demandeurs d’emplois). Vivier des nouvelles technologies, ce Centre de formation construit par le Grand Figeac et dont la gestion sera assurée par l’UIMM (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie), est le signe de l’importance du bassin économique. C’est ce dynamisme qui a également permis au Grand Figeac d’être labellisé sur le plan national « Territoire d’Industrie ». 

> Itinérance – une Voie Verte permettant d’aller du Mont Lozère à l’Atlantique 

En présence d’un collectif fortement mobilisé pour le maintien de la ligne ferroviaire Cahors-Capdenac, le conseil s’est prononcé par 73 voix pour / 20 voix contre / 7 blancs pour l’adhésion au Syndicat Mixte Départemental de la Voie Verte. Christian Caudron vice-président en charge du Tourisme et Vincent Labarthe Président, ont exposé les retombées attendues d’un tel projet pour le Grand Figeac. 2 constats étayent la réflexion : d’une part, une ligne fermée aux passagers depuis 1980, et d’autre part, un manque d’infrastructures touristiques d’envergure sur le Grand Figeac, et plus globalement dans la vallée du Lot. « La Voie Verte pouvant faire rayonner son patrimoine et ses paysages au plan national et européen ».  Après avoir obtenu du Département que le futur tracé s’appuie sur les richesses architecturales de la vallée du Lot, dont le tunnel de la Batellerie à Capdenac, le président et le vice-président ont milité pour l’opportunité d’un tel projet. Une audition de toutes les parties prenantes, la seule organisée sur ce projet, avait été menée par le Grand Figeac les 11 et 12 octobre 2018. En s’appuyant sur cette infrastructure, les communes du Grand Figeac pourront proposer différents itinéraires de découverte qui conduiront les usagers (cyclotouristes, piétons, cavaliers) au travers du Pays d’Art et d’Histoire du Grand Figeac. 

> Futur Siège du Grand Figeac 

A l’issue du concours d’architectes auquel 17 équipes ont participé et après que les membres du Jury (10 personnes) se soient penchés plus de 3 heures sur les propositions, c’est l’équipe menée par l’architecte ARCHIMADE (Brive) et composée également de l’architecte Francis Houbron (Figeac) et le bureau d’étude BETEM (Brive) qui a été retenue. Proposant une réhabilitation moderne et sobre de l’ancien bâtiment d’ERDF acquis par le Grand Figeac en 2017, ce projet répond au besoin de regrouper l’essentiel des équipes de la Communauté de communes à l’exception des services culturels dont l’implantation reste l’Astrolabe. Rappelons que le Grand Figeac compte désormais 220 agents, dont environ 65 pour le siège du Grand Figeac dont les locaux actuels sont dispersés et exigus. La collectivité conserve par ailleurs toutes ses autres implantations pour maintenir ses services au plus près des besoins des habitants. Les loyers économisés et la mise en location du siège actuel permettront d’amortir l’essentiel du coût de cette opération.

article 

> Une consultation pour un nouveau logo 

Bien plus qu’un logo, le Grand Figeac souhaite se doter d’une nouvelle identité, d’une nouvelle image. Après avoir consulté 3 graphistes qui ont planché sur les notions d’union de territoires, de valeurs patrimoniales, culturelles mais aussi de naturalité, de modernité et d’industrie du futur, les élus du Grand Figeac ont retenu 3 propositions. Ces trois propositions, qui seront soumises au vote du Conseil Communautaire du 12 mars prochain, seront présentées à la consultation des habitants du Grand Figeac au cours du mois de février sur le site www.grand-figeac.fr et dans les différentes implantations de la Communauté de communes. 

Photo d’illustration et remerciements Marc Brun

Récemment Publié

»

Le Best Western Plus Hôtel Divona Cahors, meilleur Best Western de France !

C’est la deuxième année consécutive que l’établissement ...

»

Cahors : Fakear, Gaëtan Roussel, Jeanne Added, Manu Dibango & L’African Soul Safari, Berywam… à Let’s Docks

Le festival se déroulera du 5 au 8 juin. Musiques actuelles, ...

»

Cahors : Le Grenier des Songes, un univers à découvrir

L’exposition est à voir au Grenier du Chapitre jusqu’au 4 ...

»

Rocamadour : Spectacle enfant et « Ça peut aller mieux ! » à Côté Rocher

Les petits ont rendez-vous ce mercredi à 15 h au ...

»

Cahors – Grand Cahors : Le programme (en détails) de rénovation de la voirie 2019

Les chantiers représentent 3 386 000 d’euros ...

»

Le Montat : Un spectacle pour sauver la planète !

Les élèves du lycée des Territoires ont proposé un spectacle ...

»

Cahors : Trois sondages archéologiques à l’horizon au mont Saint-Cyr

Les membres de l’association Cahors Castrum Cyricus peuvent encore ...

»

Cauvaldor : La saison 2019 du Pays d’art et d’histoire est lancée !

Les animations débutent. La Communauté de communes Causses et ...

»

Cahors : Un chercheur au collège Saint-Etienne

Il est venu présenter notamment plusieurs expériences ...

Menu Medialot