background img

Nouvel article

2392 Views

Vire-sur-Lot : Les vins blancs des Côtes du Lot en Anglais


Depuis quelque temps, l’idée titillait le Syndicat des vins IGP Côtes du Lot, à l’instar du concours de rosés IGP : mettre également en valeur, de manière originale, les vins blancs IGP du Lot.

solidarité en anglais

Une dégustation a donc vu le jour, ce vendredi 19 juin, à l’initiative de la présidente Aurélie Aldhuy-Thévenot, assistée de Philippe Vérax, au restaurant Le Caillau, à Vire-sur-Lot, dans un cadre bucolique au milieu des vignes. Un jury étranger, composé essentiellement de résidents anglais, avait répondu présent à « l’appel au peuple » de la présidente, et avait pour agréable mission d’attribuer des coups de cœur aux vins blancs (offerts par les viticulteurs) s’accordant le mieux avec les mets proposés.

Qu’on en juge d’après le menu :

– Entrée : salade de chèvre de Cassagnes et de légumes méditerranéens rôtis à l’ail et aux herbes, vinaigrette de noix et thym

– Plat principal : poisson blanc rôti au four, croûte de tomates séchées et parmesan, légumes de saison, sauce pesto roquette

– Dessert : parfait de meringue et chocolat blanc, pêches rôties épicées

Chacun des 22 convives devait déguster à l’aveugle près de cinq échantillons par plat, et noter sa préférence sur un livret fourni par les organisateurs. 26 blancs furent ainsi savourés,  examinés et passés à la moulinette de palais anglais, exercés … ou candides. Suzanne Spring, résidente anglaise bénévole, prêtait main forte à la traduction. D’ailleurs, départager fut difficile, les résultats, tous ex aequo, en témoignent :

– en entrée, La Treille du Roy, Château Eugénie d’Albas fit jeu égal avec le Chenin Chardonnay des Vignerons du Haut Quercy à Glanes

– pour le plat principal, ce fut Clin d’œil sec Nozières de Vire et Ambre de Sanayre à Saux

– pour le dessert, Mirliflore du Domaine de Saint Sernin, Scea Cavalié à Parnac ainsi que le Domaine de Cauquelle doux à Flaugnac

La production de vins IGP blancs du Lot s’est vue sensiblement augmenter ces dernières années, puisque, de 1900hl en 2009, elle est passée à plus de 3000hl en 2014. Les 50 viticulteurs producteurs de blancs ont planté plus de 30ha de cépages de Chardonnay, Cheny et Viognier ces trois dernières années. Dans 10 ans, il est prévisible que la production aura plus que doublée. La profession parle aussi d’un futur rosé pétillant ! La démarche vignoble, à travers cette diversification, témoigne du dynamisme et de la technicité des producteurs lotois.

Plus question de demander : White, vous avez dit white ?

Assurance Axa Cahors Christophe Bertrand

 

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Le point sur la situation sanitaire ce 21 janvier 

2 décès supplémentaires sont à déplorer.  Dans son bulletin ...

»

Serge Rigal et 22 présidents de Départements interpellent le ministre de la justice sur l’arrêt du financement des mesures de consultation familiale

Ils demandent que cette décision soit revue.  Ce 20 janvier, Serge ...

»

Incident sur le pont de Touzac (RD 8) : La circulation est interdite sur l’ouvrage jusqu’à nouvel ordre

Une déviation est mise en place. Ce vendredi 21 janvier, au cours de ...

»

Rugby : Saint-Céré reçoit Bressols ce dimanche 

Les Sang et Or retrouvent la compétition.  Le championnat Honneur ...

»

Cahors : Sortie opéra pour les musiciens du lycée Clément Marot 

Les jeunes ont assisté à une représentation de Carmen.  Cela ...

»

Cauvaldor : Un accompagnement d’aide à la transition numérique 100% gratuit

Tous les détails dans l’article.  La transition numérique pour ...

»

Accident à Leyme 

Le verglas serait à l’origine de la perte de contrôle du ...

»

DJ Fanou espère que « c’est le bout du tunnel pour leur profession ! »

Le retour de la fête est à l’ordre du jour.  « Enfin ...

»

Cahors Rugby : La rencontre face à Prades reportée 

Elle devait se tenir à Desprats ce 23 janvier. Le Covid a encore ...