background img

Nouvel article

3608 Views

Vin de Cahors : Au coeur du projet «Ultralocal El Cahors» de Léo Borsi et Pascal Piéron


L’oenologue travaille sur des cuvées microparcellaires.

IMG_1004

La musique de Léon Gieco en fond sonore avant d’arriver sur les parcelles : Bovila, Les Vieilles Vignes, Hugoye, et les Thermes. Léo Borsi, physique de pilier des Pumas, oenologue et maître de chai du Vieux Télégraphe à Châteauneuf-du-Pape mais aussi producteur de vin en Argentine dans la vallée d’Uco, arpente les parcelles. A ses côtés , Ricardo Garcia, ingénieur agronome, mesure les rangées de vignes, pèse les grappes sous les yeux de Philippe Ducoum, maître de chai sur tous les vignobles de la famille Piéron. « Avec Pascal Piéron, nous sommes partenaires sur le projet «Ultralocal El Cahors» dont l’objectif est de produire deux ou trois vins qui représentent les terroirs de Cahors avec une méthode qui est un mix entre France et Argentine » explique Léo Borsi qui livre une partie des secrets de ces futures cuvées parcellaires : « On va sélectionner les meilleures parcelles puis les meilleurs « morceaux ». Nous allons pousser à l’extrême la sélection qualitative. Nous allons quantifier la récolte puis la cave va microvinifier cette microparcelle. Pour l’année 2014, on produira 10 000 bouteilles sur deux cuvées différentes. »

Assurance Axa Cahors Christophe Bertrand

Le terroir de Cahors -la terre rouge argileuse, le calcaire- fait briller la pupille de ces deux passionnés. « Avant d’avancer, d’aller plus loin dans ma propriété de l’Uco, ce qui nous intéresse c’est de connaitre les origines du Malbec et participer, à notre niveau, au renouveau de l’appellation. Cela représente beaucoup pour nous d’être ici » avoue l’oenologue. Après la visite des parcelles vient le temps de la dégustation : complexité et puissance d’un côté, finesse et élégance de l’autre. Les combinaisons sont multiples. Léo Borsi conclut : « Le terroir, je ne veux pas le corriger, je veux l’accompagner pour révéler de beaux arômes. » Le Nouveau Monde conjugué avec les origines du Malbec.

Récemment Publié

»

Cahors : Le personnel de l’APAJH 46 en grève « pour les oubliés du Ségur »

Manifestation ce mardi devant l’ARS.  Ce 27 septembre 2022, les ...

»

Figeac : Journées d’études à l’IUT les 29 et 30 septembre sur le thème « Habiter un territoire rural quand on est jeune ça veut dire quoi ? »

Un ciné-débat est aussi prévu ce jeudi avec la projection du film ...

»

Cahors : La dédicace de Christophe Mauri à Calligramme, c’est ce mardi 

L’auteur sera présent à la librairie de la rue Joffre ce 28 ...

»

Le SICTOM des Marches du Sud Quercy et le SYDED agissent en faveur du compostage

Campagne de financement. Dans le cadre de la « semaine européenne ...

»

Vaylats – Endurance équestre : Les Ecuries Rouby accueillent la M7 French Cup les 4, 5, et 6 novembre 

Programme exceptionnel.  La course de Vaylats devient la M7 French ...

»

Lot – Commerces de proximité : Le 8 octobre, la FDAC organise des animations dans tout le département 

Une première au niveau national.  Ce 26 septembre, c’est à ...

»

Millésime 2022, aléas climatiques… l’analyse de Bertrand Vigouroux

Les vendanges se terminent.  « Les vendanges devraient être ...

»

Cahors : « Le Coup du Maître » décroche le Safran d’Or à « La BD prend l’air »

Joli coup de projecteur lors du festival de Cajarc.  Fin des ...

»

Cauvaldor : Projection-échange aux grottes de Lacave ce mercredi dans le cadre des journées du développement durable

Elle aura lieu ce 28 septembre 2022, à 19 h (rendez-vous à 18 ...

Menu Medialot