background img

Nouvel article

1404 Views

Villages A-Venir : Succès pour l’expérimentation 


Un bilan a été dressé. 

« Donner des perspectives ». Ce 31 mars 2023, Serge Rigal, président du Département, Rémi Branco, vice-président en charge de l’agriculture et de l’aménagement solidaire des territoires, et président du CAUE, Anne Laporterie, conseillère départementale déléguée et présidente du SDAIL, ont présenté le bilan de l’expérimentation Villages A-Venir. Les élus des communes lauréates du programme étaient bien sûr présents : Laurent Bolos, maire de Castelfranc, Alain Hébert, maire de Saint-Cirgues, Marie-Laure Le Fourn, maire de Cabrerets, Marielle Alary, maire du Vignon-en-Quercy. « Afin d’accompagner sur-mesure les petites communes en matière d’ingénierie stratégique et prospective, le Département a souhaité innover avec la démarche « Villages A-Venir ». Cette expérimentation aux côtés de quatre villages leur permet aujourd’hui d’envisager de nombreux projets qui concourent à la construction du Lot de demain. Les populations, grâce aux élus, sont venues apporter de l’eau au moulin. Nous allons relancé l’expérimentation avec un nouvel appel à projets » a précisé Serge Rigal. « La ruralité ne démarre pas à 1000 habitants. Nous apportons qualitativement un service qu’une commune n’aurait pu financer seule. Villages A-Venir est une expérimentation unique en France » a rappelé Rémi Branco.  « Villages A-Venir, c’est l’ambition. Ces nombreux projets participent à la construction du Lot de demain » s’est félicitée Anne Laporterie.

« Grâce au dispositif, nous avons réalisé une étude approfondie visant à dégager des pistes d’actions et définir les priorités. Le diagnostic fait ressortir des problématiques tels que le logement ou l’étalement de la commune, avec l’existence de 13 hameaux plus peuplés que le centre-bourg. Le plan d’actions se donne pour objectifs de repeupler, redonner vie au village et développer sa principale activité économique : l’agriculture. La population a été très réceptive et satisfaite de cette démarche, qui a permis de prendre conscience des enjeux et de poser les problématiques » a souligné Alain Hébert, maire de Saint-Cirgues.

« Le Vignon-en-Quercy est une commune nouvelle issue de la fusion de Cazillac et des Quatre-Routes-du-Lot, deux villages aux réalités très différentes. Cazillac jouit d’un important patrimoine médiéval, avec trois églises et des hameaux ruraux. Tandis que les Quatre-Routes-du-Lot possède un héritage industriel, avec un centre-bourg construit autour de la voie ferrée ou encore des friches. Nous avons candidaté à l’expérimentation Villages A-Venir pour redonner une image positive et trouver une cohérence territoriale entre ces deux communes. Parmi les actions programmées : créer une place centrale aux Quatre-Routes-du-Lot et valoriser ses trésors cachés, comme l’architecture de certaines maisons Art Déco. Nous avons déjà déposé notre demande de maîtrise d’oeuvre pour réhabiliter la rue principale (aménagement des trottoirs…) Grâce à son organisation et son expertise, l’équipe Villages A-Venir a fait émerger des choses que nous ne savions pas verbaliser. Cela a permis d’engager le dialogue avec les élus locaux et les habitants » a témoigné Marielle Alary, maire du Vignon-en-Quercy.

Pour mener à bien cette expérimentation, une démarche participative a été mise en oeuvre. Le diagnostic a été établi sur la base d’une reconnaissance du bourg, d’entretiens avec les différents acteurs et d’échanges avec les habitants. Ce travail a été mené de la manière la plus collaborative possible.

« Castelfranc est traversé par 3 600 véhicules par jour, cela n’incitait pas à venir s’installer dans la commune. En 2020, le CAUE a mené une analyse approfondie du patrimoine. En complément, nous avons candidaté à l’expérimentation Villages A-Venir pour construire une vision d’ensemble et travailler sur la totalité du centre-bourg. Le projet consiste à rouvrir le village sur le Lot, améliorer l’habitat et se servir du site touristique de la plage de Castelfranc et d’une future voie verte pour attirer de nouveaux habitants. Parmi les actions qui en découlent : le recrutement d’un maître d’oeuvre pour isoler les bâtiments communaux, une rencontre avec les communes voisines sur le parcours de la future voie verte. Le Département a exposé ces éléments lors d’une réunion de restitution, qui a été bien accueillie par la population et le conseil municipal. Et pour cause : le dispositif permet de construire un projet cohérent et de mobiliser plus d’acteurs. Il ouvre d’autres portes : grâce à Villages A-Venir, nous avons été retenus pour l’opération programmée d’amélioration de l’habitat (OPAH) de la Communauté de Communes Vallée du Lot et du Vignoble » a confié Laurent Bolos, maire de Castelfranc.

« Cabrerets fait face à des problématiques spécifiques : faire vivre le village hors de la saison touristique, aménager sa traversée et remettre sur le marché les logements vacants. Parmi les actions à mener : requalifier les espaces publics pour inciter les gens à rouler moins vite et à venir découvrir le village, trouver des synergies entre la grotte du Pech Merle et le centre-bourg. Non seulement la démarche sert de support à l’aménagement et à l’urbanisme, mais elle permet aussi de se faire accompagner pour bénéficier d’un oeil extérieur et prendre du recul. Nous avons fait participer les acteurs locaux et les habitants à la réflexion sur le devenir de notre territoire, avec la mise en place d’un comité citoyen, d’un atelier participatif et d’une réunion publique pour recueillir leurs avis. Grâce au dispositif, nous avons tissé des liens avec tous les acteurs concernés : l’association de commerçants et d’artisans de Cabrerets, la grotte du Pech Merle, la communauté d’agglomération du Grand Cahors, la Direction départementale des territoires (DDT), le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy… », a conclu Marie-Laure Le Fourn, maire de Cabrerets. Le prochain appel à projets concernera 8 communes. A suivre…

> Initié en 2021, Villages A-Venir s’adresse aux communes rurales les plus petites qui ne peuvent pas bénéficier des dispositifs d’aides existants. Le programme trouve des solutions pour rendre le centre-bourg vivant et donner envie d’y habiter. Les actions à mettre en place portent sur la rénovation énergétique, la réhabilitation de bâtiments vacants ou la promotion des usages piétonniers pour ne citer que quelques exemples. Un vrai plus pour les acteurs locaux qui disposent d’un soutien en ingénierie et d’outils pour répondre aux problématiques en milieu rural. 31 communes avaient déposé des dossiers. 

> Serge Rigal et Rémi Branco ont présenté le dispositif Villages A-Venir à Dominique Faure, ministre déléguée chargée des collectivités territoriales et de la ruralité, lors d’une entrevue le 30 mars.

« Il y a eu des échanges intéressants. On lui a présenté du concret. Sur le prochain appel à projets, nous avons déjà sensibilisé l’Etat et je rencontrerai la présidente de la Région sur ce dossier » a indiqué Serge Rigal. 

Récemment Publié

»

Labastide-du-Vert : Mireille Dumas, marraine des Jardins d’Henri Martin à Marquayrol

Inauguration le 6 juillet.  C’est le samedi 6 juillet, à 18 h, ...

»

Le Parc fait son « 20 h Evasion »

Joli coup de projecteur.  Le Parc a eu le plaisir d’accompagner ...

»

Cahors Rugby : Jean-Rémy Pezet nous a quittés 

Une disparition qui affecte tous les membres du club.  Cahors Rugby ...

»

Cambes : Le Mouton Givré, l’incroyable dynamique du 1er sac isotherme 100 % naturel 

Belle histoire.  Avec ses élégants sacs isothermes fabriqués ...

»

Labastide-Marnhac : Succès pour le déjeuner des aînés

La convivialité était de mise.  Le Club de l’amitié de ...

»

Rugby à 7 : Sevens Of Lot a brillé au Spring Sevens Festival ! 

Belle édition 2024 pour les Lotois.  Lors du Spring Sevens ...

»

Shizendo Karaté : Owen et Natan sur le podium national

Médailles pour les jeunes champions.  Samedi 8 et dimanche 9 juin ...

»

Fin de saison pour Subquercy Hockey

L’équipe se tourne dès à présent sur le tournoi du ...

»

Rugby : Les M14 de Luzech sur le pont ce dimanche à Cahors 

Ils vont participer à la journée finale Groupama.  Ce dimanche ...

Menu Medialot