background img

Nouvel article

3866 Views

Une prison dans le Lot de nouveau d’actualité ?


Le dossier pourrait prochainement resurgir.

picasion.com_fda37f88a6068fdaacb5d8e9ff650a19

Dimanche 11 septembre, le premier ministre, Manuel Valls, a annoncé qu’il envisageait de créer environ « 10 000 places de prison » d’ici à 2026. Et de rajouter qu’ «il faudra un engagement particulièrement important dans la pénitentiaire autour de trois milliards d’euros également pour les dix ans qui viennent. » Petit retour en arrière : en septembre 2012, la garde des sceaux, Christiane Taubira, avait annoncé que le projet de construction de l’ERA (Établissement de réinsertion active) de Sauzet était reporté sine die. L’annonce de Manuel Valls va-t-elle remettre en selle le projet lotois ? Valérie Brunet, présidente de l’Union Justice FO, à la pointe du combat pour la défense de la prison de Cahors puis du projet de Sauzet (elle est aujourd’hui en poste au centre pénitentiaire de Mont-de-Marsan), est revenue sur le dossier : « Pour l’instant, il n’y a rien de fait. Manuel Valls a compris que les prisons étaient surchargées. Actuellement, la priorité est la déradicalisation. Dans le même temps, Jean-Jacques Urvoas, le ministre de la justice, a annoncé que Clairvaux va fermer… Nous, on espère que les 10 000 places vont se créer. Nous allons demander à y travailler ce qui ne m’empêchera pas de reproposer un établissement dans le Lot. »

300x38

Dominique Orliac, députée du Lot,  juge prématuré d’en parler : « Lors de l’annonce de la fermeture de la prison de Cahors, qui n’était plus aux normes mais était à taille humaine, Michel Mercier, garde des sceaux, avait proposé la création d’un Etablissement de réinsertion active, pour nous c’était intéressant notamment en terme d’emplois. Il y a eu une polémique à Sauzet. Christine Taubira, à son arrivée au ministère, nous a annoncé que les promesses de Mercier étaient de la poudre aux yeux et qu’il n’y avait pas de financement… On a été obligé d’abandonner… Aujourd’hui, Manuel Valls a annoncé qu’il fallait 10 000 places supplémentaires…. C’est sûr que si il y a un projet lotois, ce ne serait pas un handicap, loin de là, en terme d’emplois et de service public mais a priori ce n’est pas d’actualité… »

article

Même écho chez Jean-Marc Vayssouze maire de Cahors : « La prison était à Cahors, elle est partie… il y avait des emplois. C’est un dossier que l’on suit. Entre les annonces et la réalité, il y a énormément de temps qui s’écoule… Nous avions un accord pour avoir une reconstruction ailleurs… » A suivre…

428x60px_Média_Lot

 

Récemment Publié

»

Les élus de Payrignac sensibilisés à l’utilisation des défibrillateurs

Trois sessions ont eu lieu. A la demande de la municipalité de ...

»

La Convention Citoyenne pour le Climat du Lot est lancée !

Plusieurs réunions seront organisées dans différentes communes ...

»

Sousceyrac, Touzac, Calvignac : Travaux sur les routes à l’horizon

Des déviations vont être mises en place. Plusieurs travaux sur ...

»

La Fédération BTP 46 « tournée vers l’avenir »

L’assemblée générale a eu lieu le 24 septembre. La ...

»

Aurélien Pradié rend hommage à Jacques Chirac

Une cérémonie a eu lieu à l’occasion de l’anniversaire de sa ...

»

Biars-sur-Cère : Nouveau départ pour Body Form

La salle de sports est située rue du 19 mars 1962. Body Form vient ...

»

Badminton : Reprise des compétitions départementales

60 jeunes étaient au rendez-vous. Ce dimanche 27 septembre, le ...

»

Rugby : Saint-Céré l’emporte face à Vic-Fezensac

Les Sang et Or débutent bien le championnat. Un temps à ne ...

»

Cahors : Le pont Valentré et la cathédrale aux couleurs d’Octobre rose

Belle initiative. Dans le cadre du mois Octobre rose qui mobilise ...