background img

Nouvel article

6700 Views

Une Figeacoise, directrice de la restauration de l’Hôtel de Crillon


Nouvelle aventure professionnelle pour Estelle Lamotte. Rencontre.

« Mes parents tenaient le café de La Terrasse, quai Bessières ». Estelle Lamotte, directrice de la restauration de l’Hôtel de Crillon (qui a rouvert ses portes le 5 juillet dernier) a fait du chemin depuis son enfance sur les bords du Célé : Benoit de Ducasse, chez Jean-Georges, The Spotted Pig, le Four Seasons… « Pour moi, tout a débuté avec l’envie d’apprendre l’anglais. Après le lycée hôtelier de Souillac, je suis partie à Londres où j’ai passé deux ans chez Spoon, l’établissement d’Alain Ducasse. En 2003, il m’a proposé de me prendre dans son restaurant, Mix in New York. Sur les 10 ans que j’ai passés dans la Grande Pomme, j’ai travaillé dans 4 établissements. Je suis ensuite repartie à Londres chez Fortnum & Mason, magasin spécialisée dans les produits d’exception sur Picadilly. Je m’y suis épanouie pendant deux ans et demi mais j’avais envie de revenir dans l’hôtellerie-restauration, retrouver le travail d’équipe, le côté structuré de ces établissements. Hélène Darroze que je connais a fait circuler mon CV. Le groupe Rosewood Hôtels & Resorts recherchait un directeur de la restauration… » explique la Figeacoise d’origine qui détaille son activité au sein du prestigieux hôtel de luxe : « Je suis responsable de tous les restaurants, bars et modes de restauration de l’établissement qui compte un bar, une brasserie, un restaurant gastronomique, un jardin d’hiver, entre le lounge et le salon de thé. Il y a aussi une partie événementielle et room service. » Un dernier mot sur le Lot : « Je reviens une fois par an à Figeac. Ce n’est pas assez à mon goût. C’est une région que j’affectionne. J’aimerais bien acheter une maison de vacances pour y revenir régulièrement. » Félicitations !

article

> Le 30 mars 2013, l’Hôtel de Crillon jouait portes closes pour, dans le secret des barricades et des échafaudages, entamer des travaux de rénovation de grande envergure. Quatre ans de restauration ! Le rideau s’est de nouveau levé le 5 juillet dernier, dévoilant à nouveau, face à la place de la Concorde, sa façade édifiée en 1758, pour le roi Louis XV, par l’architecte français Ange-Jacques Gabriel. Mariant avec bonheur les ouvrages classés et les créations des architectes et décorateurs contemporains, l’Hôtel de Crillon garde avant tout l’esprit d’une grande résidence, conçue pour recevoir avec élégance et convivialité. Dorénavant ses 124 chambres et suites, et ses trois salons historiques, cohabitent avec de nouveaux espaces indispensables aux voyageurs du XXIème siècle : Spa, piscine, salon de coiffure pour femmes et un espace dédié aux hommes. Héritier d’un art de vivre à la française, l’hôtel se veut ouvert sur Paris dont il souhaite promouvoir la richesse culturelle par l’excellence de ses savoir-faire. Son offre gastronomique, entre table confidentielle, brasserie et bar, cours intérieures et Jardin d’Hiver souhaite ainsi séduire tout à la fois les Parisiens et les hôtes de passage.

ambulot-428x60

300x38

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

Récemment Publié

»

Disparition inquiétante : La gendarmerie du Lot lance un appel à témoins

Théophile Jalabert, âgé de 50 ans, a quitté l’institut ...

»

Cahors : Le programme de la fête de la musique 2021

6 concerts sont au menu ce 21 juin. A l’occasion de la fête de ...

»

Cahors : En juin, découvrez gratuitement la danse Classique et Jazz avec l’association Peak Move ! 

Changement de nom, de président et diversification sont au ...

»

Sibelle, la gare de Cahors et le « sieste drive »

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Anglars-Juillac : Festicollos, c’est ce samedi

10 spectacles sont à l’affiche. Le Collos (Collectif Lotois du ...

»

Lot – Coronavirus : Le bilan de ce 18 juin

Le point sur la situation sanitaire. Dans son bulletin récapitulatif ...

»

Elections départementales 2021 : « La volonté de renouveau » de Sandrine Lagarde et Andréa Quéraud sur la canton de Cahors 2

Leurs remplaçants sont Katia Chipolina et Philippe Begiatto. « ...

»

Figeac : Prison ferme pour un trafiquant de cocaïne et de cannabis

Il a été interpellé par les gendarmes. Ce mercredi 16 juin, en fin ...

»

Elections départementales 2021 : La « création d’une maison de santé » au programme de Serge Bladinières et Fabienne Sigaud sur le canton de Puy-l’Evêque

Les candidats ont évoqué le volet santé. « Le fil conducteur de ...