background img

Nouvel article

796 Views

Une enveloppe de 200 000 euros pour que de bons produits lotois soient encore servis aux collégiens malgré l’inflation 


Choix fort du Département. 

Le 2 décembre dernier, Serge Rigal, président du Département, Catherine Prunet, vice-présidente en charge de l’Education et de la Jeunesse, et Rémi Branco, vice-président en charge de l’agriculture, étaient au collège Gambetta, à Cahors, pour présenter le dispositif d’aide à la restauration scolaire de qualité mis en place par le Département ainsi que le doublement de l’enveloppe prévue pour faire face à l’inflation. Ils ont été accueillis notamment par Valérie Carles, la principale de l’établissement qui compte 800 élèves dont 680 demi-pensionnaires. « La qualité de la restauration et le souci de faire manger de bons produits aux collégiens est au cœur de la politique du Département et du projet de mandat Lot Avenir » a rappelé Serge Rigal. Pour porter cette ambition, le Département a mis en place des outils pour aider les collèges à atteindre ces objectifs :

– La Charte de qualité des produits lotois a été élaborée en collaboration avec la Chambre d’agriculture. Elle a été complétée par la parution d’un répertoire de producteurs locaux susceptibles de fournir la restauration scolaire, avec la participation de la Chambre d’agriculture et de BIO 46. Une soixantaine de fournisseurs sont référencés pour de nombreux produits consommés par les collégiens : fruits et légumes, viandes, œufs, produits laitiers et fromages… Ce répertoire va être enrichi avec de nouveaux fournisseurs en 2023.

– Un fonds pour soutenir le déploiement des achats locaux de qualité pour tous les restaurants scolaires des collèges lotois a été mis en place en 2022. Il est destiné à soutenir l’achat des collèges auprès des producteurs référencés dans le répertoire des produits locaux de qualité. Si le contexte sanitaire des deux années écoulées a pu avoir un impact sur ces approvisionnements (tensions budgétaires, difficultés dans les prévisions de commandes…), l’engagement des collèges dans la démarche ne s’est pas démenti. Néanmoins, la forte inflation ressentie ces derniers mois se traduit par une augmentation du coût des denrées alimentaires, voire même des restrictions sur certains produits (huile, farine, pâtes). Cette situation a pour conséquence le risque d’une réduction de l’achat local (plus cher) pour orienter les achats vers les denrées les moins chères. Soucieux de maintenir le mouvement impulsé en faveur de la qualité des denrées servies aux élèves, le Département a décidé pour 2023 de doubler l’enveloppe de soutien aux approvisionnements locaux et de qualité pour les collèges : elle passera ainsi de 100 000 à 200 000 euros. 

« C’est un choix fort du Département. Les agents sont mobilisés sur cette problématique. C’est un travail collaboratif » a souligné Catherine Prunet.  « Nous travaillons à un Plan Alimentaire Territorial. A travers la restauration collective, nous voulons faciliter l’approvisionnement collectif, la transformation, la distribution… pour redonner de l’oxygène à nos agriculteurs d’un côté et du pouvoir d’achat aux consommateurs de l’autre. Un équilibre est à trouver. In fine, ce projet profitera à des acteurs privés » a conclu Rémi Branco. 

> Pour rappel : 

– 1 million de repas servis par an par les agents du Département

– Près de 90 % des collégiens prennent leurs repas de midi au collège

– Plus de 2,5 millions d’euros sont consacrés par le Département à la restauration des collégiens

– 13 collèges fabriquent plus de 270 000 repas pour les écoles de 40 communes

Récemment Publié

»

Montfaucon : Deux frères flashés coup sur coup à + de 150 km/h sur la RD 802

Interception insolite.  Ce jeudi 26 janvier 2023 à Montfaucon, sur ...

»

La Sainte-Barbe célébrée par les pompiers de Souillac

Plusieurs personnels ont été mis à l’honneur.  La cérémonie ...

»

Gignac : Vandal, Ko Ko Mo, et Dub Inc sur la scène d’Ecaussystème 2023

La programmation du festival s’enrichit !  On avait déjà ...

»

Cahors Rugby veut bien finir le bloc contre les 4 Cantons 

Réception ce dimanche 29 janvier à Desprats (un repas supporters ...

»

Lot : « Personne n’empêchera Alliance Police Nationale de manifester »

Le syndicat met les points sur les i.  Jean-Paul Peixoto, ...

»

Luzech : La mise au point de la mairie sur le projet AbFab dans l’ancien collège

Précisions du premier magistrat de la commune.  Le maire de ...

»

Maxou : Le Lot peut être fier des performances du Haras des Templiers

Bon début de saison.  Gaëlle Liger est installée dans le Lot ...

»

Saint-Céré : Bal’Ograph Rock le 4 février au Théâtre de l’Usine 

Coup d’envoi à 20 h 30.  Samedi 4 février, ce Bal’Ograph ...

»

Le collectif des parents de l’école d’Assier et l’Association de Défense des Services Publics mobilisés contre la suppression annoncée d’un poste d’enseignant 

2 actions sont prévues.  Le collectif des parents de l’école ...

Menu Medialot