Nouvel article

801 Views

Un jardin partagé à Lalbenque ? Pourquoi pas ?


Les responsables de l’association Babel Gum proposent de mettre une partie de leur terrain, à Cammas, à la disposition d’une association qui souhaiterait y faire un jardin partagé.

Depuis quelques années, une belle idée fait son chemin…une idée qui fleurit essentiellement dans les villes mais que l’on retrouve de plus en plus dans les territoires ruraux. Il s’agit des jardins partagés, un projet qui a germé également à Lalbenque dans la tête d’un jeune couple, Stephane et Gwen, les responsables de Babel Gum, qui se proposent de mettre une partie de leur terrain, à Cammas, à la disposition d’une association qui souhaiterait mettre en place un jardin partagé.  Qu’est-ce qu’un jardin partagé…appelé aussi jardin communautaire ? C’est un jardin conçu, créé et cultivé collectivement par quelques habitants d’un village qui n’ont pas de terrain à leur disposition. Après avoir créé une association, ils décident ensemble de ce qu’ils veulent y faire. Soit on cultive ensemble une parcelle commune et on décide de ce qu’on veut y faire pousser, soit on cultive chacun de son côté une parcelle individuelle. Il est aussi possible d’opter pour un mélange des deux formules.

Un lien social

L’activité de jardinage n’est pas une finalité en soi. C’est surtout un prétexte pour rompre l’anonymat, favoriser les rencontres et nouer des liens entre les habitants du village quels que soient leur âge, leur culture et leur milieu social. Le jardinage n’est pas forcément l’activité principale. Des animations festives, éducatives, culturelles, artistiques et d’insertion  proposées. Pique-nique, anniversaire, concert, apéro, repas et fête de quartier, café-jardin, cours de jardinage, expositions… il y en a pour tous les goûts, tous les âges et tous les talents. Le jardin permet aussi de tisser des relations entre les différents lieux de vie : écoles, centres de loisirs, maisons de retraite…

Valeurs partagées autour du jardin

Une charte d’utilisation du jardin sera mise en place par les membres de l’association afin de refléter les valeurs de celle-ci en matière d’environnement et de transmission de savoirs. Voilà un beau chantier en perspective ! Pour ceux et celles qui seraient tentés par cette aventure, une première rencontre est proposée le jeudi 17 septembre, à 20 h 30, à la salle voûtée de la rue des Tisserands, à Lalbenque ( Tél : 06 85 14 16 03 ou 05 65 31 75 91). Sans engagement aucun, chacun pourra alors donner son avis, faire part de ses désirs et, éventuellement, élaborer un tout début de projet pour les mois à venir.

Assurance Axa Cahors Christophe Bertrand

Récemment Publié

»

Cahors : Deux concerts pour les 50 ans du Swing Machine Big Band

Ils auront lieu à l’auditorium les 6 et 7 avril. Le Swing Machine ...

»

Parti Socialiste 46 : Boris Vallaud lance la campagne des Européennes

Le député des Landes est venu à la rencontre des militants. Jeudi ...

»

Football : Le PSVD’Olt veut continuer sur sa lancée

Les hommes de Jeff Barros reçoivent Pibrac ce samedi soir. En ...

»

Gouffre de Padirac : Exposition Robert Doisneau, lâcher de poules, et soirées explorateurs au programme 2019

Le site rouvre ses portes le 30 mars. Après quatre mois de ...

»

Cahors Acoustique Vallée : Le lauréat du concours est Archean Technologies

La CCI du Lot, et le Grand Cahors l’ont annoncé ce vendredi. Le ...

»

Emmanuel Crenne répond à Brigitte Rivière

Le conseiller régional (ex RN) a réagi. La réaction d’Emmanuel ...

»

Cahors Rugby : Le match capital de la saison à Villefranche-de-Lauragais

Les Ciel et Blanc n’ont plus le choix… Les hommes de Christophe ...

»

Goujounac : Semaine de la presse pour les petits

Un journaliste a répondu à leurs questions. Jeudi 21 mars, Thibaut ...

»

Rugby : La B de Luzech joue la qualif’ ce samedi

Une place pour les 8èmes de finale du championnat d’Occitanie est ...

Menu Medialot