background img

Nouvel article

1855 Views

Un Figeacois condamné à 11 mois de prison ferme


Il a été jugé à Agen.

Jeudi 17 août, aux alentours de minuit, à Agen, la police est intervenue pour séparer un couple en train de se bagarrer dans la rue. Le jeune homme de 26 ans était en train d’étrangler sa compagne. Lors de son interpellation, l’individu, fortement alcoolisé, a craché à la figure des policiers, les a insultés, a essayé de les frapper et les a menacés de mort. Il a ensuite donné une fausse identité. Ce Figeacois a été jugé en comparution immédiate. Défavorablement connu des services de police, il était interdit de rentrer en contact avec sa compagne enceinte. Condamné à 17 reprises, il a écopé cette fois-ci de 11 mois de prison ferme à purger directement et de 6 mois de prison avec sursis.

Récemment Publié

»

Elections régionales 2021 : Les réactions après le 1er tour

Les têtes de liste ont notamment réagi. Le 1er tour des ...

»

Badminton : Regroupement gagnant à Cahors pour les jeunes

Il était réservé aux moins de 12 ans. 41 jeunes provenant des ...

»

Cahors : « Les inadéquats » en concert « Au P’tit Bouchon » ce lundi soir

Coup d’envoi à 18 h pour la fête de la musique. « Les ...

»

Arbres et compagnie à l’écomusée de Cuzals

Nombreuses animations au programme le 27 juin. Dans le cadre des ...

»

Elections départementales 2021 : Les résultats du premier tour avec notamment la victoire de Françoise Lapergue et Frédéric Decremps

Il faudra revoter sur la grande majorité des ...

»

Disparition inquiétante : Théophile Jalabert retrouvé sain et sauf

Un appel à témoins avait été lancé. L’appel à témoins ...

»

Le Tennis Club de Cahors au féminin !

16 joueuses étaient en lice. Ce week-end, les dames étaient à ...

»

Lot : Prudence sur les routes après les intempéries

Les gendarmes sont intervenus plus de 20 fois pour des incidents. La ...

»

Cahors-Lalbenque : Les aides soignantes du Service de Soins et d’Intervention à Domicile en colère

Elles ont manifesté le 15 juin dernier. « Nous sommes en colère, ...