background img

Nouvel article

2667 Views

Tourisme : Les professionnels vont se regrouper et travailler à un slogan commun


Ce lundi 8 juin, le forum des prestataires touristiques du Lot, organisé par la CCI, s’est déroulé à Soulomès.

La journée a débuté par un « meet-dating » entre professionnels. Dans le tourisme, il faut s’habituer aux anglicismes. Des échanges placés sous le signe de la convivialité. Pour clôturer la matinée, une plate-forme dématérialisée, « Ecobiz », visant à faciliter l’animation des clubs et réseaux d’entreprises, a été présentée aux professionnels. Car la grande nouvelle de ce second forum, c’est la création d’un regroupement des professionnels du tourisme lotois. Et cerise sur le gâteau, le lancement d’une réflexion sur un slogan, une marque commune, facilement identifiable par le plus grand nombre…si on décode la marque « Esprit Lot » a vécu.

« Esprit Lot », c’est terminé

Gilles Liébus, président de l’Agence de développement touristique, a confirmé tout en arrondissant les angles : « La marque « Esprit Lot » est terminée. Cela continuera plutôt sur un label. » L’homme fort du tourisme dans le département s’est félicité des initiatives impulsées par la Chambre consulaire : « Je suis particulièrement content de ce travail. Aujourd’hui, cela va nous faire gagner du temps. Le tourisme a un bel avenir mais c’est à vous, professionnels, de nous suivre. On a besoin de vous. L’emplacement de notre département, au nord de la future grande région, qui peut apparaitre comme un handicap, est en fait un atout. Je vous invite à une réflexion sur un slogan, une marque, une destination… »

Trouver le bon slogan

Pour Bertrand-Gabriel Vigouroux, président de la commission tourisme à la CCI, il faut trouver le slogan qui fait référence : « Je suis de ceux qui pensent que le vocabulaire a beaucoup d’importance. mon père m’a toujours dit : « Vendre est un vain mot, sans le mot qui fait vendre ». Il ne faut pas se tromper sur un nom qui a du sens, bien pensé et qui nous donnera de la puissance. Aujourd’hui, je déplore une confusion, on travaille sur le Lot, la vallée du Lot, la vallée de la Dordogne…Il y a des enjeux marketing importants. Il est fondamental que les professionnels soient force de proposition et soient entendus. »

Un interlocuteur unique

Le président de la Chambre de commerce et d’industrie du Lot, Thomas Chardard, a conclu son intervention en posant une question à Gilles Liébus : « Si demain, on crée ce groupement de professionnels, sera-t-il l’interlocuteur unique de l’Agence de développement touristique ? » La réponse n’a pas tardé à fuser : « Je ne souhaite que ça. » Demain a commencé.

Assurance Axa Cahors Christophe Bertrand

Récemment Publié

»

Cahors-Figeac-Biars : Ils ont manifesté sous la pluie 

Près de 600 personnes ont répondu à l’appel de ...

»

Pradines Lot Basket : Le programme de ce 1er week-end d’octobre 

Tour d’horizon des équipes.  Après le dernier week-end très ...

»

Gindou Cinéma : Des résidences d’écriture de scénario à la page

3ème édition.  La 3ème édition des résidences d’écriture ...

»

Cahors : Des démarches mises en oeuvre pour lutter contre le moustique tigre

Un plan de gestion est en cours d’élaboration. C’est au jardin ...

»

Rugby : Un arbitre sénégalais rejoint le comité du Lot

Il officiera également pour Cahors Rugby. L’arbitrage a toujours ...

»

Bétaille : Un cœur de village transformé

L’inauguration a eu lieu le 24 septembre.  Les habitants ...

»

Cambes : Sortie nature à Puy Blanc

Elle est programmée le 6 octobre.  Jeudi 6 octobre, à ...

»

Douelle : L’extinction de l’éclairage public, c’est désormais de 23 h à 7 h

Nouvelle mesure. En février 2017 la commune de Douelle a acté ...

»

Cahors : Le syndicat FO demande un plan Marshall pour sauver l’hôpital 

Retour sur la manifestation de ce 27 septembre.  Ce 27 septembre ...

Menu Medialot