background img

Nouvel article

1794 Views

Tour-de-Faure : L’espace test agricole du Grand Cahors sort de terre


Visite au bord du Lot.

Ce 14 novembre 2023, les bottes étaient de rigueur pour la présentation de l’espace test agricole du Grand Cahors situé à Tour-de-Faure, chemin du Champ Nègre. Pour soutenir la production maraîchère de la vallée du Lot, le Grand Cahors a en effet créé, dans le cadre du Projet Alimentaire Territorial « De la vallée à l’assiette »,  un espace test agricole destiné à faciliter l’installation de futurs maraîchers. Le test d’activité agricole permet à un futur maraîcher d’expérimenter son projet, dans un cadre juridique et matériel sécurisé, sur un lieu donné et pour un temps défini. Pendant cette phase de test, il n’y a pas de création effective d’entreprise agricole, mais une mise en situation en « taille réelle » dans une structure immatriculée qui héberge le porteur de projet. En aucun cas le porteur de projet ne se trouve en situation de stage ou d’apprentissage, il doit faire preuve de l’autonomie nécessaire à la création d’une activité de maraîchage. La collectivité fournit du foncier et du matériel et offre la possibilité d’un portage juridique. Un accompagnement technique au maraîchage et un appui à la création d’entreprise sont également proposés par l’ensemble des intervenants. La couveuse et l’hébergement qui y est associé permettent au porteur de projet de bénéficier de son éventuel revenu de remplacement et de conserver l’accès aux aides à la création d’entreprise pour son installation définitive. La zone de test est installée sur les terres d’Isabelle et François Lagarrigue, maraîchers bio à Tour-de-Faure, dans un ensemble de 3 hectares, dont un est actuellement loué à un pépiniériste en bio. La parcelle, 1 hectare en plaine, au bord du Lot, située sur le Parc Naturel Régional des Causses du Quercy, bénéficie du label Géoparc. Elle est classée en tant que Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF) de type II (grands ensembles naturels riches et peu modifiés, offrant des potentialités biologiques importantes). Les sols, labelisés en bio, sont typiques des bords de rivière, limon sable et argile. Compte tenu notamment de la sensibilité du milieu et afin de se conformer au Projet Alimentaire Territorial de la collectivité, les produits maraîchers issus des cultures devront être labellisés « Agriculture Biologique ». Suite à l’appel à candidatures lancé en mai 2023, le maraicher Lucas Bergougnoux a été retenu.

« Je suis très heureux que Tour-de-Faure accueille le 1er espace test du PAT du Grand Cahors. On remercie Isabelle et François Lagarrigue ainsi que les partenaires » a déclaré Patrick Teyssèdre, le maire de Tour-de-Faure. « Il y a un double défi : la réussite de Lucas Bergougnoux qui est au centre d’un partenariat et pour le Grand Grand Cahors valider ce test avant de l’essaimer » a expliqué Jean-Luc Marx, président du Grand Cahors. « C’est le résultat d’un projet police territorial avec tous les acteurs de la filière » s’est félicité Francesco Testa, vice-président de l’agglo. Lucas Bergougnoux, 33 ans, en reconversion, ne cachait pas sa joie d’avoir été retenu soulignant la difficulté d’accès au foncier. Vivement la récolte ! 

> Lucas Bergougnoux va cultiver en agriculture Bio une quarantaine de légumes différents

> Le Grand Cahors met à la disposition du maraîcher du foncier en partenariat avec la maraîchère déjà installée, ainsi que le matériel nécessaire à l’exercice de son activité : 2 tunnels maraîchers d’une surface totale de 744m2, un motoculteur et un système d’irrigation.

> Les structures partenaires de l’espace test agricole et leurs missions

– L’ADEAR : accompagne l’installation de porteurs de projet et plus globalement soutient le développement de l’agriculture paysanne.

– L’AFOCG : favorise l’autonomie et la responsabilisation des exploitants agricoles quant à la gestion comptable, fiscale, juridique et humaine de leur exploitation.

– Bio46 : accompagne les agriculteurs vers la conversion en bio et les porteurs de projet vers l’installation en bio. Bio 46 forme et facilite l’échange de savoirs grâce à du conseil individuel et collectif.

– Le CFPPA : dispense des formations techniques à des stagiaires en vue d’apporter les bases indispensables à leurs projets d’installation.

– BGE : met à disposition un numéro SIRET et offre les services de couveuse d’entreprise agricole. Il dispense des formations généralistes sur le métier d’entrepreneur, apporte un outil de gestion comptable pour répondre aux dimensions légales et comptable de l’activité (avec le soutien de l’AFOCG pour son utilisation).

Le Grand Cahors porte et anime le projet alimentaire territorial et coordonne l’espace test agricole.

> Le budget total de l’espace test s’élève à 127 000 euros. Les partenaires financiers sont l’agence de l’eau (41 250 euros), la DETR (20100 euros), et le Grand Cahors (65650 euros). 

Récemment Publié

»

Cahors : Avant-première exceptionnelle Deadpool & Wolverine au cinéma le Grand Palais ce mardi 

Séance à 23 h 55 ce 23 juillet !  « Hey mon ami griffu, ...

»

Labastide-Marnhac : Au programme de la fête de Salgues 2024

Week-end festif les 27 et 28 juillet prochains.  Cette année ...

»

AC Gigouzac / Saint-Germain-du-Bel-Air : Pierre Mitev à l’assaut des sommets

Belle performance sur l’Ultra Boucle des Ballons. Un défi ...

»

Les pompiers du Lot dans le grand bain 

Formation annuelle de maintien et de perfectionnement des acquis au ...

»

Rocamadour :  Le poste provisoire de gendarmerie opérationnel 

Il a été inauguré le 16 juillet.  Mardi 16 juillet 2024, le ...

»

Sibelle, la bataille du perchoir et la nostalgie des heures glorieuses de la RN 20

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

« Le Lot en Bodéga » arrive ce lundi 22 juillet à Cahors !

Rendez-vous allée des Soupirs à partir de 19 h – 19 h ...

»

Eté musical à Mechmont avec Agua e Vinho

Concert le 24 juillet, à 20 h 30, en ...

»

Floressas : Samedi gourmand à l’Everest de Château Chambert ce samedi 20 juillet 

Le bar à vins & tapas va régaler de 18 h à 21 h 30. C’est ...

Menu Medialot