Nouvel article

915 Views

Suppression de la hausse du GNR : Un soulagement pour les entreprises lotoises de Travaux Publics


Elles envisageaient de manifester.

La Fédération des Travaux Publics du Lot se félicite de la décision annoncée par le gouvernement de revenir sur le projet de suppression du taux réduit sur le gazole non routier GNR (*) : « Depuis plus d’un mois maintenant, le président Mathieu Montagnac avait alerté le président National de la FNTP, mais aussi les parlementaires lotois qui devaient voter la loi de finances 2019, ainsi que Monsieur le préfet sur les conséquences désastreuses de la suppression du taux réduit du GNR pour les entreprises de Travaux Publics. Les entreprises de TP lotoises s’étaient fortement mobilisées et envisageaient de manifester leur mécontentement à Cahors le 11 décembre prochain. En effet, l’augmentation envisagée était de +41 centimes le litre de GNR, soit + 216 %. Pour un artisan qui a un engin tractopelle, en 2019, cela aurait engendré un surcoût de 15 000 €. Pour une entreprise d’une quarantaine de salariés, le surcoût était évalué à 100.000 euros. Dans le même temps, les entreprises n’avaient aucune alternative économique possible avec les engins hybrides ou électriques disponibles. La décision qui vient d’être prise représente un soulagement pour l’ensemble de la Profession des Travaux Publics. En effet, cette hausse du GNR, prise sans concertation préalable avec les acteurs économiques concernés et sans évaluation de ses conséquences pour les entreprises et leurs clients, était particulièrement brutale et impossible à répercuter dans l’évaluation du coût des travaux. Elle entraînait également un déséquilibre de la situation économique des entreprises de TP et une concurrence déloyale avec les entreprises de travaux agricoles ou paysagers qui interviennent fréquemment sur des marchés de terrassement ou de voirie. Bien entendu, la Fédération restera vigilante quant aux discussions qui seront tenues tout au long de l’année et aux décisions qui pourraient être prises à l’avenir. »

(*) Le gazole non routier (GNR) est un carburant utilisé en France pour les engins non routiers, notamment dans les secteurs agricoles, forestiers, fluviaux ou des travaux publics. Autorisé en France à partir de 2011, il devient obligatoire pour tous les engins mobiles non routiers : dans les travaux publics à partir du 1er mai 2011. Il remplace, pour ces engins, le fioul domestique (FOD) qui ne respectait pas la directive européenne imposant une très faible teneur en soufre.  Il dispose d’une coloration rouge identique au FOD pour maintenir une fiscalité spéciale et ainsi encourager son utilisation. 

article

Photo @FFB

Récemment Publié

»

Caillac-Crayssac : Traversada, un projet départemental fédérateur 

Joli programme ce samedi 25 mai. La culture occitane est une histoire ...

»

Repair’Café le 25 mai au Fab’Lab du Grand Figeac 

Réparer ensemble pour donner une seconde vie aux appareils ...

»

Vire-sur-Lot : Le pavillon des vins du Clos Triguedina inauguré

Le nouvel écrin du domaine a été présenté le 13 mai dernier. Le ...

»

Cahors : Une équipe du SAMU 46 de l’hôpital en 1ère ligne sur un exercice d’attaque terroriste

Le scénario était basé sur l’attaque d’un bus de touristes ...

»

Cahors Rugby : Les U10 et U12 brillent à La Rochelle

Ils ont participé à un tournoi élite. Le week-end dernier, les ...

»

Vayrac-Souillac : Réunions publiques sur le PLUi-H

Elles auront lieu ce mardi et le 28 mai. La Communauté de communes ...

»

Cahors : De nouveaux disciples d’Escoffier intronisés à l’école des métiers

Ils se sont engagés « à transmettre, servir, et honorer la ...

»

Cremps : Un Japonais dans le Rouergue sur la scène de la salle des fêtes

La pièce est à l’affiche ce samedi 25 mai, à 21 h. La compagnie ...

»

Cahors : Un homme arrêté après avoir sauté sur la voiture des policiers 

Il a été placé en garde à vue. Dans la nuit du 19 au 20 mai ...

Menu Medialot