background img

Nouvel article

1512 Views

Suppression de la hausse du GNR : Un soulagement pour les entreprises lotoises de Travaux Publics


Elles envisageaient de manifester.

La Fédération des Travaux Publics du Lot se félicite de la décision annoncée par le gouvernement de revenir sur le projet de suppression du taux réduit sur le gazole non routier GNR (*) : « Depuis plus d’un mois maintenant, le président Mathieu Montagnac avait alerté le président National de la FNTP, mais aussi les parlementaires lotois qui devaient voter la loi de finances 2019, ainsi que Monsieur le préfet sur les conséquences désastreuses de la suppression du taux réduit du GNR pour les entreprises de Travaux Publics. Les entreprises de TP lotoises s’étaient fortement mobilisées et envisageaient de manifester leur mécontentement à Cahors le 11 décembre prochain. En effet, l’augmentation envisagée était de +41 centimes le litre de GNR, soit + 216 %. Pour un artisan qui a un engin tractopelle, en 2019, cela aurait engendré un surcoût de 15 000 €. Pour une entreprise d’une quarantaine de salariés, le surcoût était évalué à 100.000 euros. Dans le même temps, les entreprises n’avaient aucune alternative économique possible avec les engins hybrides ou électriques disponibles. La décision qui vient d’être prise représente un soulagement pour l’ensemble de la Profession des Travaux Publics. En effet, cette hausse du GNR, prise sans concertation préalable avec les acteurs économiques concernés et sans évaluation de ses conséquences pour les entreprises et leurs clients, était particulièrement brutale et impossible à répercuter dans l’évaluation du coût des travaux. Elle entraînait également un déséquilibre de la situation économique des entreprises de TP et une concurrence déloyale avec les entreprises de travaux agricoles ou paysagers qui interviennent fréquemment sur des marchés de terrassement ou de voirie. Bien entendu, la Fédération restera vigilante quant aux discussions qui seront tenues tout au long de l’année et aux décisions qui pourraient être prises à l’avenir. »

(*) Le gazole non routier (GNR) est un carburant utilisé en France pour les engins non routiers, notamment dans les secteurs agricoles, forestiers, fluviaux ou des travaux publics. Autorisé en France à partir de 2011, il devient obligatoire pour tous les engins mobiles non routiers : dans les travaux publics à partir du 1er mai 2011. Il remplace, pour ces engins, le fioul domestique (FOD) qui ne respectait pas la directive européenne imposant une très faible teneur en soufre.  Il dispose d’une coloration rouge identique au FOD pour maintenir une fiscalité spéciale et ainsi encourager son utilisation. 

article

Photo @FFB

Récemment Publié

»

Enedis Lot : Sensibilisation aux risques électriques à la mairie de Gourdon

Réunion avec les différents acteurs. Le 12 janvier dernier, ...

»

Cahors-Souillac : Le Drop Burger vise le championnat de France du Burger 2021 

Sélection à venir pour le Burger 100 % lotois parrainé par Thierry ...

»

Les pompiers du Lot : Formation conducteur d’engin pompe à Figeac

5 stagiaires y ont participé. Les pompiers du Lot ont organisé du ...

»

Le festival de Rocamadour dévoile sa programmation 2021

La thématique s’intitule « Authentiques ...

»

Lot – Carte scolaire 2021 : La dotation départementale officielle connue

L’UNSA Education revient sur cette première étape. « Une ...

»

Le Grand Figeac adapte ses services au couvre-feu à 18 h

Les modalités dans l’article. La généralisation du ...

»

Souillac : « Faire pour apprendre » avec Thierry Marx

Il a animé un atelier ce 18 janvier pour les étudiants du ...

»

Une voiture en feu à Calamane

Intervention rapide des pompiers de Cahors. Les sapeurs-pompiers du ...

»

Lot – Coronavirus : Les chiffres de ce 18 janvier

Les indicateurs épidémiques se dégradent rapidement. L’ARS ...