Nouvel article

697 Views

Suppression de la hausse du GNR : Un soulagement pour les entreprises lotoises de Travaux Publics


Elles envisageaient de manifester.

La Fédération des Travaux Publics du Lot se félicite de la décision annoncée par le gouvernement de revenir sur le projet de suppression du taux réduit sur le gazole non routier GNR (*) : « Depuis plus d’un mois maintenant, le président Mathieu Montagnac avait alerté le président National de la FNTP, mais aussi les parlementaires lotois qui devaient voter la loi de finances 2019, ainsi que Monsieur le préfet sur les conséquences désastreuses de la suppression du taux réduit du GNR pour les entreprises de Travaux Publics. Les entreprises de TP lotoises s’étaient fortement mobilisées et envisageaient de manifester leur mécontentement à Cahors le 11 décembre prochain. En effet, l’augmentation envisagée était de +41 centimes le litre de GNR, soit + 216 %. Pour un artisan qui a un engin tractopelle, en 2019, cela aurait engendré un surcoût de 15 000 €. Pour une entreprise d’une quarantaine de salariés, le surcoût était évalué à 100.000 euros. Dans le même temps, les entreprises n’avaient aucune alternative économique possible avec les engins hybrides ou électriques disponibles. La décision qui vient d’être prise représente un soulagement pour l’ensemble de la Profession des Travaux Publics. En effet, cette hausse du GNR, prise sans concertation préalable avec les acteurs économiques concernés et sans évaluation de ses conséquences pour les entreprises et leurs clients, était particulièrement brutale et impossible à répercuter dans l’évaluation du coût des travaux. Elle entraînait également un déséquilibre de la situation économique des entreprises de TP et une concurrence déloyale avec les entreprises de travaux agricoles ou paysagers qui interviennent fréquemment sur des marchés de terrassement ou de voirie. Bien entendu, la Fédération restera vigilante quant aux discussions qui seront tenues tout au long de l’année et aux décisions qui pourraient être prises à l’avenir. »

(*) Le gazole non routier (GNR) est un carburant utilisé en France pour les engins non routiers, notamment dans les secteurs agricoles, forestiers, fluviaux ou des travaux publics. Autorisé en France à partir de 2011, il devient obligatoire pour tous les engins mobiles non routiers : dans les travaux publics à partir du 1er mai 2011. Il remplace, pour ces engins, le fioul domestique (FOD) qui ne respectait pas la directive européenne imposant une très faible teneur en soufre.  Il dispose d’une coloration rouge identique au FOD pour maintenir une fiscalité spéciale et ainsi encourager son utilisation. 

article

Photo @FFB

Récemment Publié

»

Département du Lot : « L’Etat doit desserrer l’étau afin que nous puissions innover, proposer, être porteurs d’une ruralité vivante »

Le débat d’orientation budgétaire était au menu de ...

»

Lalbenque : ERM Auto a ouvert ses portes

Le garage est situé 781, route de Castelnau-Montratier. Réparation ...

»

Les Roques : Guy Bessières fait chevalier de l’Ordre du Mérite Agricole

C’est le préfet du Lot qui lui a remis la décoration. Samedi 16 ...

»

Cahors : Vidéo exclusive des recherches du maître-autel de la cathédrale

Retrouvez les images officielles dans l’article. En 1119, alors ...

»

Les archers cadurciens en force aux championnats d’Occitanie

Denis Nivart est notamment monté sur le podium. Les 16 et 17 ...

»

La Région Occitanie à la découverte des actions du Parc des Causses du Quercy

Economie et ruralité étaient au programme de la visite. Se rendre ...

»

Football Américain : Les Aurochs de Cahors en tête du championnat

Ils l’ont emporté face aux Gerfauts. Pour le compte de la ...

»

Tennis Club de Cahors : Un bilan très satisfaisant pour ce week-end !

Les Cadurciens ont brillé.  Quatre rencontres étaient prévues en ...

»

Rugby : Le GSF remporte le derby face à Lacapelle-Marival

Les Rouge et Noir ont gagné au Calvaire. « Il y avait du monde, ...

Menu Medialot