background img

Nouvel article

1784 Views

Stade Cadurcien Handball : Match nul pour les garçons, victoire pour les féminines


Deux matchs ont eu lieu le samedi 5 novembre.

pub-medialot-newsletter428x60px

Cahors – Saint-Girons. C’était en juin dernier pour l’épilogue de la saison soldé par la qualification de Cahors au meilleur des deux matches. Mais, ça c’est déjà de l’histoire, celle qui forge les souvenirs et le tableau d’honneur du club. Pour le présent, il s’agissait pour les deux équipes de décoller du fond du classement d’un championnat âprement disputé. Déjà l’enjeu des trois points prenait une importance singulière. Fallait-il y voir un facteur de stress ? En tout cas, le début de match était marqué par la fébrilité des attaquants des deux équipes. Durant le premier quart d’heure, les Cadurciens enchaînaient les tirs non cadrés et les duels perdus face au gardien adverse. Les Saint-Gironnais s’en sortaient mieux malgré une efficacité toute relative (2-6 à la 15ème minute). Le dispositif défensif des Cadurciens, avec une prise en défense individuelle de l’arrière gauche adverse (meilleur réalisateur du championnat), leur permettait de rester à flot. Alexandre Deviers, auteur d’une très bonne prestation, s’interposait à plusieurs reprises pour mettre en échec les tirs des visiteurs. S’appuyant sur leur solide défense, les Ciel et Blanc parvenaient peu à peu à grignoter leur retard pour égaliser et prendre la marque (8-6 à la 22ème minute) provoquant le temps mort des Ariégeois. Ces derniers vont alors proposer une défense plus haute et plus agressive sur le porteur de balle. Ils recollaient avant la pause malgré quelques occasions gâchées par une imprécision coupable au tir (10-10).

dsc04382

La reprise n’apportait pas grand chose de nouveau : toujours des approximations dans le jeu, des tirs non cadrés et seuls les gardiens se montraient à leur avantage. Conséquence : le score n’arrivait toujours pas à prendre de l’ampleur (15-14 à la 40ème minute). Vont alors s’ensuivre deux séquences de supériorité numérique à +2. D’abord au bénéfice de Cahors qui pensait alors faire un break décisif (21-17), mais qui déplorait aussitôt deux exclusions temporaires, permettant à Saint-Girons de recoller et même de repasser devant (21-22). A l’approche de la décision Vincent Chesneau haussait le ton et régalait par des buts venus d’ailleurs. Les Ariégeois décidaient de le neutraliser par une défense individuelle. Les deux équipes étaient alors au coude à coude. Cahors faisait la course devant et dans les dernières minutes après chaque réalisation de leurs hôtes les Orange et Noir égalisaient, trois fois consécutivement, concluant la marque sur le score de 26 partout.

article

Un score de parité, équitable au vu de la rencontre mais qui peut laisser des regrets de part et d’autre compte tenu du manque de réalisme au tir, notamment en première période. Pour l’anecdote, Cahors aurait dû bénéficier d’un but de plus durant le premier acte : les arbitres, pourtant parfaitement rigoureux, après avoir validé un but litigieux pour Saint-Girons (Alexandre Deviers ayant acrobatiquement rattrapé la balle), au cours de l’action suivante, n’ont pas vu que la balle s’était alors échappée des cages par un trou du filet et ont pensé que le tir était non cadré. La défaillance du matériel a certainement coûté un point aux Cadurciens. En tout cas, un nouvel épisode entre Cadurciens et Saint-Gironnais vient de s’écrire, dans le plus grand respect entre les deux équipes – il convient de le souligner – et l’histoire continue…

300x38

La soirée s’est clôturée par la victoire des féminines face à Bagnères-de-Bigorre. On retiendra là aussi la prestation d’Anne-Laure Plouvier dans les cages. En multipliant les arrêts en fin de première période, puis dans le premier quart d’heure de la seconde, elle a écœuré les Bigourdanes et permis aux Cadurciennes de prendre un large avantage. A l’abri du retour de leurs adversaires, les Ciel et Blanc s’imposaient en gérant correctement la fin du match (29-27).

1ff9a5f8300f270ab327871e79b7a46e

Récemment Publié

»

RNT Records : La naissance d’un label, lancé par Ren’Art

Belle initiative de l’association basée à Lalbenque. En cette ...

»

Biographie, moto, corps… Chamizo, l’art en livres

Riche actualité littéraire pour l’artiste. Chamizo, l’artiste ...

»

Sibelle et le chat de la Maison Blanche

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Lot – Coronavirus : Les indicateurs de l’épidémie ce 22 janvier

Les chiffres de ce vendredi. Les indicateurs de l’épidémie de ...

»

Méthanisation : Présentation des conditions de mise en place de l’observatoire scientifique participatif

La sous-préfète de Gourdon a détaillé le document. Michel ...

»

Poursuite de l’opération de vaccination contre le Covid-19 chez les pompiers du Lot

Un peu plus de 90 sapeurs-pompiers ont reçu la première injection ...

»

Cahors : Une marche blanche en hommage à Morgan Keane ce samedi

Le rendez-vous est fixé à 14 h, place François Mitterrand. Le 2 ...

»

Gourdon : Se former à distance avec le Tiers Lieu Formation au Pôle Numérique

Ces formations s’adressent à tout public demandeur d’emploi et ...

»

L’Ultra Trail Causses et Vallées du Lot virtuel mais solidaire !

Joli geste. De reports en annulations, le calendrier des ...