background img

Nouvel article

1545 Views

Sibelle, les petits tracas du Grand Cahors et le gros lot gagné par le Lot au Loto du Patrimoine 


Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et surtout par ses chats. 

Lundi._ Les EPCI, vous connaissez ? Ce sont les « établissements publics de coopération intercommunale ». Bref, selon les cas, les communautés de communes ou d’agglomération (les plus nombreuses, car on compte aussi quelques métropoles, comme à Toulouse, et des communautés urbaines). Leurs compétences sont variées mais importantes. Problème, au quotidien, qui suit leurs travaux ? Qui s’en informe ? Composés d’élus locaux « fléchés » lors des élections municipales, les conseils communautaires se déroulent le plus souvent très discrètement. Et c’est le plus souvent par la voie… et la voix de sa propre mairie que le citoyen apprend que telle mesure est appliquée en raison d’une décision de la communauté de communes ou d’agglo. Bref, au sein du millefeuille des collectivités qui concourent au bon fonctionnement de notre cher et vieux pays, les EPCI, pour le grand public, restent de grands continents mystérieux. Eh bien il faut croire que certains élus de ces mêmes EPCI ne sont guère plus curieux. On apprend ainsi que le Grand Cahors vient d’adopter une modification de son organisation. Il n’y a plus désormais que trois commissions (au lieu de huit) pour travailler sur les sujets à l’ordre du jour des conseils communautaires. Tout simplement parce que les réunions de ces commissions étaient peu suivies, avec parfois deux à trois participants seulement, les absents oubliant généralement de se faire remplacer par leurs suppléants. A méditer. Ou pas. 

Mardi._ Le gros lot ! La fondation pour le patrimoine alloue 300 000 euros pour la réhabilitation des jardins de l’ancienne maison du peintre Henri Martin à Labastide-du-Vert. Président de la (jeune) association qui a entrepris de redonner son lustre à ce « Giverny du Lot », l’écrivain et maire d’Albas Jean- Pierre Alaux a visiblement convaincu Stéphane Bern. Il y avait urgence, selon l’élu lotois : « Les murs de soutènement menacent de tomber en ruine et une consolidation de l’enceinte des jardins, des portiques et des pergolas était devenue impérieuse… » Sibelle est ravie. Pour les jardins, mais aussi pour sa bonne conscience féline. Désormais, elle saura à quoi sont en partie destinés les euros qu’elle dépense en achetant des tickets à gratter du Loto du Patrimoine… Pour ma part, me souvenant de l’immense embouteillage de septembre, lors des journées du patrimoine, justement, qui nous avait contraints à passer devant l’entrée de la propriété sans pouvoir nous arrêter et donc à continuer sur la petite route dominant le village puis à rejoindre Luzech, je formule une suggestion. Que l’on veuille bien penser à des aires de stationnement pour ces satanés automobilistes et/ou touristes qui ne manqueront pas, dans les années à venir, d’inscrire les jardins sur leur liste des « incontournables du Lot ». 

Mercredi._ Tandis que l’intéressé a déjà repris l’entraînement avec son club, le PSG, Kylian Mbappé est moqué en Argentine. Lors de la parade dans les rues de Buenos-Aires, qui s’est terminée en hélicoptère tellement la foule était dense, des joueurs et des supporters ont copieusement brocardé notre star des Bleus. Gestes obscènes à l’appui. Le génie Messi n’a pas eu l’air de s’en offusquer. Mais en France, les éditorialistes s’insurgent, et les réseaux sociaux s’enflamment. Le gardien des champions du monde est particulièrement mis en cause. Il avait pourtant tenté de consoler Mbappé aussitôt la fin du match. Mais ensuite, il a multiplié les indélicatesses. « Pas de foot sans excès » soupire ma protégée féline. Certes. Surtout au pays du dieu Maradona… Reste qu’au bout du compte, il y un homme qui va avoir du boulot : le coach du PSG, Christophe Galtier. En l’espèce, parvenir à faire jouer ensemble trois stars ayant connu des fortunes diverses durant le Mondial : Neymar, Mbappé et Messi. Ce n’est plus une équipe, c’est un gouvernement de cohabitation ! 

Jeudi._ Le pays gronde encore. Un mouvement de grève entraîne l’annulation de nombreux trains. Pour les retrouvailles de Noël, certains sont mal partis avant d’avoir même rejoint la gare. On accuse ici la direction de la SNCF, et là, le plus souvent, les employés et leurs syndicats (qui du reste avaient recommandé de ne pas faire grève, mais les hurleurs avec les loups ne sont point du genre à nuancer). « Quand on dit qu’il y a un problème de dialogue social dans ce pays en général et dans certaines entreprises en particulier, on a l’impression de dire des gros mots » s’étonne Sibelle. Qui a noté aussi que la SNCF a du mal à recruter. Pourtant, on les dit tellement privilégiés, ces agents, qu’ils soient conducteurs, contrôleurs, aiguilleurs, guichetiers… Allez comprendre ! 

Vendredi._ Noël. Déjà. C’est bien le seul jour de l’année où l’on est encore et toujours un enfant. Avec les yeux qui brillent. D’abord à cause de l’émotion, puis à cause (ou grâce) au bonheur d’être réunis ensemble, d’offrir et de recevoir, de partager – pas seulement des cadeaux, et enfin, éventuellement, parce que l’alcool désinfecte aussi nos neurones (j’insiste cependant comme le veut l’usage : buvez avec modération!). Oui, avec Sibelle, avec les miens, je suis encore un enfant en cette fête de Noël 2022. Alors, recevez ces mots comme ceux d’un gamin sincère, bien élevé, parfois un brin taquin, mais sans mauvais fond. Joyeux Noël à tous, sans exception, joyeux Noël et à bientôt… Rendez-vous en 2023 ! 

Visuel DR

Récemment Publié

»

Lot : Le comité départemental loup renforce le dispositif suite à 2 attaques sur des brebis

Le point sur la situation.  Le comité départemental « Loup et ...

»

Cahors : Rencontre avec Rémi Branco à la librairie Calligramme ce 30 mai 

Il présentera ce jeudi, à 19 h, son livre « Loin des villes, ...

»

Pradines : L’ensemble vocal Voce d’Olt en concert ce samedi 

Il aura lieu en l’église Saint-Martial, à 17 ...

»

Lot Of Saveurs : Guillaume Gomez parrain d’une édition 2024 qui fait le plein de nouveautés 

Les incontournables sont également au menu.  Guillaume Gomez, ...

»

Joli mois de mai pour Cahors Natation

Jeunes et moins jeunes ont brillé.  Les championnats de France de ...

»

Cahors : L’univers de Patrick Loste à découvrir à la Maison Lagrive 

Exposition jusqu’au 30 juin 2024.  La Maison Lagrive, Showroom ...

»

Deux animations gratuites au sein de l’espace naturel sensible de Floirac

Pour participer, il suffit de s’inscrire sur la page Planète ...

»

Cauvaldor organise une journée inédite dédiée à la santé

Retour sur l’évènement.  Vendredi 24 mai 2024, le lycée de ...

»

Lalbenque : Des projets autour du patrimoine, du sport, des jeux… dernière ligne droite pour les projets du budget participatif

On a encore quelques jours pour voter.  Le 8 juin 2024, la  ...

Menu Medialot