background img

Nouvel article

1177 Views

Sibelle attend un coup de fil 


Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et surtout par ses chats. 

– « Y a plus qu’à patienter » a soupiré ma petite Sibelle quand Le Monde a annoncé hier que le remplacement de Gérard Collomb aurait lieu en début de semaine prochaine, et que l’Élysée allait procéder à cette occasion à un remaniement plus large que prévu, pour « remercier » (sic) les ministres les plus « fragiles » (re-sic). Et alors ? Eh bien ma tigresse domestique du haut de ses 18 mois espère tout simplement que le Président va la solliciter. Elle rêve d’être ministre ou à tout le moins secrétaire d’Etat en charge du bien-être animal. Alors Sibelle surveille son portable. Je ne dis rien, mais je souris. Non pas que l’idée me semble surréaliste (encore que…) mais pendant ce temps-là, elle nous laisse profiter des derniers feux de l’été indien.

– En milieu de semaine, la même Sibelle avait salué le lancement du « car des services publics » dans le Grand Cahors, une expérimentation destinée à rapprocher les citoyens les plus éloignés des services de l’État et autres organismes publics. « Si le car s’arrête dans notre village, j’irai demander si j’ai droit à la prime d’activité » a glissé l’insolente. Sachant que comme ses congénères, elle dort les trois quarts du temps, j’ai éclaté de rire. « Oui monsieur, mais le reste des mes journées et de mes nuits, il faut voir ce que j’abats comme boulot. Et ce que j’avale comme hectomètres… » Un jour, je vais l’équiper d’une puce avec GPS pour suivre ses allées et venues. Comme dans l’excellente émission de TF1 le dimanche. « Ce serait attentatoire à mes droits et à ma vie privée» a rétorqué Sibelle quand je lui ai proposé de l’inscrire à « La vie secrète des chats ». On n’a jamais le dernier mot avec les félins…

– Mais à défaut d’être ministre, Sibelle nourrit déjà un autre dessein. Elle souhaite rallier le Conseil des Lotois que va mettre en place le député Pradié. Qui a expliqué vouloir « être le porte-parole des citoyens dans leur diversité. Je me rends compte que les meilleures idées viennent du terrain. » Si dans un moment d’égarement il venait à accepter la candidature de ma petite féline, je lui souhaite par avance bien du plaisir.  Mais j’y pense… N’est-ce pas pour fanfaronner de temps à autre crinière au vent sur le siège passager de la Méhari jaune dudit député que Sibelle rêve de faire partie des 50 « conseillers » ? 

article

– Il y a quelques années, autant dire une éternité en politique, l’initiative d’Aurélien Pradié aurait été rangée dans cette grande boîte à outils que l’on appelle la « démocratie participative ». Un concept qu’avait mis en avant avec « bravitude » Ségolène Royal, plutôt classée à gauche. « Mais ces notions ont-elle encore du sens ? » s’interroge Sibelle. Qui a lu dans Le Point une interview du député lotois, décidément très chouchouté par les médias nationaux. « Le social, c’est l’ADN de la droite » a expliqué le parlementaire. Il en a parlé à Laurent Wauquiez. « Je lui ai dit que j’en avais assez de n’entendre dans sa bouche que les mots « immigration » et « sécurité ». » Droite, gauche, centre… « Ce n’est pas parce qu’il porte comme prénom le titre d’un roman d’Aragon que je vais soupçonner le député, entre le Conseil des Lotois et cette profession de foi sociale, de vouloir déjà ratisser large en vue des prochaines échéances. Non, c’est pas mon genre. Moi, d’ailleurs, je suis ailleurs » conclut Sibelle, après que j’ai évoqué la figure de Michel Jobert. Ce qui, certes, ne nous rajeunit pas.

– Pendant ce temps, le président du Conseil départemental Serge Rigal et le préfet ont remis leurs prix aux lauréats du concours des Plus Beaux villages du Lot. Une compétition pour laquelle Monsieur Rigal avait souhaité dépasser les simples critères esthétiques afin de saluer les communes innovantes, solidaires, attachées au développement durable ou à l’attractivité du territoire. Les villages des Arques, Gigouzac, Cajarc et Floirac ont été sacrés. Sibelle qui figure parmi les 17 000 votants pense déjà au millésime 2019. Elle suggère qu’une 5ème catégorie soit réservée aux villages amis des animaux. 

Récemment Publié

»

De Cahors à Soulomès, place aux Rencontres Ré’Percutantes

Riche journée ce 4 décembre.  Les Rencontres Rencontres ...

»

Rémi Branco s’est rendu au siège de Danone France « pour garantir l’avenir des éleveurs laitiers du Lot »

Le vice-président du Département a reçu des garanties quant à ...

»

Les vins de Cahors en fête pour la Saint-Vincent du 21 au 23 janvier 2022

Joli programme à l’horizon.  Inédit pour le cinquantième ...

»

Cahors : Noël rime avec sapins à La Jardinerie du Quercy

Période de fêtes pour l’enseigne située 935, avenue Maryse ...

»

Cahors Football Club : Derniers matchs à domicile avant la trêve ce week-end

Les seniors 1 et 2 sont sur le pont. Ce samedi 4 décembre, à 20 ...

»

Figeac : Noël en lumières

Le lancement officiel a eu lieu le 26 novembre. Habituellement la ...

»

Alvignac : Exercice attentat pour la gendarmerie du Lot

Manoeuvre en conditions réelles.  Le 17 novembre dernier, au camp ...

»

CCI du Lot : Elu président, Jean Hugon veut « préserver l’ADN de la Chambre et conforter son statut d’acteur de proximité » 

Il a également présenté le bureau.  Ce 29 novembre, Jean Hugon a ...

»

Cahors : Les découvertes archéologiques du mont Saint-Cyr au menu de la Société des études du Lot

Diaporama présenté ce jeudi à la maison des associations. Ce ...