Nouvel article

1129 Views

Serge Rigal sur le terrain dans le canton de Gramat


La ruralité vivante était au centre des débats.

Mesurer l’efficacité du projet de mandat « Demain le Lot » et mettre en valeur les initiatives locales : tel est le sens des visites cantonales que vient d’entamer Serge Rigal, président du Département du Lot. La première s’est déroulée dans le canton de Gramat, ce mardi 9 avril. Le président du Département était accompagné de Caroline Mey-Fau et Maxime Verdier, conseillers départementaux du canton.

article

Au programme, passage sur le site de la maison des solidarités départementales à Gramat, coup d’envoi de la Transhumance à Rocamadour, visites des travaux d’aménagement du syndicat mixte de Rocamadour, déjeuner au collège de Gramat, visite d’un chantier routier sur la RD 20 à Miers… Et parmi les temps forts, la visite de La Borie d’Imbert à Rocamadour. En lien étroit avec l’ESAT du Pech de Gourbière, la chèvrerie est dirigée par Marc et Sophie Villard. Elle associe qualité du produit, insertion de personnes en situation de handicap, accueil du public et lien avec les écoles pour faire découvrir la fabrication du Rocamadour AOP.

Dans l’après-midi, Gauthier Démol a ouvert les portes de la société ITHPP à Thégra. Cette entreprise de pointe conçoit, réalise, teste et maintient des systèmes dans le domaine des Hautes Puissances Pulsées et des Micro-ondes de Forte Puissance. Des technologies qui offrent des perspectives surprenantes. Serge Rigal a pu entendre la vision de cet entrepreneur innovant quant à l’attractivité du territoire et son choix d’avoir investi dans le Lot dans un domaine où la concurrence se joue à l’échelle mondiale.

En fin de journée, Serge Rigal a rencontré les maires et adjoints du canton lors d’un moment de convivialité. De nombreuses questions ont permis au président du Département de s’exprimer sur les politiques de solidarité et d’aménagement du territoire. Place aux citoyens : Serge Rigal, Caroline Mey-Fau et Maxime Verdier ont terminé cette journée par une table ronde à laquelle ont participé 7 habitants du canton. L’opportunité pour les élus d’écouter les Lotois sur leur vision d’une ruralité vivante.

Photo : Nelly Blaya/Département du Lot

Récemment Publié

»

Figeac : La coupe du monde de rugby au menu à Paul Bert

L’équipe du restaurant scolaire est prête pour le coup ...

»

Soulomès, Vaylats, Louvre-sur-Lot, Gintrac… le patrimoine dans tous ses états

Ce week-end, il y en aura pour tous les goûts ! Le département du ...

»

Figeac : Prolongation de l’exposition au Viguier du Roy 

Des visites sont organisées avec l’artiste dans le cadre des ...

»

Cahors : Rassemblement et marche pour la paix et le climat

Elle se déroulera ce samedi 21 septembre. Dans le cadre de ...

»

Francoulès : « Une violence insoutenable envers les victimes de la route et leurs familles »

Les silhouettes symboliques sur le giratoire ont été ...

»

Lectures, le festival du livre du Haut-Quercy à la page

La 2ème édition se déroule les 21 et 22 septembre. Encouragée ...

»

Figeac : Vente de douceurs au carmel ce week-end

Les gourmands sont prévenus. Samedi 21 et dimanche 22 septembre ...

»

Nuzéjouls : Un bâtiment agricole ravagé par les flammes

Horus 46, l’avion de surveillance des pompiers du Lot, a survolé ...

»

Cahors : Ça va swinguer à la Cave à manger !

Apéro concert ce vendredi sur le boulevard Gambetta. Velvet’s ...

Menu Medialot