background img

Nouvel article

1226 Views

Semaine de l’artisanat 2022 : Reprise, création, et Clara Joyeux en immersion à l’école des métiers 


Retour sur deux temps forts.

Après une 1ère séquence de visites d’entreprises artisanales le 3 juin, la Semaine nationale de l’artisanat, organisée par le réseau des Chambres de métiers et de l’artisanat, a continué de se déployer dans le Lot les 9 et 10 juin.

> le jeudi, c’est Clara Joyeux, Lotoise, originaire de Reilhac, pilier de Blagnac et du XV de France Féminin, qui est devenue « apprentie d’un jour » en section menuiserie. Elle a ainsi fini une chaise longue à bascule aux côtés des apprentis, sous l’égide du formateur Régis Lagarrigue. Manuelle dans l’âme, la joueuse de haut niveau a été félicitée par les élus de la Chambre, le maire de Cahors, les députés du Lot, et Jean-Claude Tardieu, président du comité départemental de rugby, qui n’a pas manqué de dresser un parallèle entre les valeurs de l’artisanat et de l’ovalie.

> le vendredi, François Breil, président de la Chambre de métiers et de l’artisanat du Lot, Frédéric Atlan, vice-président, Laurence Llorca, élue à la CMA, Vincent Fromentèze, responsable du service économique – formation, Damien Gabet, chargé de développement éco à la CMA, et Laurence Segonnes, responsable Lot Initiative Artisanat, étaient sur le terrain. Ils ont commencé leurs visites à la Boulangerie d’Antan à Thédirac. Un passage de relais réussi entre José Goncalves et Vincent Dajean, son ancien apprenti, qui est revenu « au pays » après une expérience professionnelle au Canada. « Je voulais voler de mes propres ailes. J’avais envie de retrouver l’art de vivre lotois et de retravailler de manière authentique » a confié le jeune homme qui travaille avec sa maman Béatrice. « Avec mon père, on s’est tellement démené, cela me faisait mal au coeur de voir fermer la boulangerie. C’est un beau symbole que Vincent ait repris » a souligné le cédant. « C’est important d’aller à la rencontre de nos ressortissants. C’est dans la lignée de notre engagement sur la proximité. » a rappelé François Breil. La journée s’est poursuivie chez A Mes Lys à Cazals, boutique créée par Amélie Florenty qui travaille avec Florajet ce qui lui permet de livrer dans le Lot, en France, et même à l’étranger. La délégation s’est ensuite rendue chez Lot Affutage à Cazals, entreprise spécialisée dans l’affutage, vente d’outillage et de machines à bois, puis chez Brondel Frères à Montcléra. Conclusion des élus sur l’esprit de la journée : « Avec l’artisanat, construisons un avenir qui nous rassemble ! »

Récemment Publié

»

Cirque, spectacles, jeu, concert, ateliers… tout un festival à Grézels

Riche programme avec un coup d’envoi ce 2 juillet.  Le cirque ...

»

Le Vigan : Concert participatif ce samedi à l’Espace Culturel Jean Carmet

Création musicale partagée à 18 h 30 ce 2 juillet. Depuis ...

»

Sibelle, le job dating de l’Education nationale et le voyage au Danemark 

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cahors : Pôle intergénérationnel, entrée sud de la ville, rénovation de l’école Jean-Calvet, Palais de Via, et un départ au conseil municipal 

La séance a eu lieu ce 29 juin. Le conseil municipal enfant était ...

»

Cahors : 20 heureux gagnants au jeu des « super-héros » d’ÔCahors 

Le tirage au sort a eu lieu ce 28 juin. Ce 28 juin, c’est dans le ...

»

Assemblée générale à tous les étages au GEIQ 46

Bilan positif.  Les trois Groupements d’employeurs que sont le ...

»

Cahors : Plusieurs arrestations dans une affaire de séquestration et de violences 

La police est intervenue ce jeudi matin. Ce jeudi 30 juin, la police ...

»

Gourdon – Coronavirus : Le point sur la situation du service des urgences de l’hôpital 

L’accueil des urgences est donc réservé aux patients orientés ...

»

Pradines : Un gala de danse mémorable !

L’école de danse Christine Lalo-Marre a enchanté le ...

Menu Medialot