background img

Nouvel article

4354 Views

Saint-Projet : Le passager accidenté est secouru par un étudiant juste avant que la voiture ne s’embrase !


Sans l’intervention courageuse du jeune homme, l’accident aurait pu rapidement virer au drame.

300x38

Le 2 septembre, aux environs de 10 h 45, un couple de personnes âgées (le passager, 76 ans et la conductrice, 67 ans), originaires du Lot, qui circulait sur l’autoroute A20 dans le sens Paris/Toulouse, a été victime d’un accident, suite à l’assoupissement présumé de la conductrice. Alors qu’elle parvenait à s’extraire du véhicule immobilisé sur le toit au fond du talus de l’accotement, son mari se retrouvait bloqué à l’intérieur. Un étudiant toulousain en Master MEEF Hôtellerie-Restauration organisation et production culinaire, Sylvain Bertray, 29 ans, originaire de Nantes, qui les précédait s’est porté immédiatement à leur secours et est parvenu à extraire le passager, avant que le véhicule ne s’embrase ! « Je précédais la voiture. Je l’ai vu faire une embardée. Elle s’est retrouvée sur le toit. Je me suis arrêté de suite et j’ai couru vers le véhicule. J’ai arraché le haillon du coffre, sorti les bagages. J’ai aidé la conductrice à sortir et en même temps j’ai appelé les pompiers. Le passager était en état de choc. Nous étions en train de l’aider quand j’ai vu que la voiture allait prendre feu… je l’ai alors sorti de suite. Des chauffeurs routiers, Ukrainien et Espagnol, sont venus nous donner un coup de main… » a expliqué le héros. Et de conclure : « C’était logique d’intervenir .» Ce geste citoyen est à saluer. Reconnaissantes, les victimes particulièrement éprouvées par cette mésaventure s’en tirent avec quelques égratignures et une visite des urgences de l’hôpital de Gourdon !  Les pompiers de Gourdon, Labastide-Murat, et Cahors sont intervenus et ont circonscrit le sinistre (300 m2 de végétation ont été également détruits par les flammes).

picasion.com_fda37f88a6068fdaacb5d8e9ff650a19

> La gendarmerie du Lot rappelle qu’il est important de connaître les bons gestes pour porter secours à autrui et qu’à l’occasion de longs trajets routiers, la pause s’impose toutes les deux heures. Cela est d’autant plus vrai en période de fortes chaleurs, comme les températures observées ce vendredi, qui accentuent le phénomène d’assoupissement !

article

Photo : Gendarmerie du Lot

428x60px_Média_Lot

Récemment Publié

»

Lot – Coronavirus : Les indicateurs de l’épidémie ce 22 janvier

Les chiffres de ce vendredi. Les indicateurs de l’épidémie de ...

»

Méthanisation : Présentation des conditions de mise en place de l’observatoire scientifique participatif

La sous-préfète de Gourdon a détaillé le document. Michel ...

»

Poursuite de l’opération de vaccination contre le Covid-19 chez les pompiers du Lot

Un peu plus de 90 sapeurs-pompiers ont reçu la première injection ...

»

Cahors : Une marche blanche en hommage à Morgan Keane ce samedi

Le rendez-vous est fixé à 14 h, place François Mitterrand. Le 2 ...

»

Gourdon : Se former à distance avec le Tiers Lieu Formation au Pôle Numérique

Ces formations s’adressent à tout public demandeur d’emploi et ...

»

L’Ultra Trail Causses et Vallées du Lot virtuel mais solidaire !

Joli geste. De reports en annulations, le calendrier des ...

»

Cahors – Coronavirus : Le point sur la situation dans les écoles

Les informations ce 22 janvier au matin. Jeudi 21 décembre, suite ...

»

Cressensac : Accident de circulation sur l’A20

20 pompiers sont intervenus. Les pompiers du Lot ont été alertés ...

»

Cahors : Remise d’insigne de chef de centre d’incendie et de secours

Distinction pour le commandant Michaël Sabot. Le commandant ...