background img

Nouvel article

1313 Views

Saint-Laurent-les-Tours rejoint le dispositif de participation citoyenne


Cet outil de prévention de la délinquance repose sur l’adhésion bénévole des habitants.

Le 3 mai dernier avait lieu en la mairie de Saint-Laurent-les-Tours la signature officielle de la convention de participation citoyenne, outil de prévention de la délinquance qui repose sur l’adhésion bénévole des habitants.

Stéphanie Roussiès, la première magistrate, et son conseil municipal ainsi qu’une dizaine de citoyens référents avaient l’honneur d’accueillir le corps préfectoral représenté par Mireille Larrède, préfète du Lot, Jean-Paul Lacouture, directeur de cabinet, et Lucas Teysseire-Allirand, secrétaire général de la sous-préfecture de Figeac, les représentants de la gendarmerie nationale avec le colonel Philippe Phavorin, commandant le groupement de gendarmerie de Lot, le capitaine Henri Da Fonseca, commandant en second la compagnie de gendarmerie départementale à Figeac et le lieutenant Sébastien Huguet, commandant la Communauté de Brigades de Saint-Céré, cheville ouvrière du dispositif qui a trouvé un écho très favorable auprès de la municipalité et des habitants qui se sont manifestés en nombre après une réunion publique qui a rassemblé plus d’une centaine de personnes.

Ce sont 23 citoyens volontaires qui maillent le territoire communal pour participer à cette démarche de prévention de la délinquance, complémentaire de l’action de la gendarmerie, appuyée sur les notions de vigilance et de solidarité de voisinage.

« Cela fait quelques dizaines d’années que nous n’avions pas reçu un préfet, c’est un immense honneur pour moi et pour la commune » s’est félicitée la maire. C’est à la suite de plusieurs actes de vandalisme survenus en 2022 sur la commune que des citoyens s’étaient organisés pour surveiller leurs quartiers. « Le lieutenant Huguet nous a proposé de poser un cadre légal à cette démarche engagée, nous sommes dans la continuité de ce que chacun fait au quotidien : être un voisin vigilant. »

La préfète, à son tour, a rappelé que « la sécurité est l’affaire de tous, chacun à sa place » soulignant que seules 8 communes du Lot avaient adhéré au dispositif à ce jour.

Le colonel Philippe Phavorin a réaffirmé l’engagement de la gendarmerie à accompagner et former les citoyens référents car « à aucun moment ils ne doivent se mettre en danger ».

Les citoyens référents ont pu ensuite partager un moment de convivialité autour d’un verre et s’entretenir librement avec les représentants de l’Etat à l’extérieur de la mairie dans un contexte moins formel.

Récemment Publié

»

Salon de l’agriculture 2024 : Médailles d’or et d’argent pour la brasserie Ratz au Concours Général Agricole

Nouvelles distinctions pour les bières de l’entreprise de Cahors ...

»

Cahors : Keziah Jones en concert exceptionnel aux Docks ce vendredi

Grosse soirée ce 1er mars, à 21 h.  Les Docks s’apprêtent à ...

»

Lot : Partenariat entre la Chambre de métiers et de l’artisanat et le comité départemental de rugby 

Présence à l’école des métiers du Lot.  Le jeudi 22 février ...

»

Cahors : Les Collines du Diable finissent en beauté avant une éventuelle reprise 

Belle édition 2024 malgré les conditions climatiques.  Ce ...

»

Cauvaldor soutient « La Quercynoise » à hauteur de 300 000 euros

La Communauté de communes est aux côtés de ...

»

Purple Campus Cahors : Journée portes ouvertes ce samedi 2 mars 2024 

Elle se déroulera de 9 h à 16 h.  La campagne de recrutement bat ...

»

Le Lot met les sens en éveil lors de la 3ème journée du salon de l’agriculture 2024

Expérience immersive pour les visiteurs.  La troisième journée ...

»

Catus : Visitez le centre de tri des emballages du SYDED 

De nouvelles dates sont programmées.  Que deviennent les emballages ...

»

Les pompiers de Limogne changent de chef 

Retour sur la cérémonie du 23 février 2024. La cérémonie ...

Menu Medialot