background img

Nouvel article

1100 Views

Saint-Géry-Vers : Les parents d’élèves suspendus à la décision de l’éducation nationale pour le poste provisoire de la seconde classe de l’école


Une délégation a été reçue par le DASEN.

« Ecole rurale = vitale », « Classes en surcharge, école en danger »… Le 23 mars dernier, les parents d’élèves du RPI Saint-Géry-Vers, ont manifesté place Chapou à Cahors devant la Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale du Lot. Le motif de leur mobilisation : la suppression annoncée d’un poste provisoire d’enseignant pour la rentrée 2022.

« Voici un sujet qui est malheureusement récurrent dans l’actualité de nos belles campagnes : la sauvegarde de nos écoles en milieu rural comme élément prédominant de l’attractivité de nos territoires … Comment maintenir la vie et attirer de nouveaux habitants dans nos campagnes sans un système éducatif de qualité ? A l’heure où l’école occupe une place prépondérante dans nos débats, où nous sommes tous pleinement conscients que l’avenir de notre société repose sur l’éducation de notre jeunesse, nous devons tous nous mobiliser pour préserver des conditions acceptables d’apprentissage pour nos enfants. A l’école de Saint Géry-Vers, on n’échappe pas à la règle. Cette décision n’est pas sans conséquences pour nos enfants. Si rien n’est fait pour aller à son encontre voici les conséquences réelles sur les classes au sein de ce RPI que cette fermeture impliquerait :

– Un dépassement de la limitation des effectifs à 24 élèves par classe pour le cycle 2 sur l’école

– Un non respect de la priorité donnée aux niveaux CP et CE1 porté par le ministre actuel de l’éducation nationale car ces derniers se retrouveraient dans une classe à 3 niveaux à plus de 25 élèves

– La séparation d’enfants de même niveau dans les 2 écoles distinctes

– Des classes surchargées et à triple niveau

Autant de facteurs pénalisants pour nos enfants » ont-ils expliqué avant qu’une délégation dont le maire de la commune, ne soit reçue par Xavier Papillon, le DASEN. « L’administration était restée sur 69 élèves. On en est à 74. Ils ont pris en compte ces nouveaux effectifs qui ne sont pas sur leur base de données. Un nouveau décompte sera fait après les vacances de Pâques pour une réponse au mois de juin » ont précisé les délégués des parents d’élèves à la sortie. A suivre…

Photo DR

Récemment Publié

»

Hôpital de Gourdon : Le soutien d’Edith Lagarde et de Frédéric Gineste

Les conseillers départementaux en appellent au ministre.  Edith ...

»

Sibelle, le rendez-vous manqué avec le député et les moutons d’Ouessant 

Chaque samedi, l’actualité lotoise vue par Philippe Mellet et ...

»

Cahors : « Pablo, y’a encore du boulot !», performance artistique pour l’Ukraine et tous les migrants ce samedi 

Rendez-vous ce 28 mai, à partir de 9 h, sur le parvis de la ...

»

Budget participatif à Lalbenque : Derniers jours pour voter !

Clap de fin ce 28 mai.  Dix projets imaginés par les ...

»

Rocamadour : « Le mariage nuit gravement à la santé » toujours à l’affiche à Côté Rocher 

Comédie à (re)découvrir les 27, 28 et 29 mai. Sophie est ...

»

Yma, Clara, et Camille sur les traces du Petit Prince 

Elles ont décollé de l’aérodrome de Cahors-Lalbenque pour ...

»

Saint-Céré : Bal’Ograph Tropical Sound ce samedi au Théâtre de l’Usine

Coup d’envoi à 20 h 30.  Venez retrouver Fanny Aguado et son ...

»

Espaces naturels sensibles du Lot : Découvrir et reconnaitre les oiseaux

Deux rendez-vous sont au programme.  Les prochaines animations ...

»

Creysse : L’univers de Guy Verrier à découvrir jusqu’au 29 mai 

Ses peintures sont à découvrir sur les cimaises de la salle du ...

Menu Medialot