background img

Nouvel article

562 Views

Saint-Céré : L’option santé au lycée Jean Lurçat inaugurée 


Les élus de Cauvaldor se sont mobilisés  pour augmenter les chances de réussite des jeunes du territoire. 

Parce que dans chaque jeune, une vocation de médecin peut se dessiner, les élus de Cauvaldor se sont mobilisés pour créer l’option santé du lycée de Saint-Céré. L’objectif est d’augmenter les chances de réussite des jeunes du territoire qui souhaitent se lancer dans des études médicales. En présence de nombreux élus, personnels de l’établissement (dont les trois professeurs de l’option), des élèves et parents d’élèves, l’inauguration de cette option a eu lieu ce mercredi 10 novembre, au lycée Jean-Lurçat. Ce fut l’occasion d’établir un premier bilan de cette option ouverte à la rentrée 2021 et d’avoir un retour de la première promotion. La centaine de participants a profité d’un buffet préparé par les agents du département du collège et par la Communauté de communes Cauvaldor. 

« Un établissement scolaire se nourrit de son territoire, mais il doit également le servir : la création de cette option est née d’une volonté commune de porter un projet ambitieux » a lancé Rémi Poumeyrol, proviseur du lycée qui a chaleureusement remercié Raphaël Daubet, président de Cauvaldor et initiateur du projet, l’équipe pédagogique pour son enthousiasme, les partenaires et élus (actuels et futurs) pour leur soutien, les professionnels de santé du territoire, les services de Cauvaldor, les élèves et leurs familles pour leur confiance. Rémi Poumeyrol, s’est montré très satisfait que ce projet expérimental de 2 ans réunisse déjà 21 volontaires. Deux élèves ont d’ailleurs témoigné de l’intérêt pédagogique de la formation et de leur enthousiasme. Dominique Bizat, mairesse de Saint-Céré, a également remercié les initiateurs du projet pour la rapidité de la mise en place du dispositif et pour la chance qu’ils offrent aux élèves du lycée. 

« Nous avons des jeunes qui rêvent de se lancer dans des études médicales : c’est à nous de leur montrer que c’est possible », a rappelé Raphaël Daubet. Ce dernier fait de la lutte contre la désertification médicale une des priorités de son mandat, soutenu en cela par Thierry Chartroux, vice-président en charge de la santé. À cette fin, la Communauté de communes déploie deux axes de travail. L’un prépare l’avenir en misant sur la jeunesse du territoire, l’autre répond à l’urgence en tentant de convaincre les médecins des métropoles de s’installer dans le nord du Lot. 

Vincent Bounes, vice-président de la Région chargé de la santé était présent et a largement félicité l’initiative. Il s’est engagé, en tant que professeur, à organiser un temps d’échanges entre élèves du lycée, étudiants en médecine et professionnels, au sein de l’Université Paul Sabatier de Toulouse.

Huguette Tiegna, députée du Lot, était également ravie de participer à l’inauguration d’un projet qui répond à des problématiques sur la santé, la jeunesse et l’éducation. Enfin, Anne-Cécile Vialle, sous-préfète de Figeac, a salué l’initiative : si elle s’avère positive, l’option santé sera certainement étendue par l’Etat à d’autres établissements. Avec ses racines proches du Lot et récemment de « retour au pays » elle a naturellement fait sienne l’expression du proviseur « partir pour mieux revenir ». Gageons que cette expression devienne celle de la jeunesse du territoire de Cauvaldor.

Récemment Publié

»

CCI du Lot : Elu président, Jean Hugon veut « préserver l’ADN de la Chambre et conforter son statut d’acteur de proximité » 

Il a également présenté le bureau.  Ce 29 novembre, Jean Hugon a ...

»

Cahors : Les découvertes archéologiques du mont Saint-Cyr au menu de la Société des études du Lot

Diaporama présenté ce jeudi à la maison des associations. Ce ...

»

Cahors : Le concert de Macéo Parker aux Docks annulé

Il devait avoir lieu ce jeudi 2 décembre.  L’équipe des ...

»

Padirac : Le premier ballon de rugby taille 4 en chocolat au monde vient d’être lancé !

Jean-Claude Tardieu, président du Comité Départemental de Rugby ...

»

Cahors : Tradition et Jam Session « Au P’tit Bouchon » ce 2 décembre

L’établissement de la place Rousseau a concocté un joli programme ...

»

La Chorale de Cahors cuvée 2021 reprend de plus belle

L’ensemble lance un appel pour que d’anciens ou nouveaux ...

»

Saint-Céré : Le Quart Lieu de Cauvaldor est ouvert et tout y est possible !

Vidéo de présentation de l’espace dans l’article.  Le ...

»

Saint-Céré – Biars : Permanences de l’ADIL 46 ce 2 décembre

Il faut prendre rendez-vous.  L’ADIL 46 sera présente ce jeudi ...

»

Cahors : Des baptêmes en Tesla pour le Téléthon

Les balades auront lieu ce 5 décembre entre 14 h et 17 h 30.  Ce ...