Nouvel article

1360 Views

Rififi au conseil départemental et bientôt au PS


L’élection à la présidence a laissé des traces.

Heureusement qu’il y a les sans étiquettes et les radicaux de gauche, sinon l’assemblée départementale ne serait constituée que de frondeurs. Frondeurs de qui, de quoi ? Là est la question… Vendredi dernier, lors de l’élection des représentants du département dans plusieurs conseils d’administration, la majorité départementale s’est scindée en deux : d’un côté le groupe « Parti socialiste et apparentés » avec à sa tête Caroline Mey-Fau et Pascal Lewicki, fort de 18 élus ; et le groupe « Parti socialiste et démocrates » présidé par Olivier Desbordes et regroupant six élus. Les stigmates de l’élection présidentielle sont encore bien présents. A « l’origine » de cette querelle de « familles », Geneviève Lagarde, membre du 2ème groupe, entend bien faire entendre une autre voix : « Il y a l’ancien groupe PS et apparentés tel qu’il existait auparavant, et il y a un groupe PS et démocrates, pour l’instant constitué de six personnes. C’est le PS authentique par rapport aux événements récents. Le groupe va d’abord fonctionner de façon effective. Il va exercer un contrôle, une vigilance et être force de proposition, exprimer sa différence et parler vrai, et chaque fois que cela nous paraitra nécessaire, communiquer. » Vice-président non encarté du groupe « Parti socialiste et apparentés », Pascal Lewicki, joue la carte de l’apaisement : « Ce n’est rien de grave. On veut apaiser les choses, et travailler dans la sérénité. Nous espérons que l’autre groupe nous rejoigne. L’objectif, c’est de mettre de l’huile dans les rouages. » Même son de cloche pour la présidente, Caroline Mey-Fau : « On est meurtri. Nous, les nouveaux élus, cela nous a dépassés. On va essayer de diriger ce groupe avec d’autres méthodes, panser les plaies. Nous avons les mêmes valeurs à défendre. »

Qui succèdera à Laurent Fabre ?

Mais si ça bouge du côté de l’assemblée départementale, il y a également des remous au Parti Socialiste lotois avec une réunion qui s’est tenue à Montfaucon mercredi dernier. « Les militants se sont exprimés clairement pour exprimer leur consternation, leur refus de ce qui s’est passé. La majeure partie des secrétaires de section ont écrit au premier fédéral, pour certains au national,  pour que des sanctions soient prises, pouvant aller jusqu’à l’exclusion » raconte Geneviève Lagarde. Le 11 juin prochain, aura lieu le vote pour le premier secrétaire fédéral du Lot et les secrétaires de section. Vote où Laurent Fabre pourrait annoncer qu’il ne se représente pas…  « Il est possible qu’il doive quitter, professionnellement, le département. Nous souhaitons qu’il reste premier secrétaire. S’il s’en va, il faudra bien trouver quelqu’un, mais nous n’en sommes pas encore là. » Une prochaine guerre des chefs en vue…

Récemment Publié

»

Cahors : Une collecte pour l’Aude organisée par les French Army Vets et les Country Motors

On peut déposer les dons au pub Au Bureau.  Les French Army Vets ...

»

Le Sgen-CFDT et la FCPE demandent à Jean-Michel Blanquer de venir évaluer l’école inclusive dans le Lot

Le syndicat et la fédération des parents d’élèves veulent faire ...

»

Causses du Quercy : Les plantes d’origine locale valorisées par une marque

On peut se lancer dans cette démarche. Avant de pousser dans nos ...

»

Rugby : Luzech fait chuter Lisle-sur-Tarn

Les pensionnaires de la douve ont fait le job. Les anciens de ...

»

Huguette Tiegna, fer de lance du collectif parlementaire « Accélérons ! »

La députée du Lot en est à l’origine. Huguette Tiegna, ...

»

Rugby : Gourdon XV doit se remobiliser pour la réception de Monflaquin

Les Rouge et Blanc se sont inclinés ce dimanche à ...

»

Des journées portes ouvertes réussies à la MSAP Coeur de Causse

Les partenaires avaient répondu présents. Du 8 au 12 octobre, la ...

»

Cieurac : Un cours de cuisine autour des vendanges à la Table de Haute-Serre

Le chef, Allan Duplouich, sera aux manettes ce samedi 27 ...

»

Week-end bien rempli pour le Tennis Club de Cahors 

Tour d’horizon des compétitions. L’actualité était ...

Menu Medialot