background img

Nouvel article

1787 Views

Restauration scolaire : Le « made in Lot » au menu


Le circuit court est privilégié.

«  C’est un engagement fort du Département. Le recours aux productions locales permet à la fois d’améliorer la qualité des produits servis aux élèves, de développer l’activité des agriculteurs lotois et de favoriser un mode d’approvisionnement respectueux de l’environnement » a expliqué Marc Gastal, vice-président du Département en charge de la jeunesse, à l’occasion de la visite du collège de Castelnau-Montratier-Sainte-Alauzie, le 5 septembre, aux côtés notamment de Xavier Papillon, le DASEN, Catherine Marlas, conseillère départementale, et Patrick Gardes, le maire de la commune. L’occasion de souligner le développement des circuits courts dans les collèges lotois. Ainsi à Castelnau-Montratier, 50 000 repas sont confectionnés chaque année :  

– 36 000 pour les collégiens 

– 14 000 pour les écoliers (repas emportés)

Le collège a contractualisé avec les producteurs locaux en avril dernier de manière volontariste puisque 30 % des achats de denrées alimentaires vont être réalisés localement (Bretenoux est devant avec 40 %). Cela représente un budget de 27 000 euros dont 7 000 euros en bio :

– 17 000 euros en viande dans le cadre d’une contractualisation avec « L’Oustal » (magasin de producteurs) ;

– 2 000 euros de produits laitiers ;

– 6 000 euros de pain.

Trois producteurs qui approvisionnent l’établissement étaient présents lors de la visite : Jean-Claude Solacroup (producteur de melons et de raisin de table, et associé du magasin de producteurs L’Oustal de Cahors), Aline Barthes ( ferme des Auques à Montdoumerc) et Ludovic Bonnet (Lait Frères à Castelnau-Montratier).

article

> Pour faciliter le développement des circuits courts, le Département a créé deux outils à l’intention des collèges :

– un guide de l’achat de proximité pour la restauration dans les collèges,

– un répertoire des producteurs locaux en capacité d’approvisionner les établissements, réalisé en partenariat avec la Chambre d’agriculture et l’association Bio 46.

> Aujourd’hui, 16 collèges ont passé des contrats avec des producteurs locaux (pour Gramat, des contrats sont en cours de signature). Ces commandes représentent 21 % du total des achats de denrées alimentaires de ces 16 collèges (y compris celles qui ne sont pas produites localement : épicerie, poisson…). Cela représente un montant de commandes de 370 000 euros.  L’objectif est désormais d’inciter tous les collèges à s’engager résolument dans cette démarche dans le cadre de leur autonomie de gestion et d’augmenter le volume et le pourcentage des achats locaux.

Récemment Publié

»

Lot : Lumière sur le Téléthon 2021 avec des animations aux 4 coins du département

Tout le programme dans l’article.  « Lumière sur le ...

»

Lalbenque : Une « Maison de la truffe » éphémère s’installe dans le cœur historique du village

Située à la maison Boissy, elle sera ouverte tous les mardis, jour ...

»

Cahors Lot XIII repart du bon pied contre Clairac 

Belle partie ce dimanche.  Après son élimination en Coupe et ...

»

Lot – Coronavirus : Un taux d’incidence supérieur à 300, 3ème dose, masques… le point sur la situation sanitaire ce 29 novembre

La circulation virale est particulièrement active.  Un taux ...

»

Danone : La députée du Lot s’engage et obtient des réponses 

Huguette Tiegna est montée au créneau.  Après avoir été ...

»

Cahors – Coronavirus : Le centre de vaccination ouvre ses portes à l’espace Clément Marot ce mardi 30 novembre

Il sera ouvert du lundi au samedi de 8 h à 18 h non stop (sur ...

»

Le Château de Mercuès soutient le Téléthon avec un menu gastronomique à emporter 

On peut réserver jusqu’au 2 décembre inclus (les bénéfices ...

»

Cajarc (RD 662/RD 17) : Sécurisation du tour de ville et traitement des arbres dangereux

Les travaux seront réalisés par une entreprise spécialisée ...

»

Figeac : Le plein d’animations pour la 35ème édition du Téléthon

La manifestation se déroulera le week-end des 3 et 4 décembre ...