Nouvel article

1034 Views

Restauration scolaire : Le « made in Lot » au menu


Le circuit court est privilégié.

«  C’est un engagement fort du Département. Le recours aux productions locales permet à la fois d’améliorer la qualité des produits servis aux élèves, de développer l’activité des agriculteurs lotois et de favoriser un mode d’approvisionnement respectueux de l’environnement » a expliqué Marc Gastal, vice-président du Département en charge de la jeunesse, à l’occasion de la visite du collège de Castelnau-Montratier-Sainte-Alauzie, le 5 septembre, aux côtés notamment de Xavier Papillon, le DASEN, Catherine Marlas, conseillère départementale, et Patrick Gardes, le maire de la commune. L’occasion de souligner le développement des circuits courts dans les collèges lotois. Ainsi à Castelnau-Montratier, 50 000 repas sont confectionnés chaque année :  

– 36 000 pour les collégiens 

– 14 000 pour les écoliers (repas emportés)

Le collège a contractualisé avec les producteurs locaux en avril dernier de manière volontariste puisque 30 % des achats de denrées alimentaires vont être réalisés localement (Bretenoux est devant avec 40 %). Cela représente un budget de 27 000 euros dont 7 000 euros en bio :

– 17 000 euros en viande dans le cadre d’une contractualisation avec « L’Oustal » (magasin de producteurs) ;

– 2 000 euros de produits laitiers ;

– 6 000 euros de pain.

Trois producteurs qui approvisionnent l’établissement étaient présents lors de la visite : Jean-Claude Solacroup (producteur de melons et de raisin de table, et associé du magasin de producteurs L’Oustal de Cahors), Aline Barthes ( ferme des Auques à Montdoumerc) et Ludovic Bonnet (Lait Frères à Castelnau-Montratier).

article

> Pour faciliter le développement des circuits courts, le Département a créé deux outils à l’intention des collèges :

– un guide de l’achat de proximité pour la restauration dans les collèges,

– un répertoire des producteurs locaux en capacité d’approvisionner les établissements, réalisé en partenariat avec la Chambre d’agriculture et l’association Bio 46.

> Aujourd’hui, 16 collèges ont passé des contrats avec des producteurs locaux (pour Gramat, des contrats sont en cours de signature). Ces commandes représentent 21 % du total des achats de denrées alimentaires de ces 16 collèges (y compris celles qui ne sont pas produites localement : épicerie, poisson…). Cela représente un montant de commandes de 370 000 euros.  L’objectif est désormais d’inciter tous les collèges à s’engager résolument dans cette démarche dans le cadre de leur autonomie de gestion et d’augmenter le volume et le pourcentage des achats locaux.

Récemment Publié

»

Rugby Quercy Lot : Victoires des cadets B et des juniors A

Les jeunes de l’entente Cahors, Luzech, Castelnau-Montratier ont ...

»

Tennis : Les jeunes du TC Cahors sur les courts

Deux équipes étaient en lice ce samedi. Deux équipes de jeunes ...

»

Rugby : Luzech face au leader 

Montredon débarque à la douve. L’USL reçoit le leader de la ...

»

RN 46 : Emmanuel Crenne passe le relais à Bruno Lervoire

Il reste Conseiller régional. « Je pars pour des raisons ...

»

Rugby : Gros match pour le COC à Capdenac

Les Castelnaudais sont motivés. « C’est l’un des matchs les ...

»

Cahors : Ciné-conférence au Quercy autour de « 16 levers de soleil »

L’aventure de Thomas Pesquet et les risques médicaux liés aux ...

»

Rugby : Le GSF en mode guerrier à Uzerche

Les Rouge et noir se déplacent en Corrèze ce dimanche. « On sait ...

»

Gorses : Jean-Paul Gouzou condamné à 25 ans de prison

Le verdict a été rendu ce vendredi 18 janvier. Un homme de 69 ans ...

»

Souillac : Emmanuel Macron, « pragmatique » et « sans tabou »

Le président de la République a échangé pendant 7 heures avec les ...

Menu Medialot