background img

Nouvel article

882 Views

«Réserve figeacoise », zones piétonnes dans le centre… les pistes de Figeac Autrement pour répondre à la crise


L’équipe communique.

L’équipe de Figeac Autrement menée par Philippe Landrein souhaite « saluer l’ensemble des commerçants figeacois qui ont su faire preuve d’adaptation pour accueillir dans les meilleures conditions possibles leur clientèle dès le 11 mai, date marquant le début du déconfinement ». Et de communiquer sur le thème « Faire de nos faiblesses, une force » : des pistes à explorer » :  « Mise à disposition de gel hydroalcoolique, port du masque et/ou de visière, installation de plexiglas, limitation du nombre de personnes… toutes les mesures de précaution sont prises pour assurer la sécurité de chacun et inciter nos concitoyens à poursuivre leur consommation locale. L’esprit de solidarité qui s’est renforcé ces deux derniers mois doit continuer à bénéficier à nos producteurs, artisans, petits commerces…  Notre principe d’une « Réserve figeacoise » relève de cette dynamique. Elle vise à proposer un soutien, une aide bénévole à tous ceux qui en émettront le besoin. Les personnes qui désirent y participer peuvent nous contacter par téléphone au 06 80 43 72 96, par e-mail: figeacautrement@gmail.com ou par le biais de la rubrique « La Réserve figeacoise » figurant sur le site internet www.figeacautrement.fr. Dans la même perspective et en vue de la réouverture prochaine des restaurants, quelles initiatives pourrions-nous mettre en œuvre ? Pourquoi ne pas envisager, comme Figeac Autrement l’avait déjà inscrit dans son programme politique, l’expérimentation dès cet été de zones piétonnes dans le cœur historique permettant ainsi un agrandissement des terrasses et donc une capacité d’accueil supplémentaire pour les restaurateurs ? Ce type d’opération serait d’ailleurs profitable à tous : chalands, commerçants, touristes… Bien sûr cette solution ne réglera pas tous les problèmes mais ce serait une première étape.  La crise actuelle a suscité des bouleversements dans nos habitudes. Un exemple significatif est la réorganisation du marché du samedi. Son éclatement en divers lieux de la ville pousse en effet à s’interroger sur une nouvelle approche. Simultanément, la réflexion autour du commerce figeacois pourrait s’orienter vers des outils tels qu’une plateforme commune en ligne et des applications dédiées, un local spécifique où les clients viendraient ensuite chercher leur livraison… Ces suggestions s’inscrivent dans un esprit collectif. Les membres de Figeac Autrement ne peuvent rester inactifs face à ce que traversent les Figeacois. L’époque actuelle oblige à se réinventer. C’est pourquoi d’autres contributions compléteront progressivement celles-ci. D’ici là, respectons tous les gestes barrière et prenons soin de nous. »

Photo @DR

article

Récemment Publié

»

Cahors : L’Ô à la Bouche continue de régaler avec ses plats à emporter

Les plats à la carte des 27 et 28 novembre. L’Ô à la Bouche, ...

»

Lot : Unis et mobilisés dans la lutte contre les violences faites aux femmes

Les actions ont été présentées par les partenaires. A ...

»

Cahors – Grand Cahors : Jean-Marc Vayssouze instaure une gratuité du stationnement et propose la prise en charge des loyers des commerçants contraints par le confinement

Le maire et président de l’agglomération a réagi suite aux ...

»

Lot – Coronavirus : Evolution encourageante des indicateurs sanitaires… qui restent malgré tout élevés

L’ARS appelle à ne pas se relâcher dans l’application des ...

»

Disparition d’André Couffy : L’hommage d’Aurélien Pradié

L’ancien maire de Labastide-Murat nous a quittés. Aurélien ...

»

Grand Cahors : Les pontons flottants expertisés et réparés

La remise à l’eau est prévue au printemps 2021. Ce mois-ci, 10 ...

»

Blars : Accident mortel sur la RD 653

La conductrice d’un poids lourd est décédée. Ce mardi 24 ...

»

La MSAP Cazals-Salviac devient « France services »

L’espace se trouve au 1er étage des médiathèques à Cazals, à ...

»

Lot : Le Pacte de bon voisinage sur les rails

Il a été signé ce 23 novembre. Alain Lafragette, président du ...